Bataille et infiltration.

par nviek37

Chapitre 16: Bataille et infiltration.



Télia et Lirinah sortirent de l'auberge, équipées et armes à la mains et prêtes à combattre: arc et flèche pour Télia, et épées et dagues pour Lirinah. Elles qui recherchaient l'une comme l'autre de l'aventure, elles se retrouvèrent embarquées au milieux d'un véritable champ de bataille. Les feux de veille du village allumés, elles purent constater que les rumeurs étaient vrais: des lézards à tailles et à formes humaines avaient envahis le village. Le peu de soldats que comptait encore la garnison, avait été déployé dans le village, combattant en sous nombre pour repousser les homme-lézards et protéger les villageois. Face à son premier véritable combat, Lirinah fut figée de surprise par ce qu'elle voyait, jusqu'à ce que Télia la sorte de ses pensées:



Lirinah et Télia de dirigèrent vers l'entrée Nord du village, d'où arrivaient les homme-lézards, tout en éliminant les adversaires qui se trouvaient sur leur passage. Tandis que Télia tirait flèche sur flèche, Lirinah s'occupait des homme-lézards qui s'approchaient trop près d'elle et Télia, avec force, dextérité et rapidité. Cette première bataille permit à Lirinah de constater une chose, c'est que l'entraînement que lui avait fait suivre avait porté ses fruits: elle était bien meilleur que tout les ennemis qu'elle écrasait sur son chemin. Arrivées à l'entrée Nord, Télia et Lirinah remarquèrent que la garnison s'était également rendu sur place. Elles se dépêchèrent alors de chercher le commandant de la garnison, mais celui ci fut surprit de voir qui lui venait en renfort:



Énervé par les paroles du commandant, Lirinah et Télia se jetèrent dans la mêlée, afin de se défouler sur les homme-lézards. Lirinah remarqua que Télia avait laissée tomber son arc, et ses flèches, pour combattre au corps à corps avec son épée. Bien qu'en sous nombre, la garnison mieux équipée, et mieux organisée résista aux homme-lézards. De plus, la présence de Télia et Lirinah dans la bataille aida beaucoup, à faire pencher l'issue de la bataille en faveur des défenseur du village. Au bout de quelques heures d'affrontement, la bataille prit fin avec la fuite des quelques homme-lézards encore en vies.



L'obscurité de la nuit, et les blessures subies par les soldats de la garnison, rendit toute poursuite impossible. Il fallut donc au défenseur, attendre le levé du jour pour mettre une stratégie en place. Malgré ses préjugés, le commandant remercia Télia et Lirinah pour leur aide dans la bataille. Le lendemain au camp de la garnison, le commandant reçu poliment les deux aventurières, et leur parla du plan qu'il avait décidé:



Après avoir lues et signées leur contra avec le commandant, Télia et Lirinah repartirent à l'auberge, afin de se préparer pour leur mission. Puis elles se rendirent à l’armurerie du village, afin de refaire de stock de flèche de Télia, puis firent le plein de provisions pour la durée de leur enquête. Elles décidèrent ensuite de commencer leurs recherches, à partir de l'entrée Nord du village car c'était par elle, qu'étaient arrivés les homme-lézards. En se basant sur la nature de leurs ennemies, elles cherchaient une zone rocheuse, pouvant accueillir une grande quantité d’individus. Télia et Lirinah eurent l'idée de pousser leur enquête vers une falaise, sur la côte à quelques Kilomètres du village.



La hauteur et la largeur de cette falaise, offrait toute les conditions nécessaire à une base souterraine. Mais pour confirmer cette théorie, les deux aventurières devaient en trouvé l'entrée, qui devait sûrement se cacher dans les environs: si personnes n'avait pensé à l'idée d'une base sous terre, c'est que cette entrée devait être très bien camouflée. La journée arrivant à sa fin, Lirinah et Télia n'ayant toujours rien trouvées, durent chercher un lieu pour passer la nuit et reprendre leur enquête le lendemain. Ayant aperçues un phare abandonné sur la côte, elles décidèrent d'y passer la nuit: de ce phare, elles pouvaient voir tout ce qui se passait sur la falaise. Ne pouvant mener leurs recherches de nuit, Lirinah et Télia mirent à profit la soirée, afin d'établir un plan pour le lendemain:



Une fois installé à l'étage, elles allumèrent quelques torches, afin de s'éclairer pour veiller la nuit tout en restant discrètes. Une fois la nuit passée, les deux aventurières commencèrent, dès l'aube à chercher un passage secret dans le phare. Elle finirent par le trouver accidentellement, quand Télia voulue s'appuyer contre un mur sous l'escalier du phare: celui ci était faut, elle Télia tomba à la renverse quand il pivota.



Télia et Lirinah s'engagèrent dans l'escalier, qui descendait sous le phare, et dont la présence d'éclairage confirmait la présence de vie sous terre. Arrivée en bas de l'escalier, Télia et Lirinah explorairent une succession de couloir, mais avec discretion pour ne pas être repérées ce qui ralentissait leur progression. Elles finirent par arriver devant une salle, très peu occupée: pour les deux aventurières, il était évident que plusieurs salles étaient réparties sous la falaise. Cependant, l'organisation de lieux les forçait à traverser une salle, et y combattre pour acceder à la suivante.



Afin de réduire, les risques d'être repérées dès la première salle, Télia et Lirinah attaquèrent les homme-lézards sans attendre, profitant de l'effet de surprise. Télia décocha plusieurs flèches, et Lirinah trancha avec célérité ceux qui avaient échapés aux flèches. Elles poursuivirent leur expédition dans la deuxième salle, qui faisait office d'armurie, bien mieux gardé ce qui leur pris plus de temps à la vidées de tout les ennemies. Bien que jusqu'à présent, la chance fut de leur côté, à la troisième salle elles finirent par être repérées. Cette troisième salle faisait office de salle commune, réliée à de nombreuses petites salles servant de dortoirs. Alors que le combat s'était engagé, de nombreux adversaires arrivèrent de ces dortoirs, encerclant les deux aventurières.



Les assaillants venant de partout, Télia ne pouvait pas tirer à l'arc car Lirinah, ne pouvait pas courvrir seule toute la zone au corps à corps: elle fut donc obligée de combattre à l'épée. Malgré leur habilité au combat, elles ne pouvaient esquiver toutes les attaques, et reçurent plusieurs blessures lors de la confrontation. À la fin de la bataille, elles en ressortirent avec plusieurs entailles aux bras, et aux jambes, ainsi qu'une coupurent sur la joue gauche pour Télia, et une coupure à l'arcade droite pour Lirinah. Elles eurent besoin d'un long moment de repos, d'une quinzaine de minutes, avant de s'attaquer à la dernière salle: celle de commandement. Le couloir qui relié la troisème et la dernière salle était gardé contrairement aux autres couloirs. La traversé du couloir donna un aperçut de ce qui attendait les deux guerrières: l'élite de homme-lézards semblait être regroupée autour de leur chef. Bien que devant affronter le plus dur alors qu'elles étaient épuisées, Télia et Lirinah rassemblèrent leur courage pour finirent leur mission.



À peine avaient elles ouvert la porte de la salle, que Télia et Lirinah se jetèrent dans la mêlée, ne laissant pas le temps à leur adversaires de s'organiser. Bien que leur cible prioritaire était le chef des homme-lézards, elles furent obligées d'éliminer tout les occupant de la salle, afin de l'atteindre car celui-ci restait en retrait. Les ennemies présents étaient bien plus fort que les autres, ce qui donna de nouvelle blessure aux deux aventurières, dont certaines plus sévèrent que les autres. Lirinah reçue une coupure sévère à l'avant bras droit, et Télia une profonde entaille sur la hanche gauche.

Elles n'eurent pas le temps de se reposer, et de soigner leurs blessures, car elles devaient encore vaincre le chef des homme-lézards. Celui-ci était plus grand et plus épais que les autres, armée d'une large épée à deux mains et portant une armure lourde. Il attaqua Télia et Lirinah, ne leur laissant pas le temps de mettre au point une stratégie. Télia tira le peu de flèches qui lui restait, tandis que Lirinah occupait l'adversaire au corps à corps. Puis, elles changèrent de place à l'improviste: ce fut Télia qui occuppa le monstre, tandis que Lirinah attaquait sur les flancs. Ce changement de place fut très efficace, car Télia créa une ouverture à Lirinah, qui en profita pour bondir dans le dos du chef homme-lézards, et lui planta sa dague dans la nuque, le tuant sur le coups. La mission accomplie, les deux aventurières ressortirent de la falaise, afin de rentrer au village pour y percevoir leur recompense bien méritée. Une fois rentrée à l'auberge, Lirinah reposa à nouveau la question qu'elle avait demandée à Télia, quelques jours plus tôt:



Après une bonne nuit de sommeil, Télia et Lirinah se retrouvèrent au port comme prévus. Elles avaient pris le temps de soigner leur blessures, et de faire réparer leur équipement avant l'heure du rendez vous. Une fois prête, elles embarquèrent pour l'Egypte et de nouvelles aventures.