Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Publicité

Votre campagne ici

Liens connexes

· Plus à propos de Sondages, enquêtes et études de marché
· Nouvelles transmises par amazonepotter


L'article le plus lu à propos de Sondages, enquêtes et études de marché:
Jeune Plume, la plateforme qui donne le pouvoir aux écrivains


Options


 Format imprimable  Format imprimable


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Dans la ville
    Aleph-Écriture
    Nb de signes : 2 500 - 5 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/06/2019
  • Noir
    Noir d'Absinthe
    Nb de signes :
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - horreur
    Délai de soumission : 30/09/2019
  • Torbalan #2
    Torbalan
    Nb de signes : 3 500 - 25 000 sec
    Genre : fantastique - horreur
    Délai de soumission : 24/06/2019
  • Micro-édition à l'atelier
    Association Constellation
    Nb de signes : 10 000 - 30 000 sec
    Genre : contemporain
    Délai de soumission : 31/12/2019
  • Faux-Semblants
    YBY Editions
    Nb de signes : 20 000 - 60 000 sec
    Genre : lgbt
    Délai de soumission : 29/09/2019
  • Amour, sexe et nourriture
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 3 500 - 8 000 sec
    Genre : érotique
    Délai de soumission : 21/05/2019
  • Prix Zadig de la nouvelle policière 2019
    Éditions Exæquo
    Nb de signes :
    Genre : policier
    Délai de soumission : 30/08/2019
  • Roman inspirant
    INDIGRAPHE édition inspirante
    Nb de signes : 235 000 - 500 000 sec
    Genre : fiction - contemporain
    Délai de soumission : 31/12/2019
  • Revue Gaueko no 2
    Éditions Les ruminant-e-s
    Nb de signes : < 10 000 sec
    Genre : fantastique - horreur - poésie - merveilleux
    Délai de soumission : 31/07/2019
  • Amours Surnaturelles
    L'Alsacienne Indépendante
    Nb de signes : < 90 000 sec
    Genre : paranormal - romance
    Délai de soumission : 30/10/2019

Publicité


Les personnages féminins dénigrées dans les fanfics (3614 lectures)
Editorialiste: amazonepotter
Posté le
Sondages, enquêtes et études de marché

La fanfiction revêt un intérêt tout particulier pour les amateurs d'écriture car elle permet de faire durer un univers créé par un auteur dans notre imagination. On peut s'imaginer et jouer avec les personnages, moduler le monde qui nous facine de bien des manières.
Mais il est un constat flagrant et particulièrement déroutant qui est le dénigrement des personnages féminins surtout dans les fanfics du genre yaoi. Dans la plupart quand les filles ne servent tout simplement pas de décor, elles sont décrites comme cruches, écervellées seulement pour justifier l'orientation sexuelle des personnages masculins. Soit c'est une pleurnicheuse, soit une mijorée qui s'extasie devant le héros gay.
J'ai constaté que dans 90% des fics les personnages féminins sont totalement ridiculisées. Pourtant, la majorité des auteurs qui écrivent sur du yaoi sont des filles.
Alors je me demande: est-ce la vision que vous avez de la femme vous qui en êtes une? Vous vous voyez faible et cruches comme vos persos, incapables d'aligner un mot devant un beau garçon? Vous vous considérez réellement comme des pipelettes qui pleurnichent pour un ongle cassé? Car c'est comme cela que vos personnages féminins sont dans les fics. Pourtant si on regarde bien, en amour puisqu'il s'agit de cela, un homme réellement amoureux peut se montrer parfois bien  plus fragile qu'une femme lorsqu'il vit une déception amoureuse ou qu'il est dans une vraie relation. Soyez fière de ce que vous êtes et ne rabaissez pas la femme ainsi.
Je serais curieuse de savoir pourquoi tous ces auteurs ont besoin que dans une fic ou les personnages sont gays, la femme n'a pas sa place. Et dans le genre opposé pourquoi la fille est toujours celle qui joue le rôle de l'amoureuse transie au premier regard.
Evidemment, ce sont des généralités mais c'est rare de voir une fic yaoi réaliste avec une égalité des sexes.
Qu'en pensez-vous?

Cet article est une réflexion fondé sur des constat et après plusieurs recherches.
Merci d'avoir lu.




Sujets Associés

Un petit mot des auteurs

"Les personnages féminins dénigrées dans les fanfics (3614 lectures)" | Connexion/Créer un compte | 56 commentaires | Chercher dans la discussion
Disposition
Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

Re: Les personnages féminins dénigrées dans les fanfics (Score: 1)
par Nope le 13 décembre 2018 à 20:57:28
(Profil Utilisateur)

Bonsoir,

Juste comme ça, je pense que cette réflexion irait mieux dans un blog ou sur un topic du forum que dans un article.

A part ça, je n'écris personnellement ni yaoi, ni même romance en général, et mon expertise en la matière est limitée. Cependant, de ce que j'ai pu lire, il revient très souvent que les codes du yaoi soient assez homophobes, même si c'est inconscient, et par là même sexistes. J'aurais tendance à penser que le problème vient du fait que, quand les gens écrivent du yaoi en suivant ces codes, ils pensent ou du moins se placent dans un modèle sexiste qui les fait traiter les perso féminins de manière assez... partiale.

De plus, il peut être très difficile de se défaire de ses clichés sexistes, d'autant plus quand on pense être allé au-devant de ceux-ci. On peut prendre ceci pour exemple : tu dénonces le sexisme des oeuvres de yaoi mais tu dis cette généralité : "un homme réellement amoureux est mille fois plus fragile qu'une femme lorsqu'il vit une déception amoureuse ou qu'il est dans une vraie relation". C'est une info très difficile à vérifier que tu donnes comme une évidence. Cela dit, l'objet de ce paragraphe n'est pas de t'incriminer comme sexiste mais de te montrer comme on peut facilement verser dans le sexisme sans même s'en rendre compte.

En espérant que cela ait pu t'aider, bonne soirée,

Nope



Signaler

Re: Les personnages féminins dénigrées dans les fanfics (Score: 1)
par amelefebvre le 13 décembre 2018 à 21:09:31
(Profil Utilisateur)

Tout d'abord, merci pour ce post, il est très intéressant et il est vrai que le sujet a besoin d'être souligné ! Je ne partirais pas dans un débat féministe, je relèverais juste certaines idées/opinions que j'ai par rapport à ce sujet fait à partir de ma propre expérience.

Oui, les filles sont de parfait clichés dans la plupart des fanfictions. Elles ne sont pas très travaillées et ne semblent pas vraiment avoir de pronfondeur. Mais, comme tu le mentionnes, toutes les fanfics ne possèdent pas ce genre de personnages féminins.

Tu vises surtout les fanfics yaoi et tu as raison. Il est vrai que dans les histoires très (/trop) axées sur ce côté yaoi, les filles sont soient des cruches amoureuses du beau gosse populaire qui est une partie du couple, soient (selon mes lectures personnelles) les mamans des personnages. Là, on a soit la maman-copine-curieuse, soit la maman-ingrate-égoïste. C'est là encore, très réducteur. 

On tombe parfois sur des histoires où l'auteur(e) (très jeune, souvent c'est leur première histoire) se projette en tant que l'héroïne et c'est...pas terrible. Je ne dirais pas que c'est une mauvaise chose parce que je pense qu'on passe tous/toutes par là quand on commence à écrire avant de se rendre compte de notre bêtise. Ou alors, ce sont des histoires ''entre copines'' écrites par des amies, pour des amies. Un lecteur lambda n'est donc pas ciblé et personellement, je ne comprends pas l'intérêt de publier ce genre d'histoires sur une grosse plateforme mais c'est un autre débat. 

J'ai lu il y a peu une superbe fanfic policière où il y avait presque autant de personnages féminins que masculins et tous étaient travaillés et avaient vraiment un caractère propre. Le seul problème: la majorité des gars étaient gays et, même si j'apprécié beaucoup le yaoi, ça m'a vraiment gêné (surtout que bizarrement, il n'y avait pas d'homosexuelles...). 

Bien sûr, il faut faire la part des choses. J'ai lu des fanfics hétéro avec des filles pas irritantes du tout et qui méritent d'être lues et des fanfics yaoi qui comportaient des personnages secondaires féminins loin d'être stéréotypés. 

Je pense surtout qu'il y a une espèce d'héritage des romans young adult. Je commence vraiment à exécrer ce genre alors qu'il représente toute mon adolescence. Mais, on ne va pas se mentir, la majorité des héroïnes de ces romans sont cruches/stéréotypées/maladroites au point où on a envie de la tarter/hyper-romantiques/ne présentent pas beaucoup d'intérêt en soi (inutile de barrer la mention inutile). D'accord, il y a des cas à part, d'accord, il y a de très bons romans young adult mais voilà. Le même constat peut se faire.

Je voudrais également revenir sur les personnages gays très sensibles. Je ne dis pas que les gars doivent être stéréotypés gros-muscles-sans-coeur-hyper-viril-mais-adorable-dans-le-fond parce que ça serait tout aussi chiant que pour les filles mais il est vrai aussi que la plupart des caractères des gars homo dans les fanfics se ressemblent aussi...et leur côté très sensible est parfois très peu crédible. Sauf que, bah oui, les auteurs sont des filles donc on ne peut pas vraiment y échapper j'ai envie de dire. 

Après, je me dis que, puisque ce n'est qu'une fanfic, est-ce que ça doit vraiment être crédible? On part quand même du fait que fanfic = imagination pure et dure. On sait tous/toutes que rien de tout cela ne pourra être réalisé donc peut-être qu'on peut laisser plus libre court à nos envies/idées que si c'était une histoire normale qu'on souhaite vraiment faire publier? Je ne sais pas (et je ne suis pas vraiment d'accord avec ça d'ailleurs) mais je tenais à soumettre cette opinion ^-^

En tout cas, merci pour ce post, très sympa ! 



Signaler

Re: Les personnages féminins dénigrées dans les fanfics (Score: 1)
par Erwin le 13 décembre 2018 à 23:45:22
(Profil Utilisateur)

 Bonsoir !

Je dois avoir du nez quand je choisis les fanfics que je vais lire, car je ne suis jamais tombé sur ce genre de personnages féminins. (Mais je ne doute pas un seul instant de leur existence… oooh non !)

Je vais essayer de donner mon avis (principalement de lecteur), mais, j’ai peur qu’il ne parte un peu dans tous les sens et ne soit parfois HS.

Du coup, personnellement, j’avoue que quand je me tourne vers ce genre-là, je m’en moque vraiment qu’il y ait ou non des personnages féminins importants. Le casting peut-être totalement masculin que ça me va parfaitement. Ça me va aussi s’il y a des personnages féminins. Juste que leur présence n’est pas obligatoire pour moi. (Mais au moins, qu’elles soient bien écrites, avec une vraie identité. Sinon, ‘fectivement, ça risque très fort de m’énerver.)

Après, tu demandes pourquoi « pour certains auteurs, dans une fic où les personnages sont gays, la femme n’a pas sa place ». En tant qu’auteur, je crois que j’aurais du mal à ne pas inclure de personnages féminins. En tant que lecteur, néanmoins, j’en lis pour voir des couples M/M, je ne cherche pas forcément le réalisme (même carrément pas, vu certains trucs que je lis), et si j’en cherchais, ce n’est certainement pas vers le Yaoi que je me tournerais. (Parce que le Yaoi et le réalisme souvent… c’est un peu le royaume du fantasme.) Du coup, je comprends qu’en tant qu’auteur, on puisse être intéressé, dans ce type de fiction, à ne développer que des personnages masculins : parce qu’on trouve ça amusant, inspirant, que c’est ce qui nous intéresse, qu’on passe un bon moment avec ce groupe et qu’on ne voit pas l’intérêt d’inclure de force des personnages extérieurs qu’on éprouverait peu d’intérêt à développer (Et dans ce cas, mieux vaut ne pas les inclure du tout. Ça plaira, ça plaira pas, cette absence de figure féminine, mais ce sera toujours préférable pour le texte. Du reste, tout ce que j’ai dit plus haut, je peux dire exactement la même pour un texte qui serait du Yuri = peu importe les personnages masculins, un texte où il n’y a que des persos féminins me convient parfaitement.)). Mais ici, je parle de fictions originales, et clairement pas de fanfics.

Pour ce qui est de la fanfic, mon fandom de prédilection étant FF7, j’aime chacun de ses personnages féminins principaux et du coup, ouais, si quelqu’un s’amuse à les dénigrer ou à en faire des ombres inutiles, juste parce qu’il faut laisser la place aux bonhommes, ça m’énerverait comme il faut. Ce serait même le meilleur moyen de me faire ragequit une fanfic.

En tant qu’auteur, pour les mêmes raisons, je ne me verrais certainement pas dénigrer l’un de ces personnages, même dans les fics qui pourraient être du M/M. Et en fait, autant je comprends, dans la fiction originale (Après tout, nous sommes un peu les seuls maîtres à bord, c’est notre univers et on peut bien le construire comme on le souhaite.), qu’on puisse avoir une absence totale de personnages féminins, autant dans la fanfiction… on est sur un univers déjà construit, ça me paraît vraiment particulier de vouloir silencer ou rendre absolument stupides et insupportables (si le perso ne l’est pas déjà à la base, bonjour le OOC bien crade) des personnages dont la présence est importante dans cet univers, qui ont eux aussi participé et construit l’œuvre d’origine.

Ça me rappelle certains profils de jeunes autrices de fanfictions de l’époque, qui s’étaient visiblement mises à écrire sur FF7 juste en ayant vu le film Advent Children… et qui dénigraient et détestaient cordialement l’un des personnages féminins « parce qu’elle fait son intéressante et se met entre les personnages masculins, cette connasse »… qu’ils ne connaissaient qu’à travers un film de même pas deux heures… alors que le jeu vidéo de base fait, genre, je sais pas… 50h ? Déjà détester un personnage dont on ne connaît rien me semble affreux, c'est encore pire quand on trouve derrière la logique du « c’est pas un mec, donc elle sert à rien, donc elle fait chier».

Du coup pour la fanfic, ce genre de comportement envers les personnages féminins me met trèèèès mal à l’aise (Parce que ceux-ci existent déjà.).

Bref… voilà mon avis… qui me semble être vraiment et totalement HS… ahem… ! Désolé si c'est le cas ! ^^'

 
 
 
 


Signaler

Re: Les personnages féminins dénigrées dans les fanfics (Score: 1)
par blackshamrock le 15 décembre 2018 à 23:10:41
(Profil Utilisateur)

Owwww... à mon avis, tu vas chercher midi à quatorze heure. Ces personnages féminins maltraîtés par les fanfiqueurs ne sont absolumment pas le résultat d'une quelconque psychologie de condition féminine ou autre, simplement d'un cruel manque d'expérience en matière d'écriture.

Beaucoup d'auteur en fanfiction, en particulier dans tout ce qui va concerner les fics pairing (dont les yaoï), sont essentiellement motivé par un simple fantasme, une envie de voir tel relation se former. Quand on couple ça avec une expérience très limité en terme d'écriture, on arrive bien souvent à des ficelles scénaristiques assez grosses pour justifier le couple, surtout si celui-ci est insolite (notamment dans les fanfics yaoï qui partent souvent de personnages hétéros dans l'oeuvre originale). 

Le mécanisme est similaire à ce qu'on retrouvait dans beaucoup de fanfic Harry Potter cherchant à faire de Harry un badass plus indépendant, ou bien réhausser le niveau de la maison serpentard: on dénigre les obstacles les plus évidents à la situation que l'on cherche à atteindre. Ainsi Dumbledore devenait un vieux hiboux manipulateurs, tandis que les Gryffondors devenaient des grosses brutes attaquant les pauvres petits serpentards.

Cela permet non seulement d'avoir un antagoniste et un conflit assez gratuitement, mais en plus cela permet de créer un contraste bénéfique pour valoriser la situation narrative recherchée.

C'est exactement la même chose qu'il se produit dans les fanfics yaoï: c'est une façon d'écarter les personnages féminins et légitimer l'orientation sexuelle insolite du personnage, en plus de créer du conflit et donc de faire monter la sauce de l'histoire.

C'est à peu près aussi subtil qu'une tronçonneuse pour de la sculture sur bois, mais ça fait le café et beaucoups sont ceux qui s'en contentent. De toute façon, la plupart des fanfictions manquent de subtilité et de justesse... c'est très courant d'avoir des scènes de sexes gratos, des personnages souvent carricaturés, des situations simplifiées à l'extrême, etc... le problème décrit n'est au final qu'un des nombreux symptomes de l'amateurisme des fanfiqueurs, quelque chose qui, au final, qu'on aime ou non, ne pourra jamais disparaître réellement.



Signaler

Re: Les personnages féminins dénigrées dans les fanfics (Score: 1)
par BenP le 17 décembre 2018 à 11:28:47
(Profil Utilisateur)

Pour les personnages féminins sont-ils autant rabaissés dans le Yaoi ?

Tu as répondu toi-même à cette question dans ton post.

Ce n'est pas la vision que les auteurs essentiellement auteures ont des femmes. C'est tout simplement parce les filles nulles justifient complètement l'orientation sexuelle des protagonistes masculins.

Dans l'immense majorité des fics Yaoi, les mâles ont toujours eu au moins une expérience malheureuse avec une fille (qui leur a souvent brisé le coeur) avant de se tourner vers les autres mecs.

Donc ces fics diabolisent les filles pour mieux faire passer la bit... la pilule.

En somme, ces filles "cruches" sont juste le résultat du manque d'imagination flagrant de la plupart des auteur(e)s Yaoi. Ce qu'on peut appeler aussi "facilité scénaristique" = on passe vite sur le "pourquoi il passe gay" pour en arriver à la séance quéquette (ou simple bisou, ca dépend des auteures) tant fantasmée.

N'oublions pas aussi la raison première des auteures qui les pousse à pondre du Yaoi : elles en ont marre de lire des histoires de Marie-Sue et donc elles décrivent de la romance plus "virile" (quoique j'aie lu assez de Yaoi pour affirmer avec force que ces personnages décrits sont objectivement bien pire que des Marie-Sue, mais bref, l'essentiel est que cela plaise aux gens).

Ces histoires anti-Mari-Sue passent, pour la raison évoquée ci-dessus, par la diabolisation des femelles en général. Conséquence tout à fait logique.

Comme tu le dis, heureusement, toutes les fics ne sont pas comme cela.

Mais essentiellement, la réponse à ta question est simple : manque d'originalité des auteures qui choisissent la solution de facilité, quitte à tacler les femmes en général pour atteindre leur objectif premier (= décrire une romance homosexuelle).



Signaler

Re: Les personnages féminins dénigrées dans les fanfics (Score: 1)
par BlackCherry le 22 décembre 2018 à 21:06:43
(Profil Utilisateur)

Bonjour :)

Je n'écris pas de personnages féminins (je me soigne doucement), principalement par confort. J'ai toujours eu énormément de mal à apprécier la façon dont j’interprétai un personnage féminin, par conséquent j'évite de le faire.
Ceci dit j'ai effectivement pu constater le problème que tu soulignes. J'aimerai apporter quelques nuances, qui rejoindront sûrement les propos des autres personnes t'ayant répondu.

Dans certains cas le personnage féminin dénigré sert à mettre en valeur un personnage masculin. Comme déjà expliqué : cela peut justifier le passage d'un homme hétérosexuel vers l'homosexualité. Même si je doute que ce stratagème soit très logique et proche de la réalité. C'est un processus de facilité scénaristique, plus ou moins nuancé selon la fanfiction et l'auteur.

Il y a peut-être aussi, dans la même veine, une certaine volonté de créer deux camps : les hommes, personnages gentils de l'histoire, et les femmes, les antagonistes, en général dans une histoire de romance. C'est manichéen mais, encore une fois, plus facile à écrire.

Après, dans les fanfictions où l'on retrouve ce problème, je ne sais pas si les femmes sont les seules à être clichées. Dans le yaoi, on retrouve beaucoup de personnages hommes très clichés aussi. C'est l'ensemble des personnages qui manquent de nuance, à cause d'un manque de maturité de l'écriture par exemple. C'est beaucoup plus facile de commencer à écrire en mettant ses personnages dans des petites cases bien définies.
Si en plus on couple ça avec « le personnage féminin c'est la méchante qui fait basculer le gentil héros du côté homosexuel de la force »…

De plus, dans les fanfictions yaoi basés sur les groupes de musique masculins, on met en valeur un groupe d'hommes connus, idéalisés et fantasmés. Tout lecteur saura qui est qui. Mais si, pour des questions de réalisme (entre autre), l'auteur désire insérer des personnages féminins, en général ce seront des personnages originaux. Et ça rejoint aussi un autre problème : un certain désamour envers les personnages originaux. Comme elles ne font pas parties du groupe, elles peuvent être représentées comme des intruses. L'auteur peut également porter moins d'attention à la construction de ces personnages, certes nécessaires selon l'intrigue, mais qui ne sont ni adulés ni fantasmés dans la réalité.

Je te rejoins sur le fait que les personnages féminins manquent de diversité et c'est dommage. Peut-être y a-t-il effectivement une représentation inconsciente des femmes selon les codes de la société actuelle. Une femme ça minaude, une femme c'est chiant quand ça l'ouvre un peu trop, une femme qui s'apprête c'est une allumeuse etc. Ces codes sont absorbés aussi par les filles. Quand une fille se fait agresser et qu'on justifie ça par la tenue qu'elle portait, la critique vient d'hommes et de femmes.

Je pense qu'il y a un mélange de tout ça.
Par contre, je rejoins quelques commentaires plus haut, je doute que nombre de personnes qui retranscrivent ces personnages clichés prendront le temps de lire ton article. Ou tout du moins d'y réagir. En général, ce sont toujours les mêmes personnes qui réagissent sur le site (rien que pour ton article, je croise souvent au moins trois des personnes qui t'ont répondu).
Ce serait bien que les mentalités changent et je pense que continuer à souligner les problèmes qu'on rencontre comme tu le fais est une partie de la réponse. Il ne faut pas rester fataliste ^^. Peu de personnes seront atteintes par ton message, mais peut-être que quelques unes réfléchiront.

Merci d'avoir donné ton point de vue en tout cas :)

 



Signaler

Re: Les personnages féminins dénigrées dans les fanfics (Score: 1)
par BenP le 27 décembre 2018 à 03:05:08
(Profil Utilisateur)

Pour ceux que cela intéresse, suite à la discussion, je me suis permis de lancer un défi : écrire une histoire Yaoi (ou Yuri) sans dénigrer les personnages féminins (ou masculins), en mode one-shot.

Ce défi libre est accessible ici et sera activé jusqu'à fin juin 2019.

Amusez-vous bien ! Prouvez qu'il est possible de pondre du Yaoi/Yuri sans basher les personnages !



Signaler

Re: Les personnages féminins dénigrées dans les fanfics (Score: 1)
par Arakiell le 15 mars 2019 à 17:06:12
(Profil Utilisateur)

Bonsoir Amazonepotter,

 

Je me permets de prendre par t à la discussion, ayant trouvé le sujet fort intéressant.

Il est vrai que le domaine de la fanfiction, offre bien des avantages pour les amateurs d’écriture. Faire durer un univers créé par un auteur dans notre imagination, devient alors un véritable plaisir. Ceci dit, encore faut-il exploiter le filon avec respect ; mais aussi…un brin de folie.

Le jeu en écriture est ce qui me parait le plus séduisant. L’on peut se permettre d’extrapoler, aller au-delà de ce que l’auteur a voulu créer à l’origine. Ensuite…ce n’est pas si facile qu’il y parait, du moins, si l’on tient à écrire quelque chose qui tienne la route.

Malgré tout, toute bonne volonté est à récompenser.

J’ai remarqué, moi aussi, combien les personnages féminins semblaient être dévalorisées. Selon moi, il y aurait une raison toute simple à cela. Les yaoi sont souvent écris par des filles, les héros sont des garçons, par définition, ils seront montrés comme les gagnants de l’histoire, et cela ne va pas plus loin. Je peux me tromper mais enfin…dans ce trio infernal, il en fallait bien un pour porter la chandelle. Bon, expliquer ainsi, cela parait un tantinet tiré par les cheveux, mais sans doute y-a-t-il un peu de vérité…non ?

 

Je ne crois pas que les auteurs pensent à, se poser cette question. Dans leurs forts intérieurs, le personnage féminin sera décrédibilisé et puis c’est tout. Rien d’autres ne paraitra essentiel puisque c’est sur les héros que devra se reporter l’attention des lecteurs.

La vision de la femme par une femme sera toujours très « piquante » pour utiliser un mot qui ouvrira l’imagination des lecteurs. A cela, rien de bien extraordinaire, c’est juste que nous nous montrons très critiques les unes envers les autres, par contre bien moins envers les hommes que nous convoitons, et cela n’est pas prêt de changer il me semble. Si je me trompe, je veux bien être mise au pilori, mais dans ce cas, je compte bien sur la valeur intrinsèque de l’homme pour me délivrer de ma torture^^. Il me parait toujours plus profitable de s’adresser au Bon Dieu plutôt qu’à ses saints.

Je ne crois pas qu’elles se pensent cruches, ou incapables d’aligner un mot devant un beau garçon. Certaines seraient d’ailleurs bien capables d’aligner bien plus que cela, mais là nous sortons du cadre de la discussion.

Mais attention...un ongle cassé peut très vite se révéler une affaire capitale dans la réflexion d’une femme ! Comment séduire si la perfection n’était pas de ce monde ? Bon, allez, tu l’auras compris, je  me suis permis d’utiliser un brin d’humour, mais ceci dit, poses-toi la question de savoir si ce cas de figure ne pourrait pas se produire. Être dans l’observation a parfois du bon. C’est dans ces moments-là que l’on remarque la nature humaine face à ses petites faiblesses.

Tu as parfaitement raison, Amazonepotter, un homme peut se révéler bien plus sensible qu’une femme. Je pense même qu’il souffrira bien plus, tout simplement parce qu’il occupe une place forte dans le schéma amoureux. C’est lui qui, en toute logique, porte la relation amoureuse à son zénith. Qu’une femme se joue de lui, et il chutera de son piédestal et là, ce sera une double peine, une blessure d’amour propre, et une blessure du cœur.

Sa sensibilité s’en trouvera exacerbée puisqu’en plus, il ne lui sera guère aisé de le montrer ce sera même tout le contraire. C’est bien connu, l’homme s’épanche bien moins que la femme.

Ainsi, l’un dans l’autre (si j’ose m’exprimer ainsi), tout revient à penser que l’homme souffrira deux fois plus. Nous autres…pauvres femmes, sommes un peu plus habituées à souffrir (elle se trouve ici l’inégalité hommes/femmes), puisque nous ne menons pas la danse, et même pour celles qui pensent la mener, le pouvoir ne durera qu’un temps car tôt ou tard le bon ordre reprendra ses droits. Des erreurs…les hommes, tout autant que les femmes en font, et tout ce joli petit monde se regarde parfois en chien de faïence. Il faudra bien un jour baisser les armes.

Tout ceci parait bien sombre, mais en fait, il suffit juste de prendre conscience des règles du jeu et de tenter de s’en sortir à peu près correctement. Eh bien…cela ouvre de belles perspectives dans le domaine de la romance dirait-on…mais bon…l’amour sait encore faire de beaux ouvrages.

Si les auteurs ont besoin d’avoir des personnages féminins dans leurs récits yaoi, c’est peut-être une façon pour elles de se servir du féminin comme faire-valoir. Opposer une cruche à un héros sans faille et soudain il se met à briller comme un phare (ce qui, entre nous soit dit, finirait par devenir fort gênant). Le merveilleux toque alors à la porte, et présente un vêtement de choix au héros tout content de s’en revêtir !

Pourquoi la fille joue toujours le rôle de l’amoureuse transie au premier regard ? Serait-ce préjudiciable de tomber amoureuse dès le premier regard ? Je trouve cela plutôt très romantique, passionnel, magnifique. Ceci dit, si la fille tombe amoureuse toute les fois où elle respire, là ce serait plus problématique. Non, je ne vois pas l’amoureuse transie comme un individu plus bête qu’un autre. Ce serait plutôt la façon de faire évoluer ce personnage transie vers quelque chose de burlesque qui serait regrettable.  

Pour ma part, si j’écrivais un texte yaoi en utilisant un personnage féminin, je ne le ferai pas apparaitre comme une personne écervelée ; cruche ou ridicule,  tout simplement parce que cela n’apporterait rien à l’histoire. Par contre, une jolie petite écervelée avec un petit plan tout aussi joli à l’intérieur de sa petite tête plus si écervelée que cela, ajouterai un certain piment car alors, il y aurait moult rebondissements dans l’histoire.

 

De mon humble avis, il faudrait mettre dans une boîte ce joli rêve que représente l’égalité des sexes, et l’attacher avec un ruban de soie. Ce n’est qu’un leurre présenté comme une quête à poursuivre quand il n’y a pas lieu d’y donner suite. Il serait plutôt préférable de concevoir une bonne fois pour toute, que certaines différences existent entre les hommes et les femmes et que pour mieux se comprendre, assimiler ce fait ferait avancer les choses. Il ne sert à rien de prendre le pouvoir sur l’autre. A quel dessein servirait ces manœuvres sinon à se glorifier d’avoir pris l’avantage du jeu ?

Je n’affirmerai jamais que les hommes ont raison d’agir comme ils le font, comme je n’affirmerai jamais que les femmes ont raison d’agir comme elles le font, mais j’affirmerai toujours qu’hommes et femmes gagneraient à se comprendre, échanger, et reconsidérer leurs souhaits pour s’entendre de la meilleure manière qui soit et ce sans haine, ni fourberie. Juste la transparence, l’honnêteté et l’envie de s’aimer.

 

Bon, je m’arrête là, ce serait un trop vaste débat. J’espère avoir répondu à quelques-unes de tes interrogations, Amazonepotter. Je te souhaite une belle soirée.

 

 

Arakïell

 



Signaler


© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales