Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • My boss and I (Mon patron et moi)
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : érotique - romance
    Délai de soumission : 30/09/2020
  • La journée avait bien commencé
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : 2 000 - 4 700 sec
    Genre : policier
    Délai de soumission : 15/07/2020
  • Romance paranormale
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : romance - fantastique
    Délai de soumission : 24/12/2020
  • Repas de famille
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 5 000 - 10 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 14/07/2020
  • Des Astres humains
    Éditions Le Grimoire
    Nb de signes : 20 000 - 40 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 01/09/2020
  • Entrez dans la cour de l'imaginaire 2021
    Rroyzz Editions
    Nb de signes : 300 000 - 600 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Une fumée épaisse recouvrait le village
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : < 3 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 20/06/2020
  • Ado et jeunes adultes
    Marathon Editions
    Nb de signes : > 350 000 sec
    Genre : enquête - suspense - young adult - réaliste - thriller - policier - noir
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Célibataire sans enfant
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/06/2020
  • Halloween
    Les Éditions Octoquill
    Nb de signes : 200 000 - 400 000 sec
    Genre : épouvante - bit-lit - fantastique
    Délai de soumission : 30/06/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 541 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Bleach

Destiny of Shinigamis
[Histoire En réécriture]
Auteur: BL- 25 Vue: 12320
[Publiée le: 2016-03-12]    [Mise à Jour: 2016-07-14]
13+  Signaler Romance/Drame/Action-Aventure Commentaires : 37
Description:
" Si jamais 10 Vasto Lorde venaient d'apparaître, ce serait la fin de la Soul Society ... "

Le Capitaine Hitsugaya n'avait pas inventé cette prophétie, tous les Shinigamis feront face à leurs ennemis jurés : les Hollows.
Sauf que ces derniers ne ressemblent en rien de ceux que les Shinigamis ont l'habitude d'éliminer dans le Monde Réel, mais le danger est bien plus grand à la Soul Society, plus que jamais dans leur Histoire ...

Après deux ans de tranquillités, Kurosaki Ichigo devra de nouveau aider ses amis au front, cette nouvelle menace entraînera de nombreuses conséquences dans l'avenir de la Soul Society et plus que ça puisque le Hueco Mundo sera également impliqué.

Ichigo x Rukia

Étant donné que je lis régulièrement les scans de Bleach - toutes les semaines même - risque de spoil pour ceux qui ne le font pas, comme les Bankai ou les Zanpakutôs des personnages. L'histoire se déroule deux ans après l'Arc Fullbring.

ARC I : The Beginning --> 1 - 9
ARC II : Destiny's Attack --> 10 - 24
ARC III : Return Of The King --> 25 - 47
ARC IV : Celestial Battle --> 48 - 70
LAST ARC : Destiny Of The New World --> 71 - 98
Crédits:
Mis-à-part des personnages que je vais moi-même créé, l'Univers et les personnages appartiennent à Tite Kubo.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Préparatifs

[3236 mots]
Publié le: 2016-04-08Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Salut salut.

Le chapitre quotidien pour vous, malheureusement, un peu de blabla et tout ...

J'espère quand même qu'il vous plaira !

Bonne lecture.

Chapitre 11 : Préparatifs


Les Shinigamis devaient se préparer à une éventuelle bataille opposant aux Shukumeis, une troupe se préparait à partir dans la ville de Karakura. Pour être prêt au moindre mouvement amorcé par leurs adversaires, ils seraient là pour agir … cependant … de nombreux problèmes résidaient à l'intérieur de tout ça.

Le Capitaine de la Dixième Division, Hitsugaya Toshirô, devait prévenir sa grand-mère de son départ. Il fallait également faire cela avec sa plus proche amie qu'il disposait, Hinamori Momo. Cette dernière faisait régulièrement des visites lors de son passage à la Quatrième Division.

Rukia Kuchiki faisait globalement les mêmes activités avec son grand-frère adoptif, Byakuya Kuchiki. Bien que ce dernier ne rajouterait pas grand-chose que habituellement. La noble devait aussi avertir son Capitaine, Ukitake Juishirô ainsi que Seyna Kanashii.

L’équipe Hitsugaya et le Shinigami Remplaçant quittèrent le Seireitei. Une fois arrivé à Karakura, les Shinigamis se séparèrent comme à l’époque des Arrancars avec Aizen Sôsuke.

Kurosaki Ichigo vit comme d’habitude Rukia Kuchiki prendre son placard, bien que cette dernière ait longuement hésité à venir. Seyna Kanashii n’était extrêmement sociable, elle serait sûrement seule, son hésitation prit fin parce qu’il s’agissait d’un ordre. Yumichika et Ikkaku se rendirent dans un lieu inconnu bien que Rangiku ne soupçonne les deux hommes de partir chez l’ami d’Ichigo.

Abarai Renji accompagna Yoruichi Shiouin pour se rendre dans le magasin Urahara, et surtout pour la cuisine. Hitsugaya Toshirô et Matsumoto Rangiku se trouvaient …

« Matsumoto, je croyais que tu connaissais le chemin ?! Gronda le Capitaine en ayant les yeux fermés, sous peine d’éclater.

Heu … c’est bizarre. Répondit la Lieutenante visiblement perdue dans les rues de Karakura. Orihime, tu peux nous montrer le chemin ? »

La rousse tourna son regard pourpre vers les membres de la Dixième Division et fit un petit sourire gêné sous les yeux blasés de Toshirô qui savait pertinemment la réponse de la jeune femme en face de lui.

« Heu … j’ai oubliée. »

Les deux gradés continuaient à chercher où se trouvait la maison d’Inoue Orihime, s’il y avait un mur, Hitsugaya se serait déjà acharné dessus devant le comportement de ces deux femmes. Pourquoi il était toujours dans ce genre de situation où les personnes qui l’entouraient faisaient ce genre de chose stupide ? Et comme par pur hasard, sa Lieutenante se trouvait toujours là !

Le Capitaine de la Dixième Division ne savait absolument pas pourquoi il se trouvait avec ces deux-là. Quant au Shinigami Remplaçant, la situation était légèrement … similaire.

« N’ayant plus personne pour me loger … je suis dans l’incapacité de me nourrir et dormir correctement, je ne sais plus où aller. Si je ne vous dérange pas, pourrais-je rester seulement une journée ?

O-OUI !!! RUKIA-CHAN ! S’exclamèrent Yuzu et Isshin Kurosaki. »

Ichigo Kurosaki secoua négativement la tête pour montrer son dépit. Le Shinigami Remplaçant trouvait vraiment cette situation ridicule, tout en sachant que son père ainsi que la brune savait leurs natures respectives de chacun … la situation avait de quoi désespérer le jeune homme. Rukia fit un signe qui voulait dire « ça a marché », le rouquin partit rapidement dans sa chambre en compagnie de la brunette.

« Ichigo, t’as chambre a changer ! S’écria joyeusement la Kuchiki en esquissant un petit sourire.

Si tu le dis. Rétorqua simplement le roux en s’étirant les bras et s'asseyant sur sa chaise.

NEE-SAAAN !! »

Kon bondit de la table et essaya de faire un câlin à la noble, cette dernière lui donna un coup de pied dans la tête. Sans explication, Kon semblait appréciait le choc entre sa tête et la jambe de la noble, la Vice-Capitaine ouvrit le placard qui était vide. D’ailleurs Rukia se demanda pourquoi Ichigo avait un placard vide dans sa chambre ?

« Rukia, tu vas venir au Lycée ? S’interrogea doucement Ichigo.

Oui ! J’avais hâte d’y retourner !

Dommage, j’ai fini le Lycée.

Quoi ?! Pourquoi tu me dis ça alors ?! Espèce de crétin ! Répliqua avec véhémence la brune.

C’est bon, je voulais juste te le dire, c’est tout. Dit-il en s’allongeant sur son lit.

Ichigo.

Hum ?

J’ai faim. »

Le Shinigami soupira doucement avant de lui prendre simplement du pain dans sa cuisine – vu que Rukia avait trop peur d’y aller – qu’elle prit avec plaisir. Sérieusement, elle se battait contre des Hollow de 30 mètres de haut et elle avait peur de demander du pain ? Elle restait étonnante quand même. Néanmoins, le téléphone de la petite Kuchiki sonna signalant qu’un Hollow venait d’apparaître. Elle quitta son Gigai tandis que son camarade prit Kon. Les deux Shinigamis partirent rapidement pour abattre ce dernier. Une fois le travail accompli, son téléphone sonna de nouveau, elle soupira avant d’y aller avec son coéquipier.

Ichigo tua le Hollow mais le portable de la Lieutenante retentit de nouveau.

« Bordel, à quoi sert Toshirô et les autres ?! S’écria Ichigo Kurosaki en exterminant le Hollow.

Beaucoup de Hollows font leurs apparitions, le Capitaine Hitsugaya est aussi sorti je te signale. »

Les deux amis quittèrent les lieux pour encore éliminer les Hollows. Ichigo ne prit pas la peine à répondre à la petite Kuchiki, ce qui voudrait signifier qu’il reconnaîtrait qu’il aurait eu tort et hors de question que ce soit le cas. Après plusieurs heures d’exterminations de Hollows, les deux Shinigamis rentrèrent dans la clinique Kurosaki, Rukia écarquilla ses yeux améthyste.

« Le pain est trop bon … Marmonna Kon en se régalant. »

Il avait profité de son absence pour manger son pain ? Cependant elle n’avait pas la force de le crier dessus, elle rentra simplement dans le placard. Quant au Shinigami Remplaçant, il demeurait vraiment fatigué après ses heures d’exterminations de Hollow, il arrivait pas à chercher le sommeil. Le contraire même, son esprit était empli de questions auxquels il n’arrivait pas à répondre dans l’immédiat, contrairement aux apparences, le rouquin était du genre à se poser beaucoup de question de son côté.

Ichigo restait anxieux, quand ce Kigen allait venir ? Comment allait-il les vaincre avec son pouvoir ? Il ne pourrait pas protéger tous ses amis avec son pouvoir actuel. Comment faire alors ? Utilisez le Getsuga Tenshô Ultime ? Cela ne représentait pas comme une idée stupide au contraire. Mais … encore perdre ses pouvoirs de Shinigami ? Encore ce sentiment de l’impuissance ? Encore séparer de ses amis ? Il éteignit la lumière et s’allongea tranquillement sur le lit, étrangement, il s’allongea et ferma les yeux afin de chercher le sommeil en se tournant plusieurs fois dans son lit. Il pouvait bien répondre à ses interrogations demain.

Dans les cieux nocturne de Karakura trônait une ombre, un long manteau noir volait légèrement, les Shinigamis se préparaient à leurs confrontations contre Kigen-sama. L’ombre marchait doucement en s’éloignant de la ville, ils étaient pathétiques. Ils allaient payer pour tous les crimes qu’ils avaient commis depuis le début de leurs existences.

« Fuis ! Tu peux encore vivre ! Éloigne toi des Shinigamis jusqu’à la fin de ton existence ! Ne t’approche jamais d’eux !

Maman non ! Reviens ! »

Ses parents morts à cause des Shinigamis, l’ombre serra légèrement les dents avant de disparaître dans une fumée noire. Hitsugaya Toshirô fronça ses sourcils depuis le toit de l’appartement, comme une étrange impression, comme si une personne les observait. En tout cas, ils devraient être prudents : les prochains événements risquent d’être difficiles. À son habitude il soupira, il se retourna et vit une généreuse poitrine se coller à son visage. D’un mouvement de main il repoussa la Lieutenante.

« Matsumoto ! Cria le génie de la Soul Society, sous l’air amusé de Rangiku.

Pardon Capitaine je voulais pas le faire ! Je vous promet que j’ai pas mis ma poitrine sur votre tête pour vous étouffer ! Alors là, loin de moi cette intention !

Arrête d’essayer de mentir constamment. Soupira encore le Capitaine de la Dixième Division. Et si tu veux le faire, fais au moins semblant.

Capitaine, vous devriez revenir parce qu’heureusement que vous avez les cheveux blanc, sinon … je vous auriez même pas vu ! Ricana bêtement la jeune femme aux cheveux blonds vénitien.

Ferme-la. Répondit en se levant pour retourner dans la maison de la rousse. »

Ils descendirent rapidement les escaliers, le jeune homme ouvrait la marche … avant d’écarquiller les yeux et se retourner brutalement.

« Matsumoto tu n’as rien ressenti ? Interrogea Hitsugaya en plissant son regard turquoise.

Euh … Capitaine, vous me faîtes peur là …

Non ça doit être mon imagination.

Arrêtez de dire ça ! »

Les deux gradés continuèrent leurs marchent avec cette étrange sensation pour le plus jeune. Rangiku regarda son petit Capitaine, il semblait vraiment ailleurs, elle soupira et prit le bras de son Capitaine qui montra toute sa résistance. Franchement le Capitaine Hitsugaya n’avait aucun sens de l’humour ! Toshirô continua de scruter les environs pour desceller le moindre indice qui pourraient avoir son importance. Parce qu’avec ce groupe d’incompétent qui l’accompagnait … il ne préférait pas imaginer la suite des événements.

Le jour suivant ...

Au magasin Urahara, une « réunion stratégique » devait avoir lieu avec les participants suivants : Ichigo Kurosaki, Rukia Kuchiki, Ishida Uryû, Sado Yasutora, Inoue Orihime, Hitsugaya Toshirô, Matsumoto Rangiku, Abarai Renji, Ikkaku Madarame et Yumichika Ayasegawa. Cependant le problème se trouvait … qu’Urahara n’était pas réveillé, donc la boutique restait fermée. Abarai Renji – qui était censé être à l’intérieur – semblait presser donc, il commença à bouger dans un peu près tous les sens possibles. Ichigo fit mine de ne pas remarquer cet imbécile qui ne pouvait pas rester sur place un instant. Décidément aucune maturité …

Ils restèrent longtemps comme ça, une heure s’était écoulée. Ichigo ne put tenir sur place, quand ils allaient ouvrir cette porte ?! Il en pouvait plus, même si plus tôt il pensait que Renji était complètement immature, mais là il en pouvait tout simplement plus. Toshirô avait littéralement décidé de s’asseoir sur le banc à côté, ayant marre de rester debout pour rien. Rukia rejoignit rapidement le banc en compagnie d’Inoue Orihime ainsi que Rangiku Matsumoto. Elles discutaient d'un sujet probablement inintéressant aux yeux de la plupart des personnes se trouvant ici. Ichigo discuta brièvement avec Renji, même si on pouvait apercevoir des certaines « tensions » entre ces deux là.

Voyant leurs envie de se disputer à chaque fois qu'ils se voyaient, Ichigo et Renji développait leur relation comme ça après tout. Au bout de quelques minutes de plus, le magasin s’ouvrit pour laisser passer le scientifique qui avait la tête légèrement baissée, le bob sur la tête. Il releva lentement cette dernière et planta ses iris dans ceux qui étaient présents.

« Vous attendez quelqu’un ? Bailla le tenancier de la boutique avec un large sourire.

À ton avis ?! Hurla Ichigo en mettant sa main droite sur son front.

Ah, très bien, allez-y rentrez ! »

Les Shinigamis - et autres - rentrèrent dans la boutique, une fois installé dedans, la réunion débuta.

« Bien, débuta Hitsygaya. Les ennemis ne sont toujours pas venus.

Wahh, quelle déduction Capitaine ! Félicita Matsumoto en applaudissant.

Ferme-là idiote ! Répliqua immédiatement Toshirô. Donc on pourrait penser qu’ils préparent une attaque ou alors qu’ils continuent de chercher un moyen de récupérer les pouvoirs de Kigen. Dans tous les cas, il faut nous disperser et repartir les endroits pour avoir toutes les chances de retrouver son pouvoir avant lui. Annonça d’un ton sérieux le génie.

Je pense que la meilleure solution, c’est attaquer. Assura Ichigo en étant étonnement sérieux.

Ferme-là Kurosaki. »

Subitement, le téléphone du petit Shinigami sonna, attirant l’attention de ce dernier. Kurotsuchi ? Oh c’était pas vrai …

Ils patientèrent que le Capitaine Hitsugaya termina sa conversation avec le Capitaine de la Douzième Division, Kurotsuchi Mayuri. Bien entendu rester calme pendant quelques minutes étaient trop demander du point de vu de la noble. Rukia Kuchiki serra doucement les poings, son visage s'assombrit doucement, Inoue Orihime, voyant le visage de la petite Kuchiki, s’approcha de son amie. La jeune femme l'interrogea du regard, Rukia pointa de sa tête la situation. Effectivement …

« Quoi ? Depuis quand t’es plus fort que moi ?! S’écria Ichigo à l’encontre de Renji Abarai.

T’as parfaitement entendu, j’suis beaucoup plus fort que toi-même. Répliqua Renji avec un petit sourire, les bras croisés.

T’es trop con ma parole. Soupira son interlocuteur. Comment tu peux dire ça alors que je t’ai battu ?!

Non, non, t’as pas compris Ichigo, à ce moment-là j’avais lu dans ton cœur, donc j’me suis laissé faire.

Mais vous pouvez pas vous taire un petit peu ! Gronda la Kuchiki.

Kuchiki-san a raison. Ajouta le Quincy, Ishida Uryû. Ce n’est pas le moment de se disputer. Idiot de Kurosaki.

C’est vrai, Ichigo. Rajouta également Sado Yasutora de son côté. »

Renji et Ichigo se regardèrent mutuellement avant de soupirer. Il fallait attendre combien de temps encore ? Il décida donc d’observer le ciel de Karakura, rien d’extraordinaire pour le Shinigami aux cheveux orange. La situation semblait assez simple, le Capitaine Hitsugaya avait demandé au Capitaine Kurotsuchi de repérer un endroit vide avec une bonne concentration de Reiatsu. Inutile de prendre Karakura en compte vu que la ville avait déjà abritée l’armée de Kigen. Les amis se faisaient donc, en attendant, une simple partie de cartes. Sans enjeu particulier, Ichigo regarda un instant le ciel orageux. Pour l’instant, il fallait simplement attendre n’est-ce pas ?

Hueco Mundo - Repère de Kigen

« Bien, bien, commença la voix de Kigen. Il faut maintenant agir selon le plan, Kanrai ramène tes soldats et … je sais pas. »

Un vent passa rapidement dans la salle, Kigen-sama avait réellement oublié ses plans ?! Arina ferma les yeux avant de sortir de l’alignement et se mit devant son chef avec un air presque sévère greffé sur le visage, Kigen arqua un sourcil à la vue de sa subordonnée, presque effrayé par cette femme.

« Kigen-sama, vous plaisantez n’est-ce pas ?

Hé bien, hum, c’est-à dire que … »

Quelques fois, elle avait vraiment envie de prendre sa place en tant que cheffe d’armée, parce que là … Kigen mit sa main en-dessous de son menton, faisant mine de réfléchir, que ses soldats étaient naïfs, comme s’il avait oublié son propre plan. Comme le Hueco Mundo demeurait un monde assez ennuyeux, il fallait se distraire de temps en temps, surtout si on ne faisait rien dans la journée. Arina songea vivement que l’humour de son chef s’approchait un peu plus du néant.

« Ah ! Je m’en rappelle maintenant ! Vas-y quoi.

Bien, Kigen-sama. Répondit Kanrai en ne trouvant pas la différence dans l’ordre précédent.

Hé ! Pourquoi c’est pas moi qui y va ?! Intervint la voix de Bukôshi. Je ne suis pas d’accord !

Bukôshi, soupira le chef. Tais-toi. Ordonna-t-il finalement.

Kigen-sama, devons-nous laisser Kanrai aller seul ? Demanda Taibatsu.

Ne t’inquiète pas Taibatsu-chan, il faut juste faire une chose. »

Elle hocha lentement la tête en signe de compréhension pendant que son homologue regarda avec un air anxieux sur son visage.

« Je rêve ou tu doutes de mes compétences ? Railla Kanrai avec les bras croisés.

Pas du tout, ce n’est simplement que prendre le moins de risque d’échec serait plus recommandé, rien de plus. Rétorqua doucement la jeune femme aux cheveux rose.

Mais non, c’est juste que Taibatsu-chan veut que je t’accompagne voilà tout ! S’exclama Bukôshi en esquissant un large sourire. »

Les concernés ne répondirent évidemment rien, les membres quittèrent la salle, Kigen prit un air assez lassé maintenant.

« Bon, pourquoi t’étais parti à Karakura ? Interrogea le maître des lieux en s’asseyant sur son trône.

J’observais juste. Rétorqua son interlocuteur.

Tu voulais voir comment ils étaient ?

Je sais déjà comment ils sont. Répondit finalement l’ombre en tournant les talons. Je sais que ce sont des criminels. »

Kigen haussa un sourcil, eh bah, ils semblaient tous si sérieux – excepté de Bukôshi – ils prenaient trop la situation pour un drame. Il se posa convenablement sur son trône et bailla légèrement, il avait vraiment hâte de récupérer ses pouvoirs ! Il s’étira doucement et posa sa main sur son menton pour soutenir sa tête. Dommage qu’il n’avait pas accès à la télévision, il serait sûrement beaucoup plus heureux, tout était relatif. Il attendrait de bien tout récupérer tous ses pouvoirs pour annihiler les Shinigami de ses mains s’il le fallait. Plus loin dans les locaux, une ombre se promenait dans les couloirs et atteint les lieux convoités.

« Hé Arina-chan ! Je peux venir avec toi ? Demanda la voix de Seishin.

Qu’est-ce qu’il y a ? Rétorqua la concernée sans pour autant être intéressé par la réponse.

Je prends ça pour un oui. Sourit la Shukumei en s’asseyant sur le lit de la jeune femme aux cheveux noir qui soupira. »

D’autant plus que, Seishin ne disait plus rien après cette action, Arina se trouvait sur son bureau en train de lire des dossiers concernant les Shinigamis, visiblement. Elle travaillait un peu trop, celle-la !

« Hé, tu veux pas te reposer ou quelque chose du genre ? Proposa la jeune femme.

Non.

Ah ouais ?

Puisque je te le dis.

Pas faux, je peux dormir ici ?

Si tu veux. »

Elle quitta finalement les lieux, voir Arina-chan travaillait n’avait rien d’enviable. Seishin sortit donc et croisa un regard familier.

« Erazen ? Tu ne te repose pas ?

Non, je continue de travaillé, Seishin-sama. »

De courts cheveux verts, lui arrivant près de son cou, ceux-ci étaient légèrement redressés, ses pupilles verts clairs continuaient de fixer sa supérieure. Ayant une simple tenue blanche : le haut et le bas, il était le bras-droit de Seishin. Erazen poursuivit son travail en demandant la permission, la Shukumei croisa rapidement Taibatsu qui prit presque une mine ennuyée en voyant la jeune femme lui sautait dessus, la câlinant légèrement.

« Il est pas adorable mon Erazen ?

Si tu veux. Soupira la Shukumei.

Tu veux quelque chose ? Finit par demander sa camarade.

Je cherchais juste Seriane mais bon, je le ferais plus tard.

Ton bras-droit est vraiment tête en l’air !

J’aurais du mal à te contredire.

Comme tu veux, alleeeez, à plus ! »

Relâchant sa prise étouffante sur sa camarade aux cheveux rose, elle marchait lentement et fixa soudainement la fenêtre. Une phase importante de la Guerre avait commencé, Kanrai-kun sera la première marcha à faire, pourvu qu’il réussisse sa mission qui lui semblait pas vraiment évident du tout …

Karakura – Colline

Les yeux rivés vers l’horizon, le dénommé Kanrai n’effectuait aucun geste, d’un mouvement de main il ordonna ses troupes de se rapprocher.

« Agissez comme dans le plan. Ordonna Kanrai, toujours de dos. »

Les troupes se prosternèrent rapidement avant de disparaître dans l’ombre, les cieux nocturnes de Karakura renforçaient cette idée d’ombre. Il ne restait plus que lui dans cet endroit, son épée plantée sur le sol devant lui, auquel il s’appuyait. Un léger sourire apparut sur le visage du blond, l’heure du combat approchait, une phase importante de la Guerre avait sonnée.

« Maintenant approche … Kurosaki Ichigo. »

To be continued …



  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales