Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • My boss and I (Mon patron et moi)
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : érotique - romance
    Délai de soumission : 30/09/2020
  • La journée avait bien commencé
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : 2 000 - 4 700 sec
    Genre : policier
    Délai de soumission : 15/07/2020
  • Romance paranormale
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : romance - fantastique
    Délai de soumission : 24/12/2020
  • Repas de famille
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 5 000 - 10 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 14/07/2020
  • Des Astres humains
    Éditions Le Grimoire
    Nb de signes : 20 000 - 40 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 01/09/2020
  • Entrez dans la cour de l'imaginaire 2021
    Rroyzz Editions
    Nb de signes : 300 000 - 600 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Une fumée épaisse recouvrait le village
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : < 3 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 20/06/2020
  • Ado et jeunes adultes
    Marathon Editions
    Nb de signes : > 350 000 sec
    Genre : enquête - suspense - young adult - réaliste - thriller - policier - noir
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Célibataire sans enfant
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/06/2020
  • Halloween
    Les Éditions Octoquill
    Nb de signes : 200 000 - 400 000 sec
    Genre : épouvante - bit-lit - fantastique
    Délai de soumission : 30/06/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 540 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Bleach

Destiny of Shinigamis
[Histoire En réécriture]
Auteur: BL- 25 Vue: 12319
[Publiée le: 2016-03-12]    [Mise à Jour: 2016-07-14]
13+  Signaler Romance/Drame/Action-Aventure Commentaires : 37
Description:
" Si jamais 10 Vasto Lorde venaient d'apparaître, ce serait la fin de la Soul Society ... "

Le Capitaine Hitsugaya n'avait pas inventé cette prophétie, tous les Shinigamis feront face à leurs ennemis jurés : les Hollows.
Sauf que ces derniers ne ressemblent en rien de ceux que les Shinigamis ont l'habitude d'éliminer dans le Monde Réel, mais le danger est bien plus grand à la Soul Society, plus que jamais dans leur Histoire ...

Après deux ans de tranquillités, Kurosaki Ichigo devra de nouveau aider ses amis au front, cette nouvelle menace entraînera de nombreuses conséquences dans l'avenir de la Soul Society et plus que ça puisque le Hueco Mundo sera également impliqué.

Ichigo x Rukia

Étant donné que je lis régulièrement les scans de Bleach - toutes les semaines même - risque de spoil pour ceux qui ne le font pas, comme les Bankai ou les Zanpakutôs des personnages. L'histoire se déroule deux ans après l'Arc Fullbring.

ARC I : The Beginning --> 1 - 9
ARC II : Destiny's Attack --> 10 - 24
ARC III : Return Of The King --> 25 - 47
ARC IV : Celestial Battle --> 48 - 70
LAST ARC : Destiny Of The New World --> 71 - 98
Crédits:
Mis-à-part des personnages que je vais moi-même créé, l'Univers et les personnages appartiennent à Tite Kubo.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Je te Protégerais

[3322 mots]
Publié le: 2016-06-15Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Salut tout le monde !

Pour ceux qui passent leurs examens, je leurs souhaite un bon courage à eux et de les réussir !

Bonne lecture.


Chapitre 30 : Je te Protégerais


Le Zetsugeki … un pouvoir incommensurable mais limité dans le temps sous peine d’affecter l’utilisateur. Mais avait-il … besoin de partir si loin pour éliminer Grimmjow Jaggerjack ? La lance à la main, Kudasu afficha un air serein. Son aura débordante avait de quoi rendre nerveux l’Arrancar qui réprima immédiatement ce sentiment avant de poser un pied fort bruyamment sur le sol.

« T’as cru que j’allais m’enfuir ou quoi ?! Ragea presque l’Espada, les yeux plissés.

Tu devrais. »

Un rictus d’énervement apparut sur son visage mais il n’en fit rien. Évidemment, s’il se jetait à l’aveuglette, les chances de mourir atteignaient leur paroxysme. Pointant sa main droite devant, l’Arrancar fit exploser un rapide Bala vers Kudasu. Ce dernier balaya l’offensive de sa nouvelle arme tout en effectuant un léger sourire. Le jeune homme s’élança ainsi vers Grimmjow qui se tint prêt à se défendre. Croisant les bras pour encaisser du mieux qu’il pouvait la lance ennemie, il se rendit rapidement compte que cela ne suffisait absolument pas.

L’Espada fut violemment repoussé en arrière avant de poser un genou à terre, l’air vraiment remonté. Pourtant, le Shukumei lui affligea un nouveau vers lui. Un rapide Sonido vers l’arrière lui permit de prolonger ne serait-ce qu’un peu son existence. Pourtant, son visage fut rapidement saisi par la main gauche de son adversaire et ce dernier plaqua violemment sa cible à terre.

« Alors quoi ? C’est tout ce que tu as ? Le rendement est plutôt décevant, si tu veux savoir.

F… Ferme-là ! »

Une violente aura bleutée explosa autour de lui, faisant lâcher prise à son ennemi qui avait pris ses distances. Kudasu menait le combat tranquillement et ce détail ne pouvait pas plus irriter Grimmjow qui concentra au maximum son énergie autour de lui. Poussant un cri de guerre, il souleva ses deux mains en face de lui.

« Hum ? S’étonna légèrement le Shukumei. Tiens donc, et qu’est-ce que c’est ?

C’est ce que tu vas bouffer tout de suite ! »

Deux grandes lumières bleutées et tranchantes apparurent au bout de ses griffes. La technique de son adversaire avait de quoi légèrement perturber Kudasu vu qu’elle prenait quasiment toute la hauteur de la pièce. Pas trop mal, songea le jeune homme. Ce dernier tint solidement sa lance entre ses deux mains avant que son aura n’explose encore plus. Geste qui n’arrêta pas Grimmjow pour autant, le concerné chargeait encore plus son offensive.

« T’es énervé après ce que je t’ai dit ou bien ? S’enquit le lancier en ayant un léger sourire.

Tu disais que j’ai signé mon « arrêt de mort » hein ? Alors regarde bien qui va clamser en premier, enfoiré !

J’ai hâte de te voir essayer. »

Ce gars l’avait suffisamment pris de haut pour aujourd'hui, le jeune homme aux cheveux bleus laissa un cri de guerre résonner dans la pièce avant d’abattre ses deux griffes dans le vide, projetant ainsi ses nouvelles lumières tranchantes vers son adversaire au sourire plus qu’insolent.

« DESGARRON !!! Hurla à pleins poumons l’Arrancar. »

La violente technique de Grimmjow souleva un grand nuage de fumée dans son sillage et pourtant, le Shukumei en face ne sourcillait pas. Quand bien même, le diamètre de son offensive avait de quoi surprendre plus d’un adversaire, lui, ne faisait définitivement pas de cette catégorie. Le choc causa un tremblement conséquent dans la grande tour de Kigen, et l’Espada s’en rendit compte : son Desgarron ne suffirait pas à en finir avec cet homme. Honnêtement, le contraire l’aurait fortement étonné.

Le concerné avait réussi à bloquer l’offensive avec le corps de sa lance ? Tiquant légèrement, Grimmjow n’avait pas le choix. Pour gagner … prendre des risques paraissait obligatoire. Prenant appui sur le sol, la panthère s’élança directement au-dessus de son adversaire, au regard concentré. Sa main concentra une nouvelle dose d’énergie.

« CRÈVE !! S’époumona l’Arrancar en relâchant un puissant Cero. »

Une nouvelle explosion impressionnante résonna bruyamment, soulevant de nombreuses roches dans son sillage. Reprenant un semblant de souffle, Grimmjow analysa minutieusement les dégâts de son offensive. Un vent violent balaya la grande fumée présente sur le champ de bataille. Kudasu laissa quelques gouttelettes de sang chuter depuis son visage mais rien de très alarmant non plus. Le Shukumei n’eut même pas le besoin d’’essuyer ses blessures vu qu’elles se refermaient d’elles-mêmes.

« Pas mal, j’avoue. Mais c’est tout je présume ? »

Les yeux élargis, l’ancien Espada eut du mal à réagir. Il eut du mal à réagir à l’arrivée soudaine de son adversaire juste devant. Sa lance fracassa complètement la côte de l’Arrancar qui poussa un sérieux râle de douleur avant de s’écraser brutalement sur un mur encore debout. Heureusement que son Hierro atténuait les dommages mais le jeune homme se releva avec difficulté. Le Shukumei arriva à sa hauteur pour ensuite repousser d’un violent coup de pied dans la même côte son adversaire plus loin.

Sa lance se souleva ensuite devant le regard bestial de la panthère qui tenta de se relever une nouvelle fois. Mais l’énergie lui manquait un petit peu maintenant.

« Stop ! »

Une bourrasque d’énergie dans son dos. Kudasu se retourna pour apercevoir une lance – ironiquement – fuser à toute allure dans sa direction. Fronçant les sourcils, le lancier para l’offensive de Neliel Tu Odershvank. Apparemment, la jeune femme avait déjà effectué sa Resurreccion, prenant l’apparence d’un véritable centaure. Dans sa main gauche se trouvait Tia Hallibel.

« Désolé ma jolie, mais je n’ai pas le droit de la laisser partir. Déclara le jeune homme.

Je m’en fiche. Murmura en retour son ennemie en fronçant les sourcils. Grimmjow, maintenant ! »

Ce dernier pesta légèrement avant de soulever sa main pour concentrer un puissant Cero. Kudasu évita soigneusement le tir d’un bond sur le côté mais … il se rendit compte de son erreur : il n’était pas la cible de cette offensive. Neliel ouvrit sa bouche pour littéralement absorber le Cero et le renvoyer en un temps record. La puissance semblait s’être accrue de manière significative. Le Shukumei concentra son énergie dans sa lance pour parer le coup sûrement préméditée par les deux partenaires. Une puissante explosion d’énergie se produisit, repoussant les belligérants. Profitant de l’écran de fumée, Neliel reprit sa forme de base, plus adaptée à la fuite, pour prendre le bras de Grimmjow et de s’enfuir rapidement de cet endroit.

« Hé, qu’est-ce que tu fous ?! S’exclama la panthère.

Nous n’avons pas le choix ! Il faut partir, on a Hallibel et c’est le plus important !

M’en fous, j’en ai pas fini ! »

Typiquement le comportement du bleuté qui exaspérait grandement la jeune femme. Celle-ci préféra ignorer la résistance de Grimmjow pour l’emmener de force dans un Garganta créé à la va-vite. Néanmoins, Kudasu n’allait pas les laisser filer de cette manière : depuis la pointe de sa lance, un violent Cero provoqua des ravages dans son sillage pour s’engouffrer également. Une fois le Garganta refermé, le Shukumei se gratta l’arrière du crâne.

« Merde, j’ai raté ma mission. »

Seireitei – Place de Senkaimon

Un Garganta s’ouvrit plus que brutalement, laissant une explosion encore plus violente résonner. Décrire la surprise des Shinigamis demeurait superflue tellement l’évidence s’y présentait. Trois corps, Hallibel et Grimmjow ne paraissaient pas dans des états convenables, surtout pour la Reine du Hueco Mundo. Quant à Neliel, elle était la seule en état pour parler diplomatiquement avec les Shinigamis.

En face, se trouvait le Capitaine de la Treizième Division, Ukitake Jushirô à la mine plus que confuse.

« Que … ?

Nous sommes désolés pour l’entrée bruyante mais nous avons besoin de votre aide pour gagner contre Kigen Sairon ! »

Plusieurs heures plus tard, Seireitei – Quartiers de la Première Division.

« Je comprends la situation. »

La voix grave et presque effrayante de Yamamoto résonnait dans la salle. Non pas que cela effrayait Neliel qui offrit un regard sérieux au chef des Shinigamis. Étant d’abord passé dans les quartiers d’Unohana Retsu pour bénéficier de quelques soins, la voici accompagnée de Grimmjow. Ce dernier affichait une mine vraiment mauvaise, on dirait qu’être dans le Seireitei lui donnait clairement la nausée.

« Bien, dans ce cas-là, vous agirez selon nos plans. Déclara le Capitaine-Commandant.

Je suppose que c’est la meilleure chose à faire. Répondit Neliel en plissant son regard.

Pff, on est juste de la chair à canon. Fulmina Grimmjow, les mains dans les poches. »

Quand bien même le regard inquisiteur du vieux Shinigami, l’Arrancar supporta ce petit jeu de regard entre les deux hommes. Neliel s’excusa brièvement pour le comportement de son partenaire, ce dernier ne trouvant rien à redire, tourna les talons. De toute manière, il n’y avait de plus à déclarer. Yamamoto les autorisa à partir mais avant …

« Vous devez quand même savoir une chose. Vous seriez sûrement envoyés au Hueco Mundo …

Pardon ? S’interloqua Neliel, légèrement confuse.

La bataille contre Kigen se situera sur plusieurs fronts. »

Dimension Royale – Palais d’Hikifune.

Un genou déposé sur le sol, la dénommée Seyna Kanashii se retrouva rapidement à court d'idée. Devant elle, Raitenrai lui lancer un regard assez sévère. Essayant d'éviter le regard inquisiteur de la jeune femme le plus longtemps possible, Seyna sauta soudainement sur le côté afin d'éviter les éclairs lancés par le Zanpakutô. La blonde souleva à son tour son épée et laissa échapper une grande quantité d'électricité sur son adversaire qui parvint à éviter l'assaut de sa propriétaire.

« Dans ton dos ! »

Profitant d’un petit moment de déconcentration de la matérialisation de son sabre, la Shinigami asséna un violent coup d’épée sur la hanche. Raitenrai riposta de son épée sur Seyna qui élargit son regard, surprise par la rapidité de son ennemie. Elle parvint à placer son épée en opposition au tout dernier moment. Le sol trembla sous le choc, la Shinigami reculait légèrement et dut rompre l'échange vu que le « ciel » paraissait dangereux. Des multiples foudres s'écrasèrent toutes sur le sol, cherchant à atteindre la jeune femme à la chevelure semblable.

La jeune Shinigami usa rapidement de ses Shunpôs pour s'extraire de ses dangereuses foudres. La jeune femme maniant Raitenrai s'approcha de cette dernière et tenta de la toucher la nuque, inefficace puisque elle disparut dans une lumière entièrement constituée d'éclair. Elle se retrouva donc dans son dos, sa lame fusa rapidement, Seyna fit volte-face et para le coup de son Zanpakutô. Elle recula sur plusieurs mètres, elle fit apparaître quelques étincelles à bout portant afin de repousser la jeune femme aux cheveux doré. Raitenrai souleva son sabre, entouré d’une lumière électrique plus qu’éblouissante aux yeux de sa propriétaire. Celle-ci, aveuglée par la lumière émise, décida de lancer son attaque avant son sabre.

« Yaiba no Kazurame. »

Les deux épées se rencontrèrent et une explosion d'une violence rare résonna, soulevant une quantité de poussière énorme. La subordonnée de Kuchiki Rukia s’écrasa lourdement, ayant tout de même quelques difficultés à se relever, la blonde planta son épée sur le sol afin de lui servir d’appui. Raitenrai n’avait que des blessures superficielles, elle continuait de marcher lentement en sa direction tout en étant entouré d’une lueur foudroyante.

« Et tu veux me faire croire que tu vas récupérer Kyôshi de cette manière ? Souffla le Zanpakutô.

Qu-Qu’est-ce que tu … ?

Je n’étais pas assez claire ? Tonna sévèrement Raitenrai, sa main gauche posée sur sa hanche. Avec un niveau pareil, tu ne peux même pas espérer d’atteindre le Bankai et encore moins battre Kyôshi.

C’est ce qu’on va voir ! »

Ses deux mains jointes sur le manche de son épée, la concernée fusa rapidement sur son adversaire, son sabre s’écrasa violemment sur le Zanpakutô matérialisé. La silhouette de sa Shinigami se reflétait dans ses iris dorés. Le choc fut particulièrement brutal, soulevant de nombreux débris. Aucun mouvement de recul. La subordonnée de Rukia n’avait pas avancé d’un pauvre mètre. Une violente aura électrique entoura son ennemie, faisant élargir le regard saphir de la belle Shinigami.

« Mince ! Fulmina Seyna en serrant les dents.

Tu aurais dû te méfier un petit peu plus. Articula Raitenrai, les yeux plissés. »

Puisque à la seconde suivante, Seyna fut catapultée violemment en arrière par un mouvement de son Zanpakutô. La jeune femme aux iris bleutés s’écrasa dans le mur, le brisant au passage.

« Hayasenden. »

Une énorme rafale de foudre chuta directement sur Seyna qui élargit son regard avant de saisir fortement son sabre entouré de foudre également. L’explosion secoua la salle donnée par Hikifune, un énorme voile de fumée se souleva, la jeune femme qui avait lancé cette attaque rouvrit ses paupières. Le corps de Seyna chuta, les yeux clos, Raitenrai prit le corps de sa propriétaire avant de soupirer.

« Tu y es presque, Seyna. Le Bankai ne sera plus pour très longtemps … »

Reiokyû – Palais de Zenrey, quelques heures plus tard.

Au milieu d’un écran de fumée, Ichigo Kurosaki désactiva sa symbiose, trop coûteuse en énergie. La mine grave, il se trouvait seul dans le terrain d’entraînement. Zenrey l’avait laissé s’entraîner seul pour le moment, pour pouvoir contrôler efficacement sa symbiose. Un long soupir quitta sa bouche, Ichigo ne savait plus où donner la tête. Le rouquin, toujours, en Bankai, ne bougeait plus.

« Ça l’air d’aller mieux … Souffla-t-il pour lui-même. »

Apparemment, sa maîtrise de son pouvoir s’améliorait de jour en jour. Mais … serait-il prêt à temps … ? Honnêtement, le Shinigami Remplaçant n’en savait rien … et c’était … ce qu’il l’effrayait. Depuis le début de la guerre, Ichigo n’avait … pas réussi de protéger qui que ce soit … et maintenant, Kigen Sairon allait lancer l’attaque. Lui-même participerait dans la future bataille. Pourtant, il se forçait à croire que tout irait bien … mais il n’y arrivait simplement pas. Le jeune homme ne croyait pas … en un avenir radieux.

« Ichigo … »

Une voix le fit retourner instantanément. Rukia Kuchiki venait de rentrer dans la salle d’entraînement, et visiblement, elle avait fait un petit tour chez Hikifune-san pour se soigner. Les quelques bandages en témoignaient. La noble … pouvait le voir. Tout le désarroi de son ami à travers son regard ambré. Rukia s’approcha lentement du principal concerné.

« Ça ne va pas ? Demanda finalement la jeune femme aux cheveux noirs.

S… Si ça va, t’inquiète pas. Mentit l’intéressé en baissant son regard.

Ichigo. »

Ce dernier leva ses paupières pour voir le visage de la belle Shinigami. Intérieurement, il se préparait déjà à esquiver un coup de poing de la part de Rukia. Mais non, elle n’en fit rien. Se contentant de le fixer droit dans les yeux, silencieuse.

« J’ai … j’ai peur, Rukia. Admit le Shinigami Remplaçant, les paupières closes. Je ne sais même pas si on sera prêt avant que Kigen n’arrive … et si jamais on l’était … est-ce qu’on pourra gagner contre lui … ? Non … et il se peut que Kigen et les Shukumeis ne soient pas les seuls ennemis en face … comment … comment peut-on gagner ? »

Voir Ichigo avouer sa peur au « grand public » était quand même quelque chose de rare. La brune mentirait en disant qu’elle s’y attendait … quoi qu’un petit peu quand même, les doutes et la peur rongeaient son ami jusqu’à le faire douter même du futur.

« Depuis … depuis le début … je n’ai pu protéger personne et maintenant … ce sera sûrement pire … je ne veux pas vous perdre … nous n’en savons pas assez sur eux pour gagner … »

Avec une tendresse qu’on ne lui donnait aux premiers abords, Rukia prit la main de son ami entre les siennes et plongea son regard améthyste vers son interlocuteur. Légèrement confus par les agissements de sa partenaire, la jeune femme, elle, paraissait presque sereine.

« Ichigo … il est normal d’avoir peur. Mais … cette peur ne doit pas t’empêcher de prendre les armes, au contraire même. Si tu as peur de nous perdre, fais tout ton possible pour nous protéger. Et si tu as peur … repose-toi sur nous, nous allons aussi te protéger. Souffla finalement la noble en lui hochant doucement la tête. »

Le rouquin ne sut quoi répondre, il esquissa un sourire triste et imita la Kuchiki. Elle avait raison … elle avait toujours raison. Lâchant son Zanpakutô, Ichigo plongea son regard dans celui de son amie aux cheveux noirs.

« Rukia … »

Presque timidement, il leva sa main gauche pour la déposer délicatement sur la joue de la Vice-Capitaine, celle-ci ne bougea pas d’un centimètre. Lentement, le Shinigami Remplaçant rapprocha son visage du sien …

« Ce n’est pas « Shinigami » … je m’appelle Kuchiki Rukia ! »

Leurs souffles se ressentirent l’un pour l’autre, la distance entre leurs deux visages s’amenuisait …

« Et moi … je m’appelle … Kurosaki Ichigo. »

Finalement, leurs lèvres se scellèrent doucement et avec tendresse. À travers la porte, Seyna ouvrit grand la bouche en-dehors de la salle d’entraînement. Ayant voulu chercher Rukia-san, elle était, par pur coïncidence, tombée sur cette scène pour le moins inédite. Se reprenant, la jeune femme accourra de l’autre côté. Pourquoi avait-elle dû tomber sur ça ? Il fallait les laisser tranquille !

Les concernés finirent par se séparer, le rouge aux joues. Ils n’avaient pas réellement l’habitude de faire quelque chose de ce genre.

« Euh … Fit Ichigo, le regard détourné. Je sais pas trop pourquoi … euh …

C’est bon arrête ! Répondit une Rukia plus qu’embarrassée qui fit les mêmes gestes que son précieux partenaire. »

Kurosaki porta son regard discrètement à la noble au visage détourné. Puis, il esquissa un faible sourire et enlaça la concernée dans son dos. La jeune femme décida de se faire bercer par ses bras protecteurs.

« Rukia … je te protégerais … quoi qu’il arrive … »

Alors que plus loin …

Un genou au sol, les yeux fermés, Kenren Kumoyuki ne disait pas à un seul mot. Il se trouvait dans une grande salle, circulaire et illuminé par la couleur blanche, dominante présente. En face du Garde Royal, se trouvait un trône large où une ombre siégeait dessus.

« Kenren. Tu devras donné cet objet aux Capitaines du Gotei 13 pour leurs derniers entraînements. Tu leur expliqueras comment faire, je compte sur toi. Déclara-t-elle.

Bien mon Roi ! Acquiesça le concerné en hochant la tête. »

Seireitei …

La bataille contre Kigen Sairon était imminente. D’après les calculs de Seikansû Gôzen, il ne restait que quatre jours. Tous les gradés commençaient à se préparer pour la future bataille, décisive pour le sort du monde. Dans les couloirs, les Shinigamis ne faisaient qu’enchaîner les allers-retours entre salle d’entraînement et infirmerie. Unohana devait bien avouer qu’être autant débordés pendant une période aussi prolongée était difficile. Mais il fallait tenir le coup.

« Genryûsai-dono, j’ai une requête à vous formuler. »

Haussant un sourcil, Yamamoto se retourna pour voir Komamura Sajin poser un genou devant lui, témoignant son respect.

« Que se passe-t-il, Capitaine Komamura ? Demanda finalement le vieux Shinigami.

Eh bien … j’aimerais ne pas participer à l’entraînement avec les autres Capitaines. »

Hum ? Voilà une requête bien étrange. Le Capitaine à l’allure de loup n’était pas du genre à fuir les batailles, au contraire. Même le Commandant parut déstabilisé par les propos de son subordonné loyal.

« Pourquoi donc ?

Pour tout vous dire, j’aimerais suivre mon propre entraînement. Dans le Rukongai, je pense que mon oncle puisse me rapporter plus de choses.

Que dis-tu ?

Je compte m’entraîner avec mon oncle pour m’acquitter de ma doute envers vous, Genryûsai-dono. »


To be continued …


  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales