Hasard ou destiné?

par nviek37

Chapitre 38: Hasard ou destiné?



Deux semaines après l'officialisation de leurs fiançailles, ce fut le grand jour pour Kendraff et Lirinah. La veille de la cérémonie, Lirinah était tellement stressée qu'elle en devenait survoltée et incapable de ne pas être maladroite. Heureusement pour elle, le fait d'avoir désormais une petite sœur lui avait permit de s’occuper l'esprit ces deux dernières semaines en apprenant à connaître Hyeldi. De plus, depuis que sa mère avait finalement acceptée l'idée que Lirinah épouserait Kendraff, toute les deux s'étaient finalement réconciliées, et Lirinah à l'approche de la cérémonie avait de plus en plus sollicité sa mère, pour lui demander conseille ce que Dalna prit beaucoup de plaisir à faire. Puis le moment crucial eu lieu: la cérémonie de mariage, qui se déroula sans problème malgré le stresse et la maladresse de Lirinah ce jour là.



Puis, tandis que les festivités suivant la cérémonie se déroulaient dans la joies et la bonne humeur, quand les onze aventuriers eurent l'occasion d'être tous réunis pour pouvoir se parler, une question se posa alors pour chacun d'entre eux. Maintenant qu'ils avaient finis leur mission, qu'ils en avaient terminés avec leurs histoires de revanches, et qu'une fois le mariage eu lieu, ils n'aient plus de raisons de rester au royaume viking, qu'allaient ils bien pouvoir faire à présent? Rézia, qui était la fille d'un sénateur qui avait eu des responsabilité militaire vers l'Orient, avait entendue plusieurs fois des histoires concernant un vaste continent à l'Est de l'Europe, qui n'avait encore que peu était exploré par les grecs et les romains. Les onze aventuriers furent alors tentés par un nouveau défi qu'ils se lancèrent entre eux: explorer entièrement l'Asie. Mais ils ignoraient tout de la taille de se continent, des peuples et des obstacles qu'ils pourraient alors y rencontrer. C'est ainsi qu'une idée fut lancée: ils allaient de nouveau se séparer en deux équipes, les mêmes qu'à leur habitude. L'une partirait explorer le continent par le Nord, celle de Kendraff et Lirinah, tandis que l'autre partirait par le Sud. Ils se donnèrent aussi une limite de temps: dans trois ans ils se retrouveraient tous à Rome pour échanger leurs expériences de voyage et d'exploration.



Puis le temps passa, et il passa très vite. Trois ans plus tard, ils s'étaient retrouvé à Rome comme convenue, puis il se séparèrent mais cette fois-ci définitivement en tant qu'équipe d'aventuriers. Ils continuèrent tout de même à se revoir les uns les autres, essayant au moins de se voir une fois par an quand cela était possible, pour parler du bon vieux temps. Ainsi, vingt années avaient finies par s'écouler, depuis le mariage de Kendraff et Lirinah. Depuis leur retour d'Asie, chacun avait eu une vie bien remplie. Azéris et Edris s'étaient eux aussi mariés, après avoir repris leur place à la tête de la garde royale de la reine d’Égypte. De plus, tout deux partaient régulièrement dans la vallée de la mort, afin d'y surveiller que la porte ne soit jamais rouverte. De son côté, Hans avait décidé de passer sa vie à parcourir le monde, afin de s'assurer qu'un tel scénario que celui qu'ils avaient vécus, ne risquait pas de se reproduire sur un autre continent. Quant à Nerma, elle semblait avoir disparue, mais les membres de l'équipe d'aventuriers la soupçonnaient d'avoir suivit Hans: bien qu'ils n'aient jamais pus le prouver, ils savaient pourquoi elle avait fait cela.



À Rome, la vie avait était bien mouvementé pour un trio d'aventuriers. Afin de renforcer leur influence au Sénat, et dans la ville de Rome, le grand père d'Adarius avait décidé de marier celui-ci à Rézia, dont le père lui aussi sénateur à ce moment là y trouva un intérêt: utiliser le prestige de sa fille et utiliser celui d'Adarius à son avantage en faisait de celui-ci son gendre. Puis, avec le temps Adarius marcha à nouveau sur les traces de son grand père en devenant l'un des plus jeune sénateur que Rome ai connue. Rézia et Hexie qui vivaient toute les deux à Rome, et étaient restées en contacte avaient décidées de créer une école de gladiatrices, afin d'y former les futures guerrières qui les remplaceraient pour protéger Rome, si un nouveau roi démon venait à faire son apparition. Télia quant à elle, avait montée sa propre taverne près du phare où se trouvait la porte de Bretagne, afin d'y surveiller cette porte là de son côté. De plus, elle rassemblaient beaucoup de demande de mission dans sa taverne, attirant les nouveaux aventuriers à la recherche de quête. Celdan qui n'avait rien à faire depuis leur retour d'Asie, se rendait régulièrement à la taverne de Télia, puis un jour il fini par s'y installer définitivement.



Lirinah et Kendraff quand à eux ne repartirent plus à l'aventure eux aussi, car peu de temps après leur retour d'Asie, Lirinah fut appelée à succéder à ses parents à la tête du domaine de l'Ouest. Cependant, plusieurs membres de l'équipe, à l’exception d'Hans et Nerma, se retrouvèrent souvent à Rome, que ce soit pour des raisons diplomatiques, ou pour des motifs personnels. Kendraff et Lirinah avaient eu trois enfants, depuis leur retour d'Asie. D'abord deux filles, dont l'aînée avait bientôt dix-sept ans, et la plus jeune en avait quinze, ainsi qu'un fils âgé désormais de treize ans. Un matin alors que Lirinah entraînait ses filles au combat, celles-ci la prirent alors à parti pour savoir comment elle et Kendraff s'étaient rencontrés, et comment ils avaient rencontrés leurs amis que le trois enfants avaient finis par rencontrer à plusieurs reprises. Liriniah leur raconta alors toute son histoire, sauf les détails intimes de sa vie. Mais quelques jours plus tard, alors que sa fille aînée lui annonça qu'elle comptait quitter le palais, pour partir à l'aventure comme elle même l'avait fait vingt ans plutôt, Lirinah y vit alors un signe qui venait compléter la réponse à la question qu'elle s'était posée à ses dix ans: ça rencontre avec Kendraff était elle le fait du hasard, ou celui de la destiné?



Bien sûr, avec le temps Lirinah avait finie par trouver sa réponse à cette question. Quand elle repensait à sa rencontre avec Kendraff, mais aussi quand elle repensait à sa rencontre avec ses différent amis, de ses aventures et de toute ces fois où la solution aux obstacles qui leur barraient la route, leur était alors apparut comme par magie, pourquoi au tirage au sort, ce fut elle et Kendraff qui se retrouvèrent en duo face au roi démon alors que le hasard aurait pu en décider autrement. Oui, pour Lirinah il était évident aujourd'hui que tout ce qui lui était arrivée, était le fruit du destin, et non celui du hasard. Cependant, cette réponse à cette question n'est qu'une réponse personnelle appartenant à Lirinah. Car à la question de savoir si les événements de la vie appartiennent au destin ou au hasard, chacun aura sa propre réponse à cette question.



FIN