Un duel et une princesse ivre.

par nviek37

Chapitre 5: Un duel et une princesse ivre.



Lirinah et Kendraff étaient assis à la table, la plus proche des tonneaux d'hydromel, qui avait l'avantage d'être à l'écart de la foule. De fait même si leur petit duel venait à être remarqué, cela ne se ferait sûrement pas avant la fin de celui-ci. Après avoir posée sur la table deux coupes qu'elle avait récupérée, elle commença à lui expliquer le principe de leur duel:



Lirinah savait très bien qu'elle faisait une grosse erreur. Elle avait souvent assistée à des réceptions, au palais de l'Ouest, et savait qu'il était stupide d'abuser d'alcool, jusqu'à se retrouver ivre. Cependant, elle était prête à commettre une telle bêtise, puisque cela pouvait lui permettre de réaliser son objectif. De plus, si elle avait vue juste, et que le jeune homme n'avait jamais bu d'hydromel, la victoire lui serait assurée.



Lorsque Lirinah bue sa coupe, elle ressentie un chaleur dans sa gorge, mais qu'elle connaissait et savait gérer car, ce n'était la première fois qu'elle buvait de l'hydromel, et aussi de l'alcool. Elle s'aperçut cependant, que Kendraff avait ressenti la même chose. Elle se senti rassurée, car elle était désormais certaine que ce duel serait réellement équilibré. Ils burent une seconde coupe, puis une troisième. Si Lirinah semblaient très bien tenir le coup lorsque la quatrième coupe passa également bien elle aussi, mais Kendraff démontra que lui n'était clairement pas habitué à cela, car si Lirinah et lui commencèrent à avoir le visage tout rouge, Kendraff buvait à toute vitesse en espérant boire plus de coupe que Lirinah qui prenait tout son temps quant à elle, puisqu'ils n'avaient établis aucune règle sur la question. Kendraff en était déjà rendu à trois coupes de plus que Lirinah mais sembla alors se sentir vraiment mal.



À la septième coupe, Lirinah commençait à douter d'elle car sa lucidité, et ça concentration commençaient à baisser, mais pas question d'abandonner si près du but, se disait elle. Lirinah eût alors l'idée de discuter avec Kendraff, pour voir si celui-ci perdait aussi en lucidité, qui lui entamait sa huitième coupe:



Lorsqu'il attaqua la neuvième coupe et Lirinah la huitième, tout deux montrèrent des signes de faiblesse, qu'aucun ne pouvait cacher à l'autre. Le duel arrivait à sa fin, et tout se jouerait sur la volonté des deux adversaire. Mais à la neuvième coupe, ce fut finalement Kendraff qui céda le premier. Si Lirinah arrivait donc à boire une dixième coupe, elle aurait alors gagnée: Kendraff devrait donc lui apprendre tout ce qu'il savait de l'art du combat. Elle tenta alors le tout pour le tout, savant qu'elle faisait une grosse bêtise qui la rendrait alors malade, mais qui lui assurerait la victoire: elle bu sa neuvième et sa dixième coupes d'un coup sec, se sentait complètement déboussolée à en perdre la mémoire et restant à peine consciente, mais ayant gagnée face à Kendraff. Celui-ci n'ayant jamais bue d'alcool, avait commit une grosse erreur en voulant boire aussi vite alors que normalement, étant d'une carrure et d'une robustesse largement supérieure à celle de la jeune princesse, il aurait pu la battre sans problème.



Mais pourtant, la victoire de Lirinah en restait tout de même étrange car, si Kendraff avait vraiment bu comme un parfait débutant, l'égalité entre eux aurait été plus compréhensible. Lirinah se demanda alors, tout comme pour sa rencontre avec Kendraff, si la destiné n'avait pas était de la partie. Cependant, Lirinah avait oubliée sa situation de princesse, et leur duel n'était pas passé inaperçu. Si Eldah et Kilvar s'amusaient de cette situation, ce n'était pas le cas des parents de Lirinah, ainsi que ceux de Kendraff, qui étaient furieux de leur comportement. Les ennuis allaient commencer pour eux, et ils n'échapperaient pas aux conséquences de leur petit défi. Ce furent les parents de Lirinah qui prirent la parole les premiers, incapable de taire leur colère plus longtemps:

Kendraff ne raisonnait plus du tout à cause de l'alcool, car il n'aurait jamais provoqué son père en temps normal. Celui-ci attrapa son fils par le cou, et l'écrase avec force vers le sol en lui faisant passer la tête à travers la table. Heureusement pour lui, Kilvar et Eldah les avaient rejoint, et avaient décidés d'intervenir en leur faveur à lui et Lirinah. Kilvar fit lâcher prise à son père tout en évitant de le provoquer et surtout de l'énerver d'avantage, tandis qu'Eldah tentait de lui faire entendre raison.



Leurs parents respectif autorisèrent Lirinah, et Kendraff à rester jusqu'à la fin des festivités. Ils restèrent en compagnie de Kilvar et d'Eldah, durant le reste de la fête, et les quatre jeunes gens se lancèrent dans une discussion animée: