Rumeurs et reprise du voyage pour Lirinah.

par nviek37

Chapitre 15: Rumeurs et reprise du voyage de Lirinah.



Cela faisait plusieurs semaine que Lirinah était arrivé en Bretagne, et elle s'était habituée à travailler dans l'auberge de Télia, sa nouvelle amie. Cela lui permettait de gagner l'argent dont elle avait besoin, afin de poursuivre son voyage à travers le monde. Elle pensait qu'il était temps pour elle de repartir, et s’apprêtait à annoncer la nouvelle à Télia, mais avant qu'elle n'eut le temps de franchir l'entrée de la porte, celle ci s'ouvrit devant elle. Télia sortie de la chambre avec une tenue bien différente de celle qu'elle portait, habituellement à la grande surprise de Lirinah. Elle portait un gilet et un pantalon, tout deux de cuir de couleur marron, ainsi que des bottes et des gants de combat. Elle était équipée de jambières, des bracelets en acier ainsi que deux plaques ronde de bronze, qui protégeait sa poitrine. Elle avait aussi un arc et un carquois de flèche dans le dos, et une épée long à la ceinture. Quand elle aperçue Lirinah, elle engagea la discussion pour répondre à la surprise sur le visage de son amie:



Lirinah entra dans la chambre et se changea rapidement. Elle était soulagé de pouvoir enfin laisser les robes derrières elle, de pouvoir remettre sa tunique noire. Elle était heureuse en s'équipant car elle allait, à nouveau se servir des armes et de l'équipement que lui avait Kendraff: c'était le seul lien physique qui les reliait malgré la distance entre eux. En pensant à la proposition que lui avait fait Télia, Lirinah se sentie marcher sur les traces de Kendraff, se préparant tout comme lui par le passé à entreprendre sa première quête: elle avait l'occasion de faire ses preuves en tant que guerrière. Bien sûr, Lirinah n'ignorait pas que ce serait dangereux, mais son goût pour l'aventure ne la fit pas hésiter une seconde. Une fois prête, elle sortie de la chambre pour rejoindre Télia, qui s'impatientait et lui fit remarquer:



Les deux amies partirent pour un village, sur la côte Sud-Ouest de la Bretagne. Pour y parvenir, elles devaient plusieurs jours mais s'étaient préparées, à camper dans le cas où elles n'atteindraient pas un village, avec une auberge avant la tombé de la nuit. Lors des premiers jours de marches, elles furent chanceuses, car les auberges sur leur trajets étaient fréquentes. Au quatrième soir, après avoir parcourus plus d'une soixantaine de Kilomètres, Télia et Lirinah prirent un bain bien chaud et relaxant, puis s'installèrent à une table, pour discuter de la suite de leur itinéraire. Après avoir finie de manger, Télia commença à faire un résumé de leur situation:



Après une bonne nuit de sommeil, les deux aventurières étaient en pleine forme pour reprendre la route. Elles savaient qu'elles avaient encore un long chemin à parcourir, et partirent immédiatement sans prendre le temps de déjeuner sur place. À la fin de la journée, Télia et Lirinah avaient parcourus moins que Kilomètres qu'elles ne l'avaient prévues. Le chemin qu'elles devaient prendre était des plus difficile en terme de relief, si bien qu'elles devaient sans cesse faire des détours, ce qui leur faisait prendre du retard. Elles arrivèrent par chance à trouver un village et une auberge à temps, mais le jours suivant, la situations ne s'améliora pas, ce qui commençait à énerver Lirinah:



Après avoir monté un campement en fin d'après midi, Lirinah et Télia se séparèrent en quête de nourriture, l'une comme l'autre voulant prouver à l'autre ses capacités. Elle avaient trouvées le lieu idéal pour cela: un bois bordé de deux grands rochers et d'un lac, au bord du quel se trouvait leur camp. La première à rentrer au camp fut Télia, suivie une demi-heure plus tard par Lirinah. Si l'était vrais que Lirinah avait été bien formée à la chasse par Kendraff, Télia était bien plus expérimentée qu'elle dans ce domaine: elle chassait plus souvent que Lirinah, et depuis bien plus longtemps.



Lirinah revenue au campement avec deux lapin, et dut admettre sa défaite quand elle constata que Télia était revenue avec un jeune sanglier. Toute les deux avaient eu une bonne idée en campant à proximité du lac: elles avaient de l'eau à proximité tant pour boire, que pour cuisinier ou se laver les mains. Étant au beau milieu de l'été, et le soleil encore un peu visible, Télia et Lirinah ne résistèrent pas à l'envie de plonger dans le lac, et s'y détendre un moment. Ce moment de détente, et la chasse précédente, furent de bon moyen de faire retomber la tension, qui régnait dans la journée. Les deux amies discutaient à nouveau normalement, si bien que Lirinah accepta facilement que Télia lui annonce, que leur dernière journée de marche serait tout aussi pénible et difficile.



Une fois sortie de l'eau, Télia et Lirinah restèrent encore un moment à discuter autour du feu, afin de prendre le temps de sécher avant de dormir. Elles reprirent leur voyage à l'aube, voulant arriver le plus vite possible à leur destination, et ne pas passer une nouvelle nuit en extérieur. Le chemin qu'il leur restait à parcourir fut moins long, qu'elles ne l'avaient imaginées, ce qui les fit arriver à leur destination en fin de matinée. Leur première décision fut de trouver une auberge, pour y manger et prendre un bain bien chaud, après ces longs jours de marches, avant d'aller trouver le maire du village. Elles se rendirent chez lui dans la zone Est du village, en début d'après-midi, et celui ci les convia à entrer et s'installer pour discuter:



Lirinah et Télia rentrèrent à l'auberge pour y passer la nuit, afin d'être bien reposées pour allez voir le commandant le lendemain. Ce soir là, elles prirent le temps de bien manger pour profiter enfin, d'une une soirée calme et reposante. La nuit tombé, Lirinah et Télia partirent se coucher mais arrivé au milieu de la nuit, une cloche résonna dans le village réveillant les deux aventurières: le village subissait une nouvelle attaque!