LA VÉRITÉ SUR JOHN LE ROUGE

par mentalistenfrance©

 

CHAPITRE 2 : LA VERITE SUR JOHN LE ROUGE.

 

Jane ouvre lentement ses yeux ….. mais il voie flou, John le rouge l’a droguée, pour qu’il ne voient pas son visage. Il a des flash-back, de cette soirée, ou il rentre chez lui, découvre le mot et l’horreur…

Pendant ce temps la, au CBI, Van Pelt a trouvez un trou de 1.000.000 $ sur le compte de Diminguez versé au Dr Joe du NH. Comme dans l’affaire du prisionnier : Dr Joe  NH : Red John : John le rouge.

Nous sommes dans la grange, John le rouge masqué et Jane droguer, aucun chance que Jane puissent découvrir de qui il s’agit, et le tueur a un masque qui transforme la voix,ingénieux .

-Qui étés vous ? Salopard.

-John le rouge

-Votre vrai nom, espèce d’ordure psychopathe

-Appelle moi John le rouge .

-Pourquoi tuez toutes ces femmes

-Je te le dirais, Jane, patience ….

Lisbon,Cho et Van Pelt entre dans une banque, la California National Bank, le hall étais immense et en marbre,  le parquet en carrelage, des vigils surveillait les entrées et les sorties, il y en avait 7, dispérsé dans le hall, la salle des coffres se trouve a droite, tandis que le bureau se tenais devant lui. Il y avait une caissière, la vingtaine, les cheveux lisse et brun, les yeux bleu étincelant, elle étais vetu d’une robe rose, une longue robe

L’équipe s’approcha du contoir quand soudain la caissière jetta un livre sur le CBI est s’enfuit . Cho et Rigsby la suivire tandis que Lisbon pris une autre sortie voulant intercepté le suspect, mais elle s’enfuit et ne laissant aucun trace d’elle

Pendant ce temps là, dans la grange ou Jane est retenu prisonnier, John le rouge prépare du café  pendant qu’il regarde sagement Jane

-Je vais te dire toute la vérité sur moi, Jane, tout !!! Sauf mon nom. Je suis née le 26 octobre 1968, a Miami, en Floride, Je suis hissue d’une famille très catolique, mon père étais vétérant de la première guerre mondiale, et il était très violent, jusque au jour, ou il mutila ma mère, il lui a peint les ongles de pieds avec du sang, ma mère, elle, étais jeune et très belle, brune, de type caucasien, ce jour là, lorsque j’ai vu ce qui est arrivé a ma mère,la première chose que j’ai vu c’est qu’elle tenait mon dessin dans la main, ce dessin que j’avais fait pour elle, j’avais dessiné un smiley souriant …-

 

Je vais te dire toute la vérité sur moi, Jane, tout !!! Sauf mon nom. Je suis née le 26 octobre 1968, a Miami, en Floride, Je suis hissue d’une famille très catolique, mon père étais vétérant de la première guerre mondiale, et il était très violent, jusque au jour

                                                                                                                                                                     Mentalistenfrance©2.

 

 *ndle : note de l’écrivain