Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Abysses
    Éditions GandahaR
    Nb de signes : 5 000 - 40 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 15/05/2020
  • L'air
    Poétisthme
    Nb de signes : < 6 000 sec
    Genre : avant-garde - art visuel - poésie
    Délai de soumission : 13/03/2020
  • Dystopies Young Adult
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : young adult - dystopie
    Délai de soumission : 31/08/2020
  • Collection Accroc
    [erminbooks]
    Nb de signes : 100 000 - 700 000 sec
    Genre : magie - vampire - paranormal - bit-lit - romance - fantastique
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Collection Scellus
    [erminbooks]
    Nb de signes : 100 000 - 700 000 sec
    Genre : historique - policier
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Collection Crush
    [erminbooks]
    Nb de signes : 100 000 - 700 000 sec
    Genre : comédie romantique - chick-lit - romance
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Forêts enchantées
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 5 000 - 15 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 30/04/2020
  • ¿ Réversible / Irréversible ?
    BienVenus sur Mars
    Nb de signes : < 10 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique
    Délai de soumission : 29/02/2020
  • Soulèvement
    Réticule
    Nb de signes : 6 000 - 24 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 20/03/2020
  • Entrez dans la cour de l'imaginaire
    Rroyzz Editions
    Nb de signes : 300 000 - 700 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 29/02/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Découvrez le manga indépendant francophone !
 par   - 761 lectures  - Aucun commentaire

Entrez dans un tout nouveau monde, celui des auteurs de BDs et de mangas indépendants sur internet !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Bleach

Love society
[Histoire Terminée]
Auteur: Stelina Vue: 7842
[Publiée le: 2010-03-11]    [Mise à Jour: 2013-04-06]
G  Signaler Général Commentaires : 25
Description:
Les petits couples de la soul society s'expriment après le combat contre Aizen
- chapitre 1 Kyoraku X Ise: en ligne
- chapitre 2 Rangiku x Gin x Shuhei: en ligne
- chapitre 3 (modification) Unohana x Isshin : en ligne
- chapitre 4: Hitsugaya x ?
- chapitre 5: Ukitake x Byakuya (YAOI): en ligne
- chapitre 6: Shinji x Orihime: en ligne
- chapitre 7: hinamori x Aizen: en ligne
- chapitre 8: Urahara x Yoruichi: en ligne
- chapitre 9: Ichigo x Rukia : en ligne
Crédits:
Les personnages de Bleach appartiennent au génialissime Tite Kubo
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

cicatrices

[1826 mots]
Publié le: 2010-05-20Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Me revoila
J'espère que je vous ai manqué? non? tant pis c'est pas grave^^.
Alors j'ai fait une erreur je pensais avoir annoncé un chapitre sur Ukitake mais au final il sera sur Hitsugaya, je suis désolée j'espère quand même que ça vous plaira
Enjoy!

Hitsugaya était dans sa division assis à son bureau, il pensait à cette fille qu’il avait rencontré lors d’un combat, il devait la revoir, mais comment? Une personne pouvait l’aider Ichigo, la question était Ichigo allait il accepter de lui ouvrir la porte pour qu’il rentre en contact avec l’un des siens? Il se devait d’essayer.

- Matsumoto, occupes toi de la division, je dois m’absenter!

- Où allez-vous?

Histugaya réfléchis un instant, certes son vice capitaine était une personne de confiance mais il n’avait nullement envie de subir ces brimades, pas aujourd’hui

- Si on me cherche dis que je suis sur Terre

- Sur Terre? mais pourquoi faire? je peux venir, j’ai besoin de soin pour mes cheveux!

- Non trancha sèchement le capitaine de la dixième division, et ne te saoul pas en mon absence

Hitsugaya quitta rapidement son bureau laissant la vice capitaine boudeuse, il quitta encore plus rapidement la soul society tant pis pour son autorisation auprès du commandant en chef quitte à se faire taper sur les doigts autant que ce soit pour quelque chose qui en vaille la peine. Qu’est ce qui en valait le plus la peine que l’amour?

Tôshiro arriva à Karakura, il faisait nuit noir, il n’y avait personne même pas un hollow, il était donc facile de supposer qu’Ichigo était chez lui. Le capitaine aux cheveux blancs sauta de toit en toit pour atteindre la maison Kurosaki, une fois sur le toit, il s’y assis un moment pour prendre le temps de réfléchir

- Est-ce que je ne fais pas une erreur? je ne suis pas ce genre d’homme, je suis plutôt du genre solitaire, c’est vrai après tout on est mieux tout seul, on ne peut décevoir personne à par soi-même et on ne peut s’en prendre qu’à soi même. Que s’était- il passé ce jour là? le jour de notre rencontre. Pourquoi tout avait changé en moi, ma vision des choses, des gens et de la vie? Tout a été chamboulé quand j’ai croisé son regard pour la première fois, j’ai réussis à lire quelque chose de fort, quelque chose que seul moi étais en mesure de comprendre et je suis persuadé qu’elle a su y lire la même chose. En me regardant, elle m’a montré ses cicatrices et je lui ai montré les miennes, les a-t-elle seulement vu? Je ne sais même pas ce que je vais lui dire, tout ce que je sais c’est que je veux la revoir.

Sur cette dernière réflexion, il se laissa glisser jusqu’à la fenêtre du jeune humain aux cheveux roux, ce dernier était assis sur son lit, il se disputait avec Kon sous le regard amusé de Rukia. Histugaya ouvrit la fenêtre, il était face à Rukia et dans le dos d’Ichigo, sans se retourner ce dernier demanda à Rukia et Kon de les laisser seul

- Tu en as mis du temps pour venir me voir, pourquoi es tu resté si longtemps assis sur le toit ? demanda le shinigami remplaçant qui s’était tourné pour lui faire face

- …

- Ça doit être sacrément personnel Tôshiro

- C’est capitaine Hitsugaya le reprit il sans vraiment y croire

- Qu’y a-t-il?

- J’en besoin d’un service avoua Tôshiro

- Quel genre de service?

- Je voudrais…je voudrais que tu me dises où je peux trouver les vizards?

- Je suis désolé, je ne peux pas te le dire, ils détestent les shinigamis

- Je sais bien, mais je dois m’y rendre

- Pourquoi?

- …

- Veux-tu voir quelqu’un en particulier?

- Non! mentit Tôshiro

- Dans ce cas, je suis sincèrement désolé mais je ne peux rien faire pour toi

- Bien!

Sans un mot de plus Tôshiro referma la fenêtre et remonta sur le toit. Mais qu’est ce qui l’avait espéré hein ? Il leva les yeux vers le ciel étoilé

- J’ai été stupide souffla t’il

- Est-ce que c’est moi que tu cherches?

Tôshiro se leva vivement la main sur Hiorinmaru.

- Du calme ce n’est que moi

Le problème c’est que Tôshiro ne pouvait pas distinguer la silhouette, elle était encore trop enfoncée dans la nuit

- Qui es-tu?

- Que tu es lent shinigamis dit la silouhette en s’avançant.

Petit à petit il vit apparaitre une personne qu’il connaissait, et même celle pour qui il s’était déplacé?

- Hiyori!

- Ah quand même sale mioche

- Un peu de respect, je suis capitaine

- Pour moi t’es un mioche, pourquoi t’es là?

- Pour toi

Hiyori ne répondit pas, trop surprise par la réponse mais surtout curieuse de connaître la suite

- Comment tu sais que je te cherchais?

- Ichigo, il m’a appelé avec sa force spirituelle

- Bien …Ce que je m’apprête à te dire ne me ressemble pas mais…

- Abrège!

- Je ressens quelque chose pour toi

La vizard écarquilla les yeux, elle s’attendait à tout sauf à ça

- Je déteste les shinigamis

- Je sais

- Tu ne sais rien

- Je connais ton histoire!

- Penses tu que ça suffise 

- Ça me donne un avantage sur toi car tu ne connais pas la mienne

- Je m’en fou de tes conneries, je n’aime pas les shinigamis

- Oublie que j’en suis un

- Et bah, je n’aime pas les nabots

Loin de se dégonfler Hitsugaya décida de tenter le tout pour le tout

- Tu déteste les shinigamis non pas à cause d’Aizen mais parce que celle que tu considérais comme ta mère t’a quitté pour un poste plus important. Tu déteste les humains car tu es jalouse de leur capacité à ressentir

Cette fois le capitaine de la dixième division avait fait mouche

- Je me suis renseigné sur toi

- Et alors! cracha Hiyori avec une voix brisée

- J’ai vu tes cicatrices et là tu me regarde encore et je les vois encore

La jeune fille détourna vivement les yeux, Hitsugaya s’approcha en shunpo mais il fut accueilli par un magistral coup de pied dans le ventre que lui donna la jeune fille. Un combat s’entama entre les deux jeunes gens, c’était une manière pour Hiyori de se protéger et c’était une manière pour Tôshiro de percer la carapace, une fois épuisé et à une distance relativement sécurisante, le capitaine aux cheveux décida de reprendre où il s’en était arrêté.

- Qu’est ce que tu me veux à la fin?

- T’aider!

- J’ai pas besoin de ton aide

Hitsugaya rangea son Zanpakuto, il baissait les armes, il avait dit ce qu’il avait à dire, il se retourna pour prendre le chemin du retour

- Très bien mais je voudrais partager une chose avec toi, une chose que tu m’a donné sans t’en rendre compte. Le jour où je t’ai rencontré j’ai su que mes propres cicatrices devaient simplement me dire d’où je venais mais qu’elles n’avaient pas à me dire où je devais aller.

Le jeune capitaine rentra à la soul society, sa mission personnelle sur la Terre avait été un véritable échec, les semaines étaient passées et Hitsugaya s’était plongé dans le travail comme un forcené. Heureusement pour lui, son capitaine lui donnait du travail supplémentaire. Ce jour il était plongé dans sa paperasse ou plus exactement sous la paperasse vu la taille des dossiers à étudier quand soudain son vice capitaine ouvrit la porte comme un coup de vent faisant voler toutes les feuilles soigneusement rangées

- CAPITAINE

- Matsumoto répondit le capitaine calmement, trop calmement pour que ce soit sincère.

- Un message écrit pour vous

Les messages écrits n’étaient pas choses courantes dans la soul society généralement la communication se faisait par papillons de l’enfer. Le jeune homme déplia le petit papier, il était écrit « Rendez vous derrière les quartiers de la douzième division, je n’attendrais pas éternellement». Le message n’était pas signé, mais il était curieux alors il se rendit derrière la douzième division, un endroit calme et surtout désert, sans plus attendre en interdisant qu’on le suive. Arrivé, il vit quelque chose qui lui coupa le souffle Hiyori, elle qui haïssait les shinigamis et qui en plus de cent ans n’avait pas remis les pieds à la soul society, elle était là…pour lui.

- Qu’est ce que tu fais là

- J’ai réfléchis à ce que tu m’as dit la dernière fois et je me demandais comment tu comptais m’aider

- En te montrant que tu peux avoir confiance en moi

La jeune fille eut un rictus, parce qu’elle était mal à l’aise d’être revenue ici, parce que c’est ici que le mot confiance s’est vidé de son sens, tout cela était ironique. Le capitaine s’avança vers elle, Hiyori n’esquissa pas un mouvement, le jeune homme en profita pour la prendre dans ses bras, la vizard posa sa tête sur l’épaule du shinigami, et elle fit ce qu’elle n’avait pas fait depuis cent ans: elle pleura, elle laissa évacuer cent ans de frustration, de colère, de rage, de déception, de tristesse, toutes ces blessures qu’elle était désormais prête à transformer en cicatrices.

- Pourquoi? pourquoi moi? réussit elle à articuler entre deux sanglots

- Je ne sais pas

- Tu ne sais pas pourquoi tu m’as choisis moi?

- Les humains appellent ça… un coup de foudre

La jeune fille se redressa pour faire face à Tôshiro, elle avança ses lèvres vers celles du capitaine et ce dernier n’y tenant plus fit les derniers centimètres qui séparaient ses lèvres de celle de la vizard, leurs lèvres se scellèrent en un doux baiser. Les blessures qu’Aizen avait infligées à Hiyori n’étaient plus désormais que des cicatrices.

Commentaire de l'auteur Bonne nuit et bisous à tous
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales