Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nutty Kyds : Oups
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 5 000 - 15 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 25/05/2021
  • Océans merveilleux
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 25/06/2021
  • Nocturnes
    Revue Ecriture de soi-R
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/03/2021
  • Basse-cour
    LE SOC
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : art visuel - poésie
    Délai de soumission : 22/03/2021
  • Surréalisme
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Road trip
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 000 - 8 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 16/02/2021
  • Ode à l'indépendance
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 3 500 - 35 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • PEG Prix d'Ecriture descerné à Gruyère
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • PIJA Prix International Jeunes Auteurs
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2021
  • Problème
    Editions du Sagittaire
    Nb de signes : 25 000 - 75 000 sec
    Genre : théâtre
    Délai de soumission : 30/06/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 1416 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Bleach

À la recherche de la mariée Auteur: Kiwi-Lollypop Vue: 1470
[Publiée le: 2014-08-27]    [Mise à Jour: 2015-01-15]
G  Signaler Romance/Humour/Mystère/Amitié/Absurde Commentaires : 4
Description:
Une incroyable nouvelle circule depuis peu!
Apparemment, Ichigo va se marier!

Mais... Très vite, une question fondamentale se pose parmi tous ses amis...

Qui est donc la mariée?
Crédits:
Tous les personnages de cette fiction appartiennent à Tite Kubo.

Cette fiction est basée sur des thèmes humoristiques, donc les couples seront mis en second plan.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

La nouvelle se propage!; Chapitre Un.

[2321 mots]
Publié le: 2014-08-29Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Voilà donc le chapitre Un de la Fanfic "À la recherche de la mariée!".

La nouvelle se propage; Chapitre Un.
 


À la recherche de la mariée!



Rukia écarquilla ses yeux bleus de surprise, oubliant totalement sa précédente colère, tandis que Renji cessait de la secouer. Yoruichi lança un regard à Urahara, le visage dissimulé, comme toujours, derrière son éventail.

Puis il eu un grand silence, où chacun digérait la nouvelle chacun de leur côté.

- Ichigo va se marier?, répéta Rukia, réalisant la grandeur de la nouvelle.

- Nan!, fit Yoruichi, en éclatant de rire, Impossible!

- Es-tu sûr de ce que tu affirmes?, demanda le vendeur de bonbons.

- Oui, j'en suis sûr et certain, Urahara!, affirma le tatoué avec conviction, Il me l'a dit lui même! En pleine figure!

- Je me demande bien quelle est l'imbécile qui a bien voulue se marier avec un type comme Ichigo!, ricana sous cape la femme à la peau mate.

- Mais c'est incroyable Renji!, éclata soudainement Rukia, ignorant la remarque désobligeante de la jeune femme, Tu te rends compte?! Ichigo va se marier!! Il faut vite aller avertir les autres!

- Mais quelle excellente idée!, s'exclama le scientifique, Nous pourrions même organiser une fête pour cette grande nouvelle!

- Ça pourrait être même marrant de faire une fête surprise., renchérit Yoruichi

- Bonne idée!, les félicita Rukia.

Puis d'un coup, Rukia empoigna Renji par le poignet et le tira dans le couloir d'un coup sec.

- Vite! Allons avertir Rangiku de la nouvelle!, s'écria-t-elle, sa voix perdant des octaves à chaque pas qu'elle faisait pour sortir de la boutique, Je suis certaine qu'elle nous aidera à préparer la fête surprise!




Partis tel un coup de vent de la boutique de l'homme au chapeau, Renji et Rukia marchaient d'un pas vif dans les rues de Karakura, en direction du centre-ville, là où toute les boutiques de mode se situaient en générale. Car effectivement, la belle rouquine se trouvait dans le monde des humains. Le Capitaine-Commandant avait permis à plusieurs Shinigamis d'aller dans le monde des humains pour prendre de petites vacances — À condition de prendre un Gigai qui masquerait leur pression spirituelle pour éviter d'attirer des Hollows à Karakura —, dont Rangiku qui faisait partie de ce groupe. Et qui disait la Vice-Capitaine de la Dixième Division dans le monde des humains disait également faire les boutiques! Il avait d'énormes probabilités que la rouquine soit en train de baver devant toutes les vitrines des magasins de mode. Et, si elle était introuvable, il y avait aussi l'appartement d'Orihime. Depuis leur visite dans le monde des humains après la première attaque des Arrancars, il fallait dire que dès que Rangiku le pouvait, elle filait chez sa sœur de cheveux!

En tournant un coin de rue, Renji remarqua que Rukia ne s'enfonçait pas plus profondément dans la ville, mais elle se dirigeait plus vers l'extérieur de Karakura.

- Euh... Rukia..., déclara-t-il prudemment pour ne pas éveiller sa colère, On ne se dirige pas vers le centre-ville là. On dirait que tu veux qu'on sorte de Karakura!

Au lieu de laisser libre cours à sa fureur, comme Renji le pensait, Rukia sourit en coin et se mît à laisser échapper un petit rire malicieux de ses lèvres.

- Mais bien sûr que je le sais, idiot!, répliqua Rukia, Nous passons par ce raccourci pour éviter la moitié de la ville avec ses bouchons!

- T'aurais pu me le dire plus tôt, imbécile! Maintenant on a fait tout ce chemin pour rien!

- Comment ça pour rien?, s'indigna la noble, C'est un raccourci, je te signale! Tu aurais préféré quoi?! Qu'on se prenne tous les feux rouges?!

- Tu dramatises trop! Je te ferais remarquer que même si tu penses que c'est un raccourci, ça nous prendras autant de temps que de traverser la ville avec les feux rouges et tout!

- Je te dis bien que non!

- Moi je te dis qu'on devrais sortir de ses gigais et rechercher Rangiku avec nos pouvoir de Shinigamis!

- Oh que non!, refusa catégoriquement Rukia, Tu sais autant que moi ce qu'a dit le Capitaine-Commandant! Nous ne devons en aucun cas sortir de nos gigais, à moins qu'un problème de taille — Soit un Hollow ou tout autre problème de ce type — ne survienne et que l'on soit forcé à sortir de nos corps d'emprunt. Alors, soit gentil, tais-toi et marche comme un grand garçon!

- Toi ta gueu-!

- Abarai? Kuchiki?

Reconnaissant leur nom, les deux interpellés se tournèrent d'un seul homme pour voir qui venait de parler.

- Capitaine Hitsugaya!, s'exclama la petite brune.

À côté du jeune Capitaine adossé à la rembarre de métal se trouvait Karin, la jeune sœur du Shinigami remplaçant. Se doutant bien que Karin en savait beaucoup sur les Shinigamis, elle fut soulager de constater que la sœur d'Ichigo ne posa aucune questions sur le rang qu'elle avait attribué au jeune garçon.

- Kuchiki, que se passe-t-il?, demanda le jeune Capitaine en laissant son regard turquoise planant vers chacun des deux autres Shinigamis.

- Capitaine Hitsugaya!, répéta Rukia, d'un coup toute excitée, Capitaine Hitsugaya, j'ai une grande nouvelle à vous annoncez!

- Et qu'est-ce que c'est?, s'enquit le jeune homme.

- Ichigo va se marier!

Le Capitaine Hitsugaya écarquilla les yeux, puis se retourna vers la jeune fille à ses côtés, aussi interdite que lui.

Puis un ange passa.

- Kurosaki va se marier?, répéta-il, incrédule.

- Oui! C'est incroyable, n'est-ce pas?, sourit Rukia.

- Êtes-vous sûres de ce que vous racontez?, demanda Karin, les sourcils froncés.

- Mais bien sûr!, affirma Rukia, Ichigo l'a avoué en pleine figure à Renji!

Toshiro se retourna encore vers Karin, et les deux adolescents se regardèrent une nouvelle fois.

- C'est impossible., déclara seulement la plus jeune sœur du rouquin.

Rukia fronça à son tour les sourcils.

- Pourquoi dis-tu ça?

- Parce qu'Ichigo n'est pas encore majeur.

- Majeur?, demanda Renji, un air interrogateur sur le visage, C'est quoi encore ce truc?

Karin soupira.

- En gros, être majeur, expliqua la jeune femme, c'est d'être officiellement considérer comme un adulte dans notre monde.

Renji et Rukia s'entre-regardèrent.

- Pour être plus précise, on a pas le droit de nous marier avant d'avoir dix-huit ans. Alors si Ichigo voulait se marier avant d'avoir l'âge requis, il faudrait qu'il se maris en secret.

- Oh!!!, s'exclama soudainement Renji en tapant de son point sur son autre main à plat, Je m'en rappelle! Il m'avais demandé d'être son homme d'honneur! Puis il m'as dit de laisser tomber parce s'était stupide!

- Son homme d'honneur?, dit Karin, Tu sais ce que ça veut dire?

- Bien sûr que non, pourquoi?

Karin se frappa le front, puis Toshiro vint lui passer une main apaisante sur l'épaule, comme s'il lui avouait qu'il vivait leur stupidité chaque jour.

- Un homme d'honneur est une sorte de témoin du mariage. Il veut aussi signifier que c'est l'un de ses plus précieux amis.

- Oh!!!, fit à son tour Rukia, comme si elle aussi avait eu un déclic, Il devait être embarrassé de devoir te le demander Renji! C'est pour ça qu'il t'a demandé de laisser tomber! Pauvre Ichigo!! Il devait être dépité parce qu'il devait te le demander! C'est une raison de plus pour organiser une fête surprise! Pour l'encourager dans son mariage!

- Bonne idée, Rukia! Allons vite avertir Rangiku!

Et se fut à son tour d'empoigner Rukia par le poignet pour la guider à travers la ville.

Les deux adolescent les regardèrent au loin, toujours surpris de la grandeur des leurs nouvelles. Puis Karin se retourna vers le jeune garçon aux cheveux argentés.

- As-tu compris au moins la moitié de leur conversation?, lui demanda-t-elle.

- Il parlait d'un mariage avec Kurosaki et de faire une fête surprise.

Karin lui sourit puis elle se replaça sur la rembarre de fer pour regarder les nuages, puis elle se laissa glisser pour atterrir les fesses sur la pelouse.

- Je me demande bien qui est la fille assez idiote pour tomber amoureuse et vouloir endurer Kurosaki tout le restant de sa vie.

- Se doit être Orihime..., lui répondit Karin, Depuis le temps où elle était amoureuse de lui sans qu'il le sache...

- Qui sait.

Puis il restèrent en silence à observer les nuages.



Rangiku déambulait dans les rues de Karakura, trimbalant tous les sacs qu'elle avait acheté dans toutes ses boutiques du centre-ville. Ne voulant pas risquer de tous faire tomber dans tous ses bouchons, elle avait décidé de passer par l'extérieur. Elle tourna un coin de rue et s'engagea sur une autre rue de la ville.

Elle allait passer chez Orihime pour aller porter tous ses sacs à son appartement. Rangiku avait si hâte de voir son amie — Surtout pour goûter un autre de ses délicieux repas et de parler de trucs de filles (Les vêtements, les garçons...) —.

Mais elle fut brusquement ramené à la réalité dans sa rêverie lorsqu'elle aperçue une touffe de cheveux blancs derrière la rembarre. Immédiatement, elle su que s'était son Capitaine. Car il était probablement le seul garçon à avoir les cheveux blancs et qu'il passait presque le plus clairs de son temps à cet endroit. Lorsqu'il venait dans le monde des humains.

- Bonjour Capitaine!, minauda-t-elle une fois qu'elle fut juste en haut de son Capitaine, Bonjour Karin!

- Bonjour Rangiku., la salua Karin.

- Tu tombes bien, Matsumoto., dit le jeune homme, Abarai et Kuchiki te cherchait.

- Ah oui c'est vrai! Ils parlaient d'un mariage et d'une fête, il me semble.

- Quoi?!, fit Rangiku d'une voix criarde, Un mariage?!!

- Ouais, ça doit faire deux heures et demi qu'ils sont passés., précisa le supérieur de la rousse.

- Où sont-ils partis?!, demanda Rangiku, pressé d'en savoir plus sur ce fameux mariage.

- Aucune idée., dit la brune.

- Pouvez-vous m'amener à l'appartement d'Orihime? Je dois aller porter tous mes sacs là-bas.

- Débrouilles-toi toute seule., grommela le Capitaine.

- Mais je ne sais pas où c'est!, protesta la rousse.

Toshiro et Karin se lancèrent un regard avant de soupirer à l'unisson et se lever.

- Je suppose qu'on a pas le choix si on veux avoir la paix., grogna le jeune homme et s'époussetant les vêtements.

- Ce ne sera pas trop long., renchérit Karin, comme pour les encourager tout les deux.

- Mais c'est hors de question que je transporte un seul de tes sacs.

- Moi aussi.

- D'accord, d'accord!, chantonna Rangiku.

Ils passèrent par dessus la rembarre de métal et se dirigèrent direction de l'appartement de la rouquine.

Toshiro et Karin marchait en tête, alors que Rangiku était quelques pas derrière les deux adolescents, les regardant d'un air suspicieux. Au lieu de se laisser une distance respectable entre eux, ils marchaient côtes à côtes, se calant le rythme de pas de l'autre. Parfois, lorsqu'ils marchaient, leurs épaules se frôlaient, mais ils ne semblaient n'y prêter aucune attention. On aurait dit des amis de longues date qui marchait, et non des personnes qui s'étaient vu seulement quelques fois — On pouvait encore les compter sur les deux mains —.

Très bientôt, ils furent arrivés devant l'appartement, Rangiku se fit ouvrir par Orihime et la rouquine posa ses sacs chez l'autre rousse en lui promettant de revenir. Ensuite, elle dit au revoir aux deux adolescents — Non sans les avoir taquiné pour leur proximité — et elle marcha à une vitesse hallucinante vers le centre-ville.

Rangiku passa au moins une demi heures à chercher les deux amis d'enfance et les trouva dans un restaurant en train de manger tout en discutant sur un sujet encore inconnu à la jeune femme. Elle poussa la porte du fast-food et leur sauta presque dessus pour pouvoir enfin les tirer les vers du nez que son Capitaine et la sœur du Shinigami remplaçant lui avait vaguement fait part.

- Ah! Je vous trouves enfin! C'est quoi cette histoire de mariage?!, les questionna-t-elle immédiatement après s'être fait une place juste à côté de la petite noble.

- Comment es-tu au courant?!, s'étonna Renji en haussant les sourcils de surprise.

- Mon Capitaine et Karin était ensembles et je les aient croisés... Ils m'ont dit que vous leur aviez parlé d'un mariage et que vous me cherchiez! Alors?!! C'est quoi cette histoire!?

- Ichigo va se marier!, lui répondit Rukia avec excitation!

- Quoi?!!!, hurla la rouquine à l'immense poitrine, C'est Ichigo qui va se marier??!!

- Le Capitaine Histugaya et Karin ne te l'ont pas dit?, fit Rukia, surprise.

- Non., affirma Rangiku, puis elle changea de sujet de conversation, Oh mon Dieu!, mais c'est une très grande nouvelle, ça! Dites, avez-vous songer à faire une fête surprise?!

- Oui, et on voulait te trouver pour que tu nous aides à faire la fête surprise! Alors, vas-tu nous aider?

- Évidemment! Je ne voudrais jamais manquer ça! Il y aurait du saké et de l'alcool à volonté! Oh oui, plein de saké! Oye! Rukia! Est-ce qu'Urahara est au courant?? Mais c'est tellement incroyable comme nouvelle!, débita-t-elle à une vitesse hallucinante, Oh! Dites-moi, qui est la mariée?! Parce que je v-...!

- La mariée?, fit Renji en coupant la lieutenante du prodige.

- Eh bien, oui, la mariée!, sourit Rangiku, Qui est l'heureuse élue?

Il y eu un silence, et Rangiku sembla comprendre et elle eu une mine inquiète.

- Les gars..., fit la rouquine avec une mine grave, Qui est la mariée?



Commentaire de l'auteur À la prochaine!
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales