Fin d'un entraînement de trois ans, et sentiments inavouables

par nviek37

Chapitre 9: Fin d'un entraînement de trois et sentiments inavouables.



Lirinah retrouva Kendraff quelques jours plus tard, pour poursuivre son entraînement. Quand elle s'approcha, il fut surprit car celle-ci avait adoptée exactement la même coiffure que lui. Elle avait les cheveux attachés en queue de cheval, ainsi qu'une natte qui lui descendait la long de la tempe droite.N'en comprenant pas la raison, il choisi ne pas se poser de question à ce sujet. Il préféra lui parler comme à son habitude:



Lirinah se mit à distance pour se préparer, tout en affichant un air déçu: elle comprit qu'il n'avait pas tout comprit, celle qu'elle voulue lui dire en imitant sa coiffure. Cependant, elle avait d'autres plans en réserve, et ne montra pas le moindre signe de déception ou d'abandon, quand elle revint vers lui. Quant à lui, Kendraff prit l'une de ses épées puis traça un grand cercle, sur le sol autour de Lirinah et lui. Il en expliqua ensuite la raison à Lirinah:



Kendraff ne répondit pas, pour seule réponse il l'attaqua pour l'obliger à combattre. N'ayant plus le choix, Lirinah bondit de côté pour esquiver, puis sortie sa dague et se prépara au combat à contre cœur. Kendraff avait bien comprit que s'il ne la forçait pas à se battre, Lirinah continuerait à hésiter et à repousser le moment du combat. Il attaqua de nouveau mais Lirinah n'eût pas le temps d'esquiver: elle para l'attaque mais fut projetée en dehors du cercle.



Lirinah n'hésita pas et attaqua Kendraff de toute ses forces, enchaînant plusieurs attaques rapides. Cependant, Kendraff les évita toute sans difficulté, ce qui déstabilisa Lirinah dans ses mouvement. Elle perdit l'équilibre et tomba en avant, mais Kendraff la rattrapa par la taille puis la remit debout.



Lirinah ne répondit pas par des mots, mais par un geste: elle attaqua la première et se jeta sur Kendraff. Sur le coup, Lirinah eût peur que Kendraff ai mal prit son geste, mais elle fut rassurée lorsque qu'elle le vit sourire. Pendant les semaines suivantes, Lirinah fit beaucoup de progrès: ses attaques étaient de plus en plus précises, et ses esquives, ainsi que ses parades étaient bien plus efficaces. Cependant, elle faisait beaucoup d’erreurs, qui lui auraient été fatales dans un combat réel. Lors d'un de ses combats, elle fit un grand bond en avant pour attaquer Kendraff, mais celui ci esquiva et plaça sa lame à quelques millimètres de son cou, pour lui faire comprendre son erreur.



Suite à ces explications, Lirinah se lança pour un nouvel essai, mais perdit une fois de plus. Cependant, Kendraff ne voulant pas épuiser Lirinah, en lui faisant enchaîner les combats. C'est pour ça qu'il lui faisait alterner les combats avec un autre entraînement: il commença à lui apprendre à survire dans la nature. Il lui apprit ainsi à suivre une piste, à chasser, s'abriter du danger ou des intempéries. C'est dans ces moments là, que Lirinah essayait de séduire Kendraff mais sans succès. Une fois au cour d'un exercice de chasse, elle fit semblant de glisser pour qu'il la rattrape dans ses bras, mais Kendraff se contenta de l'attraper par le bras. Une autre fois, alors qu'il lui apprenait à s'abriter et à faire du feu, Lirinah essaya d'en profiter pour se reposer sur son épaule, mais celui ci ne lui en laissa pas le temps, ce qui fut un nouvel échec pour elle.



Pourtant, si Kendraff n'avait pas remarqué qu'elle essayait de se rapprocher de lui, il n'était pas si insensible qu'il en donnait l'impression à la présence de Lirinah. C'était l'une des raisons, qui l'avait poussé à offrir une tunique à Lirinah: il lui était plus facile d'oublier la jeune fille qu'elle était, lorsque qu'elle portait sa tunique. Kendraff s'était lui aussi beaucoup attacher à Lirinah, seulement il savait bien que toute relation avec elle lui était interdite, puisqu'elle était une princesse. Cependant ces derniers mois d'entraînement, ne l'avaient à éviter de tomber sous le charme de Lirinah. Entre le début et la fin cet entraînement, Lirinah était devenue une jeune femme, qui aurait bientôt dix-sept ans et la tunique que lui avait offert Kendraff, ne cachait plus ce détail aux yeux du jeune homme qu'il était. Pourtant il voulait et il devait, à tout prix évité de se rapprocher d'avantage de Lirinah.



Kendraff fit donc tout pour se concentrer sur l'entraînement de Lirinah, tout en essayant de leur laisser le moins de temps libre possible à tout les deux. Lui ayant tout apprit sur les méthodes de survies, Kendraff insistait sur les entraînements de combats, ce qui les occupaient beaucoup lui et Lirinah. Cependant, ces entraînements avait beaucoup usé les armes et la tunique de Lirinah, c'est pourquoi il offrit de nouvelles armes à Lirinah pour ses dix-sept ans. Il lui offrit aussi une nouvelle tunique, comme celle qu'elle avait avant, mais rallongée en bas pour couvrir ses jambes jusqu'aux genoux. Cela déconcentrait beaucoup moins Kendraff, mais ce n'était pas du tout au goût de Lirinah, qui se sentait mal à l'aise avec cette tunique. Quand Kendraff revu Lirinah quelques jours plus tard, il remarqua que celle-ci avait modifiée sa tunique. La tunique de Lirinah était fendue d'une dizaines de centimètre, de chaque côté au niveau des cuisses, ce qui interpella Kendraff:

Lirinah avait bien comprit ce qui troublait Kendraff, mais ne voulue pas insister et lui proposa de reprendre l'entraînement. La situation tournant à l'avantage de Lirinah, elle préféra laissée faire le temps, plutôt que de gâcher cet avantage. Elle entama un nouveau combat avec Kendraff, et réussi même à le mettre en difficulté: celui ci dégaina alors sa seconde épée. C'est alors que tout se regroupa dans la mémoire de Lirinah, qui se laissa tomber à genoux en voyant cela. Depuis le début de leurs séances de combat, Kendraff n'avait toujours utilisé qu'une seule épée. Lirinah se sentie alors faible face à cette réalité, et son air choqué inquiéta Kendraff:



Lirinah ne répondit pas, se sentant humiliée par cette situation. Ressentant aussi une forte colère, elle eût pour seule réponse d'attaquer Kendraff de toute ses forces. Celui ci se défendit sérieusement face à Lirinah, et malgré la différence d’expérience et de capacité physique entre eux, Kendraff du quand même rester sur ses gardes. Cela faisait déjà quelques temps que Kendraff s'en était rendu compte: les progrès accomplis par Lirinah étaient bien plus grand que ce qu'elle avait montrée lors de ses combats, mais elle était incapable de se battre de toute ses forces contre lui. Mais en pensant au fait, que Lirinah retenait inconsciemment ses véritables capacités, Kendraff s'était déconcentré et son manque de prudence eût un prix: la dernière attaque de Lirinah lui entailla l'épaule droite. À la vue du sang qui coulait de l'épaule de Kendraff, Lirinah perdit toute sa colère, qui laissa la place à une forte inquiétude: elle s'était rendue compte qu'elle venait de blesser le garçon qu'elle aimait.



Lirinah ne l'écouta pas et se précipita vers lui, pour bander sa blessure avec un mouchoir qu'elle avait sur elle, tout en insistant pour s'excuser:



Kendraff n'eût pas le temps de lui répondre, car Lirinah tomba de fatigue suite à ses derniers mots. Il l'attrapa avant qu'elle ne touche le sol, mais n'essaya pas de la réveiller: il préféra la laisser dormir, car lui même avait besoin de se reposer.