Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nutty Kyds : Oups
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 5 000 - 15 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 25/05/2021
  • Océans merveilleux
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 25/06/2021
  • Nocturnes
    Revue Ecriture de soi-R
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/03/2021
  • Basse-cour
    LE SOC
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : art visuel - poésie
    Délai de soumission : 22/03/2021
  • Surréalisme
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Road trip
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 000 - 8 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 16/02/2021
  • Ode à l'indépendance
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 3 500 - 35 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • PEG Prix d'Ecriture descerné à Gruyère
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • PIJA Prix International Jeunes Auteurs
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2021
  • Problème
    Editions du Sagittaire
    Nb de signes : 25 000 - 75 000 sec
    Genre : théâtre
    Délai de soumission : 30/06/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 2256 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Bleach

La destinée des Horudas
[Histoire Terminée]
Auteur: lauverie Vue: 19477
[Publiée le: 2013-07-14]    [Mise à Jour: 2013-12-27]
13+  Signaler Romance/Action-Aventure Commentaires : 63
Description:
Karin a dix sept ans maintenant, et elle est une Horuda. Chose qu'elle ignore complètement. Mais un soir alors que l'équipe du Capitaine Hitsugaya est de mission sur terre, son destin ne fait que s'accomplir.
Crédits:
Tout les personnages ainsi que l’univers de bleach Appartient a Tite Kubo. Seul certains autres personnages sont de moi.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 20

[1823 mots]
Publié le: 2013-11-08Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur voila la suite comme tout les vendredi =)

Cela faisait six mois que Karin était devenue Karin Hitsugaya, six mois qu’elle passait sa Vie entre sa vie de lycéenne normale et sa vie de shinigami a la soul society.

Karin était en retard, on était lundi et elle devait aller en cours, mais son réveil avait décidé de dormir lui aussi. Elle se retrouvait a courir pour arriver à l’heure à son premier cours de la journée. Fort heureusement, elle y arriva. Dans sa classe, rida ne s’était pas montré depuis six mois lui aussi. A croire que les Doboros avaient abandonné à la vie du fait qu’il se pouvait plus espérer avoir l’horuda.

- Kurosaki !! S’exclama Ryohei du fond de la classe.

- ha salut ! Qu’est-ce qu’il y a Ryohei ? 

- tu es dispos ce soir pour un match ?

- oui sans doute.

- cool ça faisait un baille que tu n’as pas jouée avec nous, j’espère que tu n’as pas rouillé.

- T’en fais pas pour ça.

Et pour sur l’entrainement qui avais suivit sa nomination au rang de capitaine avait été des plis intensifs. Karin devais gagner en endurance et ce sous les plus brefs délais. En plus elle avait son entrainement au bankai, celui-ci se révélais être un cadeau comparé à celui de l’Atsumitsu. Karin avais donc une condition physique des plus haute en ce moment et le fait qu’elle ait pu arriver à l’heure en cours en était la meilleure preuve.

La cour de français commença, Yuzu qui était arrivé en avance en tant que déléguée de classe entra et pris place à côté de sa sœur.

- Karin, tu t’en es sortie ?

- oui comme tu peux le voir, je suis là.

- tu es rentré à quelle heure hier ?

- Plutôt ce matin à trois heures, pour me lever à six.

- ma pauvre Karin….

Elle soupira, le plus dur était le lundi, car elle avait de plus en plus de mal à quitter Toshiro là-haut et elle arrivait de plus en plus tard pour le premier jour des cours. Tout le monde était calme dans la salle de classe et tous écoutais la prof expliquer son cour. Quand, tout à coup, la porte de la classe vola en éclats. Provoquant la panique dans la salle, la prof avais été projeté jusqu’à la fenêtre et un homme en tenue de Doboros de tenais dans l’encadrement de la porte. Karin pu comprendre qu’il s’agissait de rida. Celui-ci avança et se posa devant le professeur.

- madame, je viens voir Hitsugaya. Dites-moi ou elle se trouve.

Le professeur était dubitative, il n’avait pas d’élèves a ce nom dans cette classe.

- je ne vois pas …. Tenta la pauvre dame complètement terrorisée par l’homme qui lui faisait face.

Rida avais déjà pris le cou de la prof et la maintenais en l’air.

- qu’essayes-tu de me dire ? Je sais qu’elle est la !! dit-il en se transformant peu à peu en elle sous les yeux plus qu’effrayés des élèves. Karin avais tout de suite compris qu’il venait la chercher elle mais Yuzu la tenais fermement et tremblais de tout son être. Rida ayant terminé sa transformation se plaça devant toute la salle.

- Bon, dit-il avec la même voix que le prof qui à présent gisait à terre. Nous allons faire l’appel.

Personne ne bougeais plus, sachant que ce n’étais pas leur professeur. Voyant le peu de réactivité de la part des élevés, il soupira.

- Bon, en fait non. On va changer. Il joignit ses mains et s’écria Akiraka !!

Toute la salle aurais cru qu’il lancerait une attaque offensive mais rien en se passa de notable.

- Bon, je veux votre entière participation. Je chercher Hitsugaya. Menez-y-moi.

- mais Toshiro n’as jamais été scolarisé ici ! s’écria Ryohei. Arrêtez, il n’y a pas d’Hitsugaya ici.

- Ah bon ? Mais je te parle pas de Toshiro moi, il ne m’importe pas. Le cherche sa femme moi.

- sa femme ? Il est marié, à dix-sept ans ? S’étonna d’autant plus Ryohei.

Rida avança vers Ryohei qui s’était un peu avancé et qui maintenant tremblais comme une feuille. Il allait pour poser la main sur celui-ci quand Karin n’en pouvant plus l’en empêcha.

- Kurosaki ? s’écria toute la classe.

- Kurosaki ? S’étonna Rida. Tu as gardé ce nom sur terre alors ?

- oui, ça te dérange ?  Cracha presque Karin tellement elle était énervée.

- non, tu pourrais t’appeler patate rien ne changerais.

Ryohei derrière Karin ne comprenais plus rien.

- qu’est ce qui se passe Kurosaki ?

- j’n’ai pas le temps de t’expliquer. Dit-elle.

Rida recula.  Et se tourna vers la classe.

- bon vous n’étés plus utile puisque j’ai trouvé qui je cherchais. Mais je vais quand même vous révéler quelque chose. 

Il se retourna vers Karin qui était désormais en position défensive et en un éclair, il avait sa main dans le crane de celle-ci. Aucun sang ne coula. Tout le monde était  choqué, plusieurs filles ne purent réprimer un cri d’horreur.  Puis il retira sa main rapidement tenant Karin en tenue se shinigami devant lui.

- tu perds ton temps ils ne peuvent pas…

- détrompe toi, dit rida, regarde.

Karin se retourna et vis que toute la classe la regardais étrangement. Ryohei était de plus des emparé.

- cela s’appelle Akiraka, cette technique permet à tous de voir les shinigami.  Même au plus dénué de pression spirituelle.

Karin n’en croyais pas ses yeux toute sa classe était la et la voyant en tant que shinigami. Un sifflement vint perturber  cette situation. Rida en était la cause.

- Mais c’est que madame à bien monté en grade. Dit-il en désignant le Haori blanc que celle-ci portais sur ces épaules. Mais je croyais que c’était Ton cher et tendre mairie qui était capitaine de la dixième division.

- Mais, tu n’es rien sans lui, tu es la plus faible, dit rida des plus sarcastique.

- tu crois que c’est juste pour la déco que j’ai été promue a ce rang ?  J’ai monté ce que je valais.

- ho, vraiment ? Fis rida visiblement surpris.

Voyant qu’il se foutait d’elle Karin en eut assez et dégaina son sabre. Ce geste en effraya plus d’une dans la classe.

- nous abattre ici, tu es sure de ça ? dit-rida.

- allons ailleurs. Ordonna presque Karin.

Il acquiesça et en un éclair les voilà sur le toit de l’école. Karin n’en pouvais plus, cet homme lui pourrissait l’existence depuis presque sept mois elle en pouvait plus il lui sortait par les oreilles. Son sabre dans les mains elle s’élança sur son ennemi.  Celui-ci para aisément et un énorme bruit retentis dans la ville. Alertant toute l’école qui se précipita hors du bâtiment.

Dans la classe, tous était partis dans un énorme mouvement de panique. Seuls restaient Ryohei qui n’avais pas cillé depuis que Karin était partie et Yuzu qui fouillaient dans son sac. Ryohei commença a bougé.

- Que… qu’est… articula difficilement le garçon.

- on n’a pas le temps ! s’écria Yuzu qui était toujours cherché dans son sac. Où est ce que j’ai bien pu le mettre.

- Yuzu… commença Ryohei.

- HA ! s’écria Yuzu qui ne faisait pas plus que ça attention à lui. J’ai trouvé !

Yuzu tenais un téléphone portable dans ses mains et se précipita a taper un numéro. Après une courte discussion, Yuzu pris son sac et se tourna vers Ryohei.

- Tu ferais mieux de t’en aller.

- Non, tu ne vas pas y aller quand même ?! s’écria Ryohei.

- Si.

- dans ce cas je viens avec toi !

Yuzu soupira bruyamment.

- Bien, mais fais toi petit.

Tous deux partirent sur le toit ou les coups et les bruits de combats étaient les plus forts. Quand Yuzu et Ryohei arrivèrent sur le lieu de l’affrontement, Yuzu se calla dans un coin tandis que Ryohei, complètement dépassé par les évènements restait figé devant ce combat qui faisait rage face à lui. Karin et rida semblais de même force car aucun d’entre eux n’avais l’air blessé. S’en était trop pour Ryohei qui ne peut s’empêcher d’interpeller Karin.

- Mais, Karin qu’est-ce que c’est ? demanda-t-il

- dégage Ryohei ce n’est pas le moment, je vais le butter !! cria Karin la voix pleine de rage. Sors et enflamme la terre, Moerumaru !!

Une aura enflammée s’en dégagea, Karin avais son sabre en main quand rida attaqua, sous l’apparence de sa sœur. Karin n’en cru pas ses yeux.

- arrête bas toi en tant qu’homme et non avec des méthodes aussi fourbes !! S’écria Karin.

- je me bats avec mes atouts.  Répondit rida tout sourire en voyant Karin perdre pied sous ses sentiments.

Dans les reste de la ville, les autre Doboros s’était déployés, cependant les shinigami n’étaient pas en reste et avaient eux aussi une attaque de plus grande ampleur. Une nuée noire s’abattait sur karakura.

Karin et rida combattait fermement des deux côtés les coups se voulaient plus violents, plus meurtriers.  Rida ne cessait de changer d’apparence voyant que cela n’avait plus d’effet, il reprit sa forme originelle et sortit de sa poche une hache. Il apposa sa main sur celle-ci et elle se transforma en faux.

- Tanashi ripa, tu n’as plus aucune chance !! s’écria-t-il.

- toi non plus. Répondit Karin sur le même ton.

Le combat repris, sauf que les forces qui se valais au début ne se valais désormais plus, rida avais un net avantage de puissance. Il réussit blesser Karin à plusieurs reprises.  Celle-ci saignait abondamment au niveau de la hanche et de sa joue.

- merde ! Bon je n’ai pas le choix. BANKAI !! s’écria Karin assaillie par la douleur de ses plaies.

Une aura des plus incandescentes  se dégagea du sabre mais au lieu de se stabiliser comme pour le Shikai, celle-ci se maintint a un assez haut niveau. Cette température est plus insupportable pour les autres qui ne sont pas habitué.

- Moerumaru shukufuku no kami.

Karin arborais à présent un habit très différent, tout en restant un kimono, celui-ci arborais des dessins traditionnels dans les tons pourpres. En plus de cela Karin possédait une queue de dragon à l’extrémité enflammée ainsi que des ailes repliées sur le dos. Son sabre n’avais pas changé plus que ça saur qu’au bout de la chaine, un pendant en forme de soleil avais remplacé le disque plein. La pression de Karin avais augmenté significativement si bien que Yuzu et Ryohei qui étaient au plus loin mais toujours sur le toit soit écrasés aussi bien que par la pression que par la chaleur. Ils étaient sur le point de s’effondrer quand une aura fraiche leur parvint rendant plus supportable la situation.

Karin de son côté enchainais le tour de force et commentait à reprendre le dessus et à la suite de multiples attaques enflammés et réussit à blesser rida  celui-ci dû faire marche arrière.

- merde !!

- viens qu’on en finisse !! cria Karin visiblement hors d’elle.

- ne crois pas à ta victoire avant de m’avoir tué !! Hurla rida que était visiblement hors de lui à son tour.

Il n’en fallu pas plus pour que Karin s’élance sur son ennemi, mais un cri retentis au loin.

- NOOOOOOONNNN !!!!!!

Commentaire de l'auteur a la semaine prochaine =)
laissez un commentaires pour vos avis =)
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales