Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nutty Kyds : Oups
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 5 000 - 15 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 25/05/2021
  • Océans merveilleux
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 25/06/2021
  • Nocturnes
    Revue Ecriture de soi-R
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/03/2021
  • Basse-cour
    LE SOC
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : art visuel - poésie
    Délai de soumission : 22/03/2021
  • Surréalisme
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Road trip
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 000 - 8 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 16/02/2021
  • Ode à l'indépendance
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 3 500 - 35 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • PEG Prix d'Ecriture descerné à Gruyère
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • PIJA Prix International Jeunes Auteurs
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2021
  • Problème
    Editions du Sagittaire
    Nb de signes : 25 000 - 75 000 sec
    Genre : théâtre
    Délai de soumission : 30/06/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 1434 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Bleach

Le destin n'existe pas
[Histoire Terminée]
Auteur: memorex Vue: 9880
[Publiée le: 2008-11-25]    [Mise à Jour: 2009-02-12]
G  Signaler Romance/Humour/Action-Aventure Commentaires : 15
Description:
j'ai essayé d'introduire dans le monde de bleach essentiellement constitué de "héro" un personnage un peu plus "humain" qui va chamboulé la vie de certain, de maniere differente, ça promet d'etre marrant selon les persos!
j'espere que tout le monde puisse y trouver son bonheur
premiere fic
au amateur de fanfics [:)]: s'il vous plait laissez moi des commentaires pour me dire ce que vous pensez, afin que j'evolue dans mon ecriture! (donc les critiques sont les bien venue^^)
Crédits:
tout est a tite kubo sauf marlene ( vous pensiez que tout été a moi?? waaa je suis flattée!!)
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

L'arrivé des "nouveaux"

[950 mots]
Publié le: 2008-12-07
Mis à Jour: 2008-12-28
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Elle se sentait gênée d’avoir été vu en train de crier. Elle se sentait gênée parce qu’elle avait encore séché en profitant du mod soul. Elle se sentait génée parce qu’elle saignait.
-C’était un arrankar nan ? demanda Ichigo a Rukia

-Ouais, mais pas mature, lui répondit-elle

-Hmmm, pourquoi ils apparaissent en pleine journée maintenant ? demanda-t-il a nouveau.

-Pourquoi tu me demandes ça ? J’en sais rien moi, mais ça veux dire qu’Aizen n’en crée pas encore de vraiment mature. Ou pas a chaque fois.

-Oï ! Marlène, pas mal. J’ne pensais pas que tu pourrais déjà te battre contre un arrankar. Tu paraissais encore trop faible !
Dans la bouche d’Ichigo, on pouvait supposé que c’était un compliment.
-Hm, nan, c’est normal ! Si elle n’y serait pas arrivée, elle aurait été dans la merde ! Alors encore heureux qu’elle y arrive !
Dans la bouche de Rukia, c’était également un compliment, enfin, c’est ce qu’il lui semblait.
Ichigo attrapa Marlène par l’oreille et la tira vers lui. Il la traîna jusqu'à la salle de classe ou il la força a regagner son corps et elle du suivre le cour. A la fin de la journée, leur professeur le annonça une nouvelle intéressante :
-Demain, nous accueillerons dans votre classe trois nouveaux élèves. C’est tres rare de changer d’école en cour d’année, mais je compte sur vous pour faire ce qu’il faut pour qu’ils s’intègre bien.
Marlène crus voir l’espace d’un instant sur le visage de Rukia passer une expression de malaise. Pour elle, ça importait peu, trois de plus, trois de moins…

-Marlène, tu rentres avec nous ce soir ? On se fait un Karaoké ?
C’était Ren.
-On te montrera nos copines… et si tu pouvais nous aider a nous en debarasser…
C’était Zack, il lui souriait, comme toujours, un vrai sans gène.
-Encore ? Mais j’en ai marre de vous servir de prétexte pour lâcher vos copines ! Tout le Japon va penser que je suis une véritable salope, et je pourrais plus me marier !
-Bah, vu que t’es hafu, tu peux te trouver un européen, j’me fais pas de soucis pour toi. Allez, viens, on te paye la séance, et les boissons ! Tout !
Ren la suppliait presque.
-Vu comme ça, je ne puis refuser ! Elle sont si terribles vos copines ?
-Si tu savais… , lui répondit Zack.

C’était une habitude, chez les jumeaux, de l’envoyer pour annoncer une rupture, ou de l’emmener a la dernière sortie, de la prendre comme prétexte,… Cette fois si, c’était deux blondes. Elles étaient jolies, pas très fut-fute, mais gentilles. Ca l’amusait toujours de voir Zack et Ren se démener et tenter de rester cool. Le karaoké était sympa, elle était jamais venue dans celui la, les boisson était top, et l’une des deux blonde ne tenait pas l’alcool. Deux heures. Deux heures c’est le temps qu’ils leurs a fallut pour annoncer qu’ils ne les aimaient pas.
Comme toujours, après une soirée avec ces deux la, elle avait un peu trop bu. Elle appela ses parents pour les prévenir qu’elle rentrerait dans 2 heures. Elle espérait dessouler un peu.
Il faisait nuit, Ren et Zack l’accompagnèrent chez elle, et restèrent dormir.
Le lendemain matin, ils déjeunèrent ensemble avec la famille de marlène. Ses parents s’étaient habitué à la présence soudaine de ses deux garçons identiques certains matins qui dormaient sur le tapis du salon.

La salle de classe était pleine, le brouhaha était a sont comble, tous se demandaient a quoi pouvait bien ressembler les trois nouveaux.
La professeur entra, tout le monde s’assoie.
-Je vais donc vous présenter vos nouveau camarades ! Entrez, entrez !
Trois personnes entrèrent. Ils avaient chaqu’un une allure assez atypique.
Le premier a entrer était un garçon au cheveux rouges, attaquer deriere la tete, qui lui donnait l’air d’un ananas. Il était tatoué dans le visage, dans le coup, sur les bras… Il s’emblait d’un temperament violent, il était evident qu’il faisait peur a certaine fille de la classe. Marlène vis le visage de Rukia se contracter, celui d’Ichigo était fendu d’un sourire goguenard.
La deuxieme était une fille au la poitrine plus volumineuse qu’Orihime, Il semblait qu’elle n’ait pu boutonner les premiers boutons de son chemisier. Cette fille attirait l’attention, surtout de la gente masculine. Elle fit un clin d’œil a Ichigo qui rougit. Marlène ne le savait pas, mais c’était de honte.
Le troisième entra dans la salle, lentement, sans se préoccuper de personne. Ses long cheveux noirs semblait flotter lorsqu’il se déplaçait. Il ne prêta aucun regard a l’assemblait. La moitié féminine de la classe était tétanisé, certaine bavaient. Il était grand, il se tenait droit, «  qu’es-ce qu’il est beau », pensa Marlène. Rukia pâlit, Ichigo perdit tout le rouge de ses joue et devint plus pale qu’un linge, mais tout ça, elle ne le vit pas, car elle observait le troisième entrant, donc le visage semblait sculpter dans du marbre, inexpressif.
Ils se présentèrent a la classe, plus ou moins rapidement. Le garçon au cheveux rouges s’appelait Renji Abarai. Il semblait nerveux et espérait faire du bon travail, des rencontre intéressante et apporter a notre classe. La fille s’appelait Rangiku Matsumoto, elle aimait les glace, les beignet, l’alcool, la fête, sortir, plaisanter, n’aime pas les petit au cheveux gris, ni les grand au cheveux gris, ni travailler, ni être sérieuse, ni… La professeur du lui couper la parole. Le dernier s’appelait Kuchiki Byakuya. C’est tout. Elle les envoya s’assoire, Byakuya avait la place a coter d’elle.
-Tu t’appelle Byakuya c’est ça ? demanda Marlène, souhaitant engager une discussion.
-…C’est ce que j’ai dit il me semble…
-Et tu viens d’où ?
-…
-Eh ! je te parle, tu peux répondre !
-…Silence ... répondit-il froidement.
« Qu’es-ce qu’il est con » pensa Marlène.

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales