Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Plaisir, tabou, vertu
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : contemporain - absurde - blanche - érotique - noir
    Délai de soumission : 14/02/2020
  • Les héros en uniforme
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : romance
    Délai de soumission : 06/06/2020
  • Romance de Noël
    Evidence Editions
    Nb de signes : 200 000 - 400 000 sec
    Genre : romance contemporaine - romance
    Délai de soumission : 18/03/2020
  • Chats et espoir
    Editions de la Caravelle
    Nb de signes : 15 000 - 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Passion
    Revue neuf trois
    Nb de signes : < 18 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 20/02/2020
  • La violence faite aux femmes
    Les éditions du Pangolin
    Nb de signes : < 15 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Collection Prodigo
    Sipayat
    Nb de signes : 50 000 - 300 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 24/12/2020
  • Musique
    YBY Editions
    Nb de signes : 20 000 - 60 000 sec
    Genre : lgbt
    Délai de soumission : 14/06/2020
  • Après la guerre
    Revue Squeeze
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/04/2020
  • Manifeste(s) !
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 24/01/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Découvrez le manga indépendant francophone !
 par   - 401 lectures  - Aucun commentaire

Entrez dans un tout nouveau monde, celui des auteurs de BDs et de mangas indépendants sur internet !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Bleach

N’aie pas peur de ton propre monde (Can't Fear Your Own World - traduction française) Auteur: Co. Vue: 21616
[Publiée le: 2018-10-23]    [Mise à Jour: 2019-12-30]
13+  Signaler Action-Aventure/Mystère/Surnaturel/Traduction Commentaires : 63
Description:
Ceci est la traduction personnelle d’une trilogie écrite par Tite Kubo (l'auteur de Bleach) et Ryohgo Narita.
Elle se déroule juste après l’Arc des Quincy de Bleach.
Elle contient des révélations sur certains personnages et leurs univers.

Pour vous aider à vous repérer dans l'histoire, des titres non officiels ont été conçus pour les différents chapitres.
Tome 1 : chapitre 1 à 9
Tome 2 : à partir du chapitre 10

En cours de traduction :
=> Chapitre 13 partie 3

Proposition(s) de titre pour le chapitre 13 ?
- Tensions au Rukongai
- Fullbringers, Quincy & arrancars
- L'arrivée du félin
- Sensations familières...
Crédits:
Les personnages présentés ici sont tous issus du roman de Tite Kubo nommé "Can't Fear your own World".
Vous pouvez retrouver une grande partie de ces personnages dans le manga Bleach.
La traduction française du roman est personnelle. Si vous voulez lire une traduction française officielle, signez la pétition de "Bleach mx".

Ps : toutes les illustrations sont de Tite Kubo.
Les montages du "prologue n°1" et du "chapitre 6 partie 1 et 2" sont de Ginnysister
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 3 (p4) : La vengeance de Tōsen et du clan Tsunayashiro

[1061 mots]
Publié le: 2018-11-05Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Tokinada s'approche lentement des assassins. Il se place devant une personne qui semble être toujours consciente.
Puis il commence par lui poser une question, sur un ton neutre :
- Vous ne croyez pas que votre client est déjà mort? Qu'est-ce que vous essayez d'accomplir en restant fidèle à cette même tâche?
Tokinada dit cela en jetant un regard derrière lui. Il y a une longue table avec des chaises occupées par plusieurs nobles aristocrates. Chacune d'entre elles a le même emblème familial que celui cousu sur le vêtement de Tokinada.
Il semblerait que tous soient membres du clan Tsunayashiro. Cependant, aucun d’eux ne bouge d’un cil.
Tout le monde a la gorge et l’abdomen tranché. En un coup d’œil, on pouvait clairement comprendre qu’ils étaient tous morts.
- « Assassinez Tokinada Tsunayashiro », hein ? En règle générale, le client est le chef du clan des Tsunayashiro, clan auquel j'appartiens également. Mais il est mort. Il aurait été plus intelligent de simplement prendre la fuite en gardant pour vous le paiement anticipé. Et laisser les choses comme elles sont, non ?
- …
L'assassin reste silencieux et ne fait pas le moindre son.
Il semble qu'il ne veuille pas divulguer la moindre information, concernant lui-même ou ses associés. Mais ses yeux observent l’environnement comme s’il avait l'intention de se suicider, à moins qu’il soit toujours à la recherche d'un moyen de tuer Tokinada.
Ayant compris cela, Tokinada sourit doucement, applaudissant lentement pour féliciter l'assassin.
- Merveilleux. Dès que vous avez reçu la demande, vous avez essayé de l'accomplir avec succès, jusqu'au bout, même si votre client est décédé. Face à ce genre de volonté, je me dois d’exprimer mes plus sincères respects... parce que moi je ne pourrais jamais faire une telle chose.
- …
L’assassin se renfrogne en réponse aux paroles de Tokinada.
- Oh et, en guise de récompense, je vais vous annoncer une bonne nouvelle. En fait, votre client, il est toujours en vie. Ce qui veut dire, que vos actions n’étaient pas si folles tout compte fait.
- … ?
L'assassin qui est toujours allongé, hausse les sourcils.
Bien qu'il y ait eu un intermédiaire, il avait deviné que son client était probablement un parent éloigné de cette famille. Quelqu’un d’éloigné qui lui avaient demandé l'assassinat de Tokinada.
Au début Tokinada lui avait dit : « Vous ne croyez pas que votre client est déjà mort? »
Mais maintenant, le voilà qu’il disait une chose tout à fait contradictoire.
L'assassin ressent en lui un étrange malaise.
Il anticipe les prochains mots de son adversaire, en attendant une ouverture pour pouvoir le tuer.
Puis Tokinada sourit, comme s’il voulait calmer un enfant :
- C'est moi.
- … ?
- C'est moi qui vous ai demandé de me tuer.
- … !?

Devant l’étonnement de l’assassin, Tokinada continue sur sa lancée :
- Inversons nos rôles. Des assassins ont planté leurs dagues dans la gorge du clan Tsunayashiro et je découvre que tout le monde est déjà mort. C’est une histoire qui m’attirera sans doute de la sympathie, vous n’êtes pas d’accord?
- … …suis… p-perplexe.
L’assassin fait une grimace ironique pour répondre à la question de Tokinada.
Cet homme s’était servi d’eux. Il les tenait dans la paume de sa main.
La personne qui avait joué le rôle de l'intermédiaire avait toujours été un homme appartenant au clan Tsunayashiro.
Il n’aurait jamais accepté de rendre service à Tokinada, la vraie plaie de cette famille.
Pourtant, Tokinada se moque de la réponse de l’assassin :
- Vous êtes perplexe, hein? Que vous le croyez ou non, cela me convient. Les assassins, comme vous, ils portent dès le début un sentiment de désespoir en eux. Mais, c’est encore plus amusant de vous faire ressentir de la confusion.

- Qu'est-ce que… ?

Tokinada ricane en entendant la voix tendue de l’assassin.

- Pourquoi pensez-vous que je me donne la peine de vous parler si distinctement ? Ne pensez-vous pas qu’il est insensé de vous parler de mon plan, alors que vous m’enregistrez sans toute avec des insectes de la 12ème division ? Moi j’aurais pensé que c'est idiot.
Sans prendre de pause, Tokinada se met à écraser les doigts de l’assassin.
- Gahh…!
Tout en écoutant le son des os qui se brisent, Tokinada rit joyeusement.
- Mais, je ne peux pas m'en empêcher. C’est une mauvaise habitude chez moi. Je voulais tant voir le visage égaré d'un fier assassin comme vous! Même si pour cela je dois courir le risque d'être entendu par quelqu'un. Ah, cette expression sur votre visage!

Et lentement, Tokinada continue de piétiner chaque os du corps de l’homme, tout en continuant de rire.
Soudain, son sourire disparaît.
Et l’instant d’après, Tokinada secoue la tête en marmonnant quelque chose.
- En y réfléchissant bien, si vous étiez vraiment un fier assassin, vous ne vous seriez pas soumis aux ordres d’un noble sous-jacent. N’ai-je pas raison ?
Tokinada lâche un petit soupir et tire son Zanpakutō.
En observant la scène, les yeux de Hikone étincellent autant qu’au moment où il appelait son maître.
- Ça a l'air amusant! Maître Tokinada !
Tokinada poignarde lentement la colonne vertébrale de son adversaire, en même temps qu'il sourit à Hikone.
- En effet, c'est très amusant! Il est amusant de piétiner quelque chose. Mais je m’en lasse vite.
Malgré tout, je sais que dans une heure, j’en aurais de nouveau envie…

Après avoir passé plusieurs heures à tuer chaque assassin, Tokinada essuie le sang sur son Zanpakutō. Il appelle Hikone.
- Bien, allons-y Hikone. Je dois informer le Seireitei qu’à compter d’aujourd’hui, c’est moi qui suis devenu le chef du clan Tsunayashiro. Je remplace les anciens qui ont été tués par des bandits.
- Oui! Maître Tokinada ! Euh, après cela, est-il préférable pour moi de vous appeler par le titre des chefs de clan ?
- Ne t'inquiète pas pour ça. Entre nous, je n’ai rien contre le fait que tu m’appelles « Tokinada ».
- Est-ce vraiment vrai maître Tokinada ?!
Le visage de Hikone s’éclaire avec un sourire innocent, parmi les nombreux cadavres dispersés autour d’eux.
Tout en brossant doucement la tête de l’enfant androgyne, Tokinada affirme avec un sourire particulièrement mauvais :
- Oui ce n'est pas un problème. Comme il y a des chances que tu deviennes le Roi des Esprits, nous pouvons partir sur un pied d’égalité.

Commentaire de l'auteur Si l'illustration a du mal à s'afficher vous pouvez aller sur ce lien :
https://www.deviantart.com/blackbommer22/art/Can-t-Fear-Your-Own-World-Tokinada-and-Hikone-698026534
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales