La nouvelle génération

par Kilwa

Le soleil brillait sur le puissant village de Konoha. La montagne où étaient gravées les visages des Hokage rayonnait de toute sa splendeur. Le premier jour de ce mois de mars était l'exemple type de la saison printanière.


Aujourd'hui, ce n'était pas une journée comme les autres pour une grande partie des habitants de la Feuille et leur entourage. Aujourd'hui, les genins allaient être assignés à une équipe. Comme les arbres qui perdent leurs feuilles en automne, une nouvelle génération prend place au printemps. C'était la relève. Combien de grands noms ressortiront de cette promotion ?


Il y a trente-quatre ans de cela, une promotion marqua son époque ! Un Hokage sortit de cette promotion, avec ses compagnons, sauva le monde de la puissance de Kaguya ! Uzumaki Naruto ,Uchiha Sasuke, Haruno Sakura ! Ces noms résumaient bien la grandeur de cette promotion comme le fut celle du Yondaïme Hokage , ainsi que du Sandaime Hokage , marquant l'histoire de Konoha.


Quels genres de genins ressortiront de cette promotion ? À l'académie, ces enfants attendaient impatiemment leur professeur. Les promus étaient tous rassemblés dans leur immense salle de classe, ressemblant à un amphithéâtre de grande école. Les élèves étaient séparés en trois colonnes de quatre rangées.


Au fond de la rangée du milieu, un jeune garçon aux cheveux rouges et à la coiffure hérissé éclata de rire quand l'un de ses camarades jeta une boule de papier sur la tête d'une brune, quelques rangées plus loin.


Ce fameux farceur avait les cheveux châtains clair, deux triangles rouges renversés sur ses joues, symbole d'un clan vieux comme Konoha : Les Inuzuka.


-Akashi… Souffla la jeune fille touchée par le projectile avant de se lever pour arriver jusqu'au niveau de l'Inuzuka, un sourire angélique au visage.


Elle, c'était Hinami Uzumaki. Elle portait une veste noire par-dessus un haut blanc, cette veste lui arrivait jusqu’au dessus des cuisses et portait l'emblème de sa famille : Le tourbillon rouge des Uzumaki sur la poitrine droite et l'éventail des Uchiha sur la poitrine gauche. Elle était vêtu également d'un short blanc et de sandales noires. Elle était coiffée de sorte à ce que deux mèches encadrent son visage, tombant au niveau de la poitrine. Son teint était plutôt pale avant de dangereusement rougir, tel le diable de Tasmanie se mettait en rage. Sa chevelure devint hérissé, comme si ses cheveux flottaient alors qu'une aura destructrice l'entourait tandis qu'elle enfonça son poing dans la figure du pauvre petit farceur.


Il avait très mal choisi sa cible, qui lui enfonça son fameux projectile à un endroit difficile à décrire, la scène pouvant heurter la sensibilité des plus jeunes. Elle l'enfonça si profondément que la boule de papier aurait pu ressortir par un autre orifice. Elle… Elle lui avait mit dans la bouche, l'étouffant presque.


Le jeune garçon aux cheveux rouges s'écarta soudainement, connaissant le caractère de la jeune démone. On ne l'appelait pas la sanguinaire pour rien. Mais ce fut trop tard pour lui, bien que la petite fille de Naruto Uzumaki fut plus indulgente, n'infligeant au jeune promu qu'un violent coup à la tête.


-Hitsugaya, il faudrait que tu apprennes à grandir… Sinon, il pourrait t'arriver des choses. Prévint la jeune démone, sa chevelure lévitant toujours jusqu'à se baisser soudainement. Comme si de rien n'était, Hinami sourit de toutes ses dents, un sourire angélique avant de tourner le dos et de retourner à sa place en chantonnant après avoir installé un silence pesant dans la salle de cours.

Hitsugaya se releva en grommelant, n'aimant pas les colères de sa camarade de classe malgré qu'il l'appréciait malgré tout. Après tout, elle fut gentille avec lui lorsqu'ils sont devenus des étudiants.


Les autres enfants n'osaient pas vraiment s'approcher de lui car il n'était pas originaire de Konoha. Il ne savait pas vraiment d'où il venait et à vrai dire… Il s'en fichait royalement, c'était l'Hokage qui l'avait accueilli, il l'avait traité comme un véritable enfant de la Feuille.


-Pff… Vous faîtes trop de bruits. Gémit un garçon depuis la rangée devant celle d'Hitsugaya.


Ce garçon avait des cheveux bruns en bataille avec quelque mèches encadrant ses joues et d'autres mèches tombant par moment devant ses yeux. Il portait un gilet noir sans manche et un pantalon de même couleur, ainsi que ses sandales. Il avait son bandeau frontal suspendu à sa ceinture rouge.


-Kazuya, t'es vraiment énervant comme type ! Souffla Hitsugaya avant de se taire subitement à l'entrée d'un adulte dans la pièce.


Il s'agissait de leur professeur : Uzumaki Himawari. Celle-ci affichait un large sourire sur le visage, elle était vêtue d'un uniforme de chuunin. Son bandeau était noué autour de son cou tandis que sa chevelure atteignait ses épaules, sa coupe de cheveux au carré mettait en valeur son visage fin.


-Tout d'abord, félicitation à toutes et à tous ! Vous avez réussi vos examens avec brio… Comme vous le savez, vous ne ferez bientôt plus partis de l'académie mais vous deviendrez des ninjas à part entière sous la responsabilité d'un jounin qui s'occupera de votre formation. Expliqua la jeune femme de vingt-huit ans en sortant une feuille de sa veste.



Elle donna tout d'abord six équipes, les réactions furent plus ou moins bonne. Certains étaient déçus de la composition de leurs équipes. D'autres en étaient plus satisfait, les affinités étant déjà créées.


Ensuite vint la septième équipe.


-L'équipe sept : Hitsugaya Enma, Hinami Uzumaki…


Le premier nommé eût un sourire sur le visage, sachant qu'il était avec l'une des filles qu'il supportait le mieux. Tant qu'à la petite fille d'Uzumaki Naruto… Elle s'écroula sur sa table de dépit. Bien qu'il était sympathique, son nouveau coéquipier avait trop tendance à se disperser.



« -Et Kazuya Nakiri… Vous serez sous les ordres de Sarutobi Mirai. »


Le dernier appelé bailla tout simplement, restant apathique. Il ne semblait pas vraiment atteint par la nouvelle. Contrairement à la plupart de ses camarades qui furent atteint, lui semblait se moquer totalement du nom de ses coéquipiers.


-L'équipe huit : Haley Amagiri, Akashi Inuzuka, Neji Hyuga seront sous les ordres Shikadai Nara.


La fameuse Haley et son nouveau coéquipier Hyuga se levèrent en beuglant.


« -Pourquoi on se retrouve avec le plus faible de la classe ?! » Lancèrent-ils en chœur, offusqué alors que le pauvre Inuzuka haussa les sourcils, son immense fierté en prenant un coup.


-Mais… Mais… Balbutia-t-il avant d'abandonner, il allait leur montrer sur le terrain se dit le jeune homme.


Himawari marqua une pause avant que la porteuse du byakugan reprenne, elle préférait attendre que le calme revienne de lui-même.


-Bref… L'équipe neuf ! Shikaro Nara, Inori Yamanaka, Chojiro Akimichi. Le jounin Mitsuki s'occupera de vous.


Les trio Ino-Shika-Cho était une tradition dans l'histoire de ces trois clans, les héritiers de ces familles faisaient toujours équipe, cette tradition symbolisant une union sacrée. Naturellement, ils ne furent pas surpris et leur réaction fut mitigé.


-L'équipe dix désormais. Reprit la professeure. « -Takeshi Sawada, Kaneki Sasaki, Himiko Himeragi… Vous serez sous les ordres de Yukina Kirishima. »


Et ainsi continua l'assignation aux équipes. Après cela, la chuunin donna différentes adresses aux promus pour qu'ils rencontrent leurs professeurs. Pour l'équipe sept, cela avait lieu sur le toit de l'académie après l'heure du midi.


Tous les genins avaient rendez-vous après le repas du midi. Hitsugaya Enma s'en alla avec ses amis : Akashi, Shikaro et Chojiro.


Konoha était plutôt animé, les rues étaient bondés. Le groupe des quatre garçons parlaient de leurs équipes respectives avant qu'Akashi ne pose une question à Hitsugaya.


-Bon… Même si mon équipe n'est pas très sympa, je te plains Hitsugaya… Tu te retrouves avec la princesse de Konoha et l'énervant Kazuya. Commenta l'Inuzuka.


Le rouge parut réfléchir à sa réponse. À vrai dire, il appréciait Hinami et il la connaissait mieux que ses amis, il savait que les rumeurs sur elle étaient totalement infondés. Même si elle pouvait être considéré comme une princesse à vraie dire… Arrière petite-fille du Yondaïme Hokage, petite fille du Nanadaïme… Son arbre généalogique pouvait en faire saliver plus d'un.


-Non, pas vraiment. Répondit Hitsugaya avant de reprendre « -Ce qui me dérange le plus, c'est d'être avec Kazuya. Même si Hinami peut parfois être énervante, je la préfère à Nakiri. »


-Bon, on se fait un resto ? Demanda le Akimichi de la petite assemblée en pointant du doigt le « Akimichi Grill ».


-Non, désolé ! Refusa poliment Hitsugaya avant de s'en aller, sans dire un mot.


Ses camarades se regardèrent, même Shikaro était surpris. Ce genre de comportement n'était pas dans les habitudes du rouge, jamais il n'avait refusé de manger la délicieuse viande servie par le grand-père de Chojiro.


Autre part, même histoire. Cette fois, le groupe était composé d'Haley Amagiri, Kazuya Nakiri, le coéquipier masculin d'Hitsugaya et de Neji Hyuga. C'est la jeune fille qui prit la parole, la seule et unique demoiselle du groupe.


-Ce n'est pas trop dur d'être avec Enma ? Demanda-t-elle, un sourire au coin des lèvres.


-Hm… Je m'en fiche. S'il refuse de travailler en équipe, c'est son problème. Lâcha simplement le jeune homme avant de reprendre « -Tant que je ne suis pas avec l'autre qui sent le chien mouillé, tout me va. »


-Heureusement que tu es avec Hinami. Assura la blonde.


Oui, Haley Amagiri était une jeune adolescente de douze ans aux cheveux blonds. Sa chevelure ondulées atteignait le bas de ses reins. La nouvelle promue portait une chemise blanche aux manches retroussés et un pantalon noir et des sandales de même couleur. Son bandeau frontal était noué autour de son cou.


-En parlant d'elle, tu as intérêt à faire attention à ma cousine. Prévint Neji, sortant de son silence.


-Ouais, ouais, ouais… Répondit un Kazuya lassé.


Loin de là, Hitsugaya venait d'arriver dans un petit immeuble assez délabré. Les murs étaient légèrement craquelés à certains endroits de la bâtisse, la peinture ornant les murs était écaillée. Le jeune genin poussa la lourde porte qui protégeait son appartement, celle fit un bruit grinçant, irritant les oreilles d'Enma.


Il pénétra dans un appartement vide où régnait un fameux « bordel ». Fameux, oui. Plusieurs plats instantanés s'entassaient dans la poubelle, poubelle qui n'avait pas été sortie depuis plusieurs semaines. Une vaisselle plutôt importante s'amassait dans l'évier alors qu'une vieille brique de lait ayant largement atteint la date de péremption traînée sur la table de cuisine.


Son appartement était un trois pièces, bien qu'il n'utilisait pas sa chambre pour dormir. Pour se reposer, il était plus souvent dans un canapé craqué. Des couvertures défaites corroborer avec cette version.


Il entra alors dans ce qui devrait être une « chambre », bien sûr, il y avait un lit. Parfaitement fait. Un bureau trôné près de deux imposantes armoires dans le fond de cette pièce. Une porte menait à la salle de bain à la droite du bureau, les armoires étant à gauche.


Le jeune garçon se changea, troquant sa tenue qu'il portait à l'académie pour une veste noire à rayures blanches et d'un pantalon noir avec un tee-shirt blanc. Il noua son bandeau autour de sa tête, de sorte à ce que la plaque de métal soit bien centrée sur son front. Il avait deux sacoches, une à la ceinture et une autre sous sa veste qui cachait le contenant.


Soudain, Enma leva les yeux vers une horloge au-dessus de son bureau avant de sourire, il était temps. Il restait une demie heure avant le rendez-vous pour rencontrer son senseï. Il devait retourner à l'académie pour cette rencontre.


-Allez mon petit Enma ! Allons-y !


À l'académie, l'heure du rendez-vous était arrivée. L'équipe sept, du moins, une partie de l'équipe sept attendait patiemment la venue de leur senseï ET du retardataire. Kazuya avait ses yeux fermés, assis à sa place habituelle tandis qu'Hinami faisait les cents pas, sa chevelure lévitant de rage. Les deux discutaient à propos des deux retardataires , le premier avec calme et la deuxième avec énervement.


Elle maudissait son fichu coéquipier qui trouvait le moyen d'être en retard le premier jour. Soudain, la porte s'ouvrit et alors que la jeune Uzumaki allait engueuler son camarade aux cheveux rouges, elle se stoppa net.


Un « jeune homme » venait de pénétrer dans la pièce, il portait une veste de jounin et un pantalon noir. Il avait les cheveux courts, son bandeau trônait sur son front. Ses yeux d'un rouge sang luisait.. C'était sans surprise leur senseï : Sarutobi Mirai.


Celle-ci scruta ses nouveaux élèves avant qu'une goutte d'eau ne perle sur son front. Il en manquait déjà un… Et un autre dormait tandis que la deuxième fille de la pièce était rouge. De gêne ou de colère, Mirai ne saurait pas dire.


-Euh… Bon, c'est une situation inédite pour moi donc on va attendre votre camarade et nous pourrons commencer directement. Fit-elle, un sourire gênée sur le visage.


Les minutes filaient tandis qu'Hinami perdait patience, la jounin tapotait des doigts, également fatiguée par l'attente. Cela faisait déjà quarante minutes qu'elle était arrivée. Soudain, la porte s'ouvrit dans un grand fracas, réveillant même Kazuya par la même occasion !


Hitsugaya Enma venait de jaillir de la porte, essoufflé avant de voir que leur senseï était déjà là. Il n'avait vraiment pas de chance, pourquoi cela ne lui arrivait qu'à lui ? Le jeune garçon se demandait ce qu'il a fait à la chance pour qu'elle le fuit de cette manière.


-Désolé, j'ai aidé une mamie à trouver son chemin… Puis une enfant m'a demandée de récupérer son chat et… Fit-il un sourire gêné tout du long avant que se prendre un violent coup de poing dans la figure.


-Shanaroooooooooooooo ! Fit l'impulsive du groupe.


Mirai scruta à nouveau ses élèves. Son regard allant respectivement à l'endormi, la furie et le retardataire. La brune soupira, elle était tombée avec de la graine de champion. Retroussant ses manches, la jounin calma Hinami et invita toute son équipe jusqu'à un terrain d'entraînement.


Celui-ci était plutôt vaste, un lac artificiel se trouvait derrière Mirai tandis qu'ils étaient entourés par la végétation pour faciliter les cachettes et embuscades. Le terrain d'entraînement numéro onze était également pourvu de trois poteaux d'entraînement pour le taijutsu.


-Bien… Commença Mirai tandis que son équipe était assis face à elle, chacun adossé à l'un des poteaux. « -Présentez-vous, objectif, rêve, hobbies, ce que vous aimez, ce que vous n'aimez pas… » Fit la jounin platoniquement.


-C'est à moi ! Commença Hinami avec un sourire. « -Je suis Hinami Uzumaki, douze ans ! Je veux devenir Hokage… Hm, mes hobbies sont principalement tournés vers ma carrière de ninja donc ; Entraînement et apprentissage avec mes grands-pères et mon père. J'aime ma famille, quand mes grands-pères sont à la maison ! Surtout les blagues de Papy Naruto ! Ce que je n'aime pas… Hitsugaya Enma, les prétentieux, les gens cruels. »


-Bien. Fit Mirai en pensant que la jeune fille était assez bavarde, un trait héréditaire des Uzumaki ? « -À toi, le retardataire. »


Enma ignora la pique de sa coéquipière, celle-ci cherchant à l'énerver avant de sourire.


-Je suis Hitsugaya Enma, et un jour je serai ANBU ! J'aime beaucoup manger, traîner avec Shikaro, Chojiro et même Akashi… Ce que je n'aime pas tient en un mot : Kazuya. Même s'il regroupe à lui seul les gens ennuyeux, autoritaire et prétentieux… Se plaignit le jeune homme.


« -ANBU ? Aussi jeune… Ce n'est pas un objectif très banal. Mais pour la cohésion d'équipe, c'est un zéro pointé. » Pensa la Sarutobi.


-Moi c'est Kazuya Nakiri, les choses que j'aime ou que je n'aime pas sont divers et variés… Mon objectif est d'être le meilleur ninja de Konoha, je veux surpasser Uchiha Sasuke. Fit simplement le Nakiri.


-D'accord… Moi, c'est Sarutobi Mirai. J'ai trente-sept ans, célibataire. Mes plaisirs sont divers et variés… Mon objectif… Je n'en n'ai pas vraiment, peut-être faire de vous une bonne équipe. Songea-t-elle en souriant avant de sortir un poing américain de sa sacoche et de le nouer à sa ceinture. « -Vous voyez ceci ? Cela sera votre test. J'ai décidé de le faire directement… L'exercice est très simple : Celui qui arrivera à attraper le poing américain participera à une mission de rang A à mes côtés. » Expliqua la jounin.


Ses trois élèves se regardèrent mutuellement, leur regard était déterminé. Même les yeux de Kazuya brûlaient d'envie. Chacun d'entre eux désirait faire une mission de rang A au plus vite et de franchir les échelons ninja.


-Commençons l'épreuve, vous avez jusqu'à la fin de l'après-midi ! Poursuivi la petite fille du Sandaïme.


Kazuya et Hinami se jetèrent dans la végétation pour se cacher alors qu'Enma, le retardataire se plaça face à sa senseï qui le détailla de haut en bas. Voici donc le fougueux retardataire, il ne semblait pas craindre Mirai alors qu'il devrait.


-Pourquoi n'es-tu pas parti te cacher ? Demanda la femme aux yeux rouges.


-Je n'ai pas besoin de ça ! Répliqua Hitsugaya avec un sourire. « -Et puis, à quoi bon se cacher face à quelqu'un qui peut nous retrouver facilement ? »


« -Pas si bête que ça. » Pensa la jounin avec un sourire tandis que le rouge dégainait un kunaï de sa sacoche. Soudain, un écran de fumée fit disparaître le genin téméraire.


D'un simple mouvement du buste, la jounin esquiva un kunaï fonçant droit sur elle. Ce fameux kunai vint se planter derrière Mirai qui souriait ; bien que le lancer était féroce et puissant, il ne fit pas mouche. Mais ce n'était pas terminé, Enma bondit sur sa professeure qui esquivait un par un les assauts du promu.


Bien qu'il tentait-là son quarante-cinquième coup, celle-ci semblait s'en moquait totalement. D'un simple coup de paume dans l'estomac, le rouge valdingua sept mètres plus loin mais à la grande surprise de la jounin, sa main traversa l'estomac de son élève, avant qu'un « Boum » se fit entendre. Le kunai derrière la descendante d'Hiruzen se transforma en Hitsugaya prêt à attraper ce foutu poing américain.


Il venait d'utiliser une superbe tactique en y incrustant les bases de ce qu'il a appris à l'académie, dont la technique du Bunshin no jutsu. Ce clone non consistant avait servi de leurre pour que la Sarutobi baisse sa garde.


Reprenons la suite du combat, le genin allait récupérer le poing américain mais seulement... Enma fut repoussé au loin par une bourrasque de vent. En réalité, Mirai venait de souffler très fort, et une bourrasque emporta le jeune genin. Le Daiten Toppa était un jutsu simple à maîtriser mais toujours efficace face aux jeunes ninjas.


-Belle tactique, tu m'as surprise… Cependant, la tactique ne suffit pas toujours. Expliqua Mirai avec un sourire.


-Rah ! Je vais y arriver ! Se lança à lui-même Hitsugaya avant de jeter une bombe fumigène à ses pieds avant de disparaître.


« -Il a finalement décidé de fuir le combat pour mieux se renseigner sur sa cible… » Pensa-t-elle.


De leur côté, Kazuya et Hinami s'étaient cachés non loin, observant discrètement l'affrontement pour déceler quelques failles chez leur professeure. Et la conclusion qui en résultait n'était pas très bonne pour l'équipe sept : Ils allaient devoir faire équipe.


Enma se trouvait à quelques mètres de ses coéquipiers, par chance. Hinami appela ses deux coéquipiers qui la rejoignirent alors que Mirai se mit en tailleur au milieu du terrain d'entraînement, attendant que ses petits protégés finissent leur plan d'attaque.


-Écoutez. Commença l'Uzumaki avant de reprendre. « -Nous n'avons pas le niveau nécessaire pour s'attaquer à elle en solitaire. Et elle le sait très bien, je pense que son but est de nous faire travailler en équipe. »


-Tu as raison. Avoua le brun en fixant sa coéquipière. « -Alors, que faisons-nous ? »


-Nous ? Répliqua le rouge en grognant. « -Je refuse de faire équipe avec Kazuya, faîtes votre plan si ça vous chante… Je préfère continuer seul. »


Hinami vit rouge et colla une beigne à son nouveau coéquipier. Elle détestait les gens têtus, mais Enma était un cran au-dessus. La brune le releva avant de lui en remettre une en pleine face, alors qu'Hitsugaya ne bronchait pas d'un pouce.


Kazuya fut lassé par cette scène et stoppa sa coéquipière d'une tape sur l'épaule. Le rouge et sa coéquipière se relevèrent, alors qu'Hinami et le Nakiri se retournèrent pour aller s'attaquer à leur senseï.


-Pff… Je m'en fiche. Fit Enma avant de se cacher au-dessus d'un arbre pour observer le combat.


Mirai haussa un sourcil quand elle sentit ses deux élèves approchaient. Ceux-ci semblaient confiants en leur capacité. Ils s'avancèrent face à la Sarutobi qui les regardaient d'un air curieux. Hinami portait deux grands chauffes poignets et les remit en place tandis que Kazuya craquer ses doigts. Ils s'arrêtèrent finalement à environ cinq mètres de la jounin qui se releva lentement. La Uzumaki forma un « + » avec ses bras , esquissant un grand sourire , pendant que Kazuya posa sa main gauche sur sa hanche , leva sa main droite à hauteur de visage et crispa ses doigts.


- Sensei ! On va vous faire connaître le goût de la défaite ! S'exclama Hinami activant subitement ses Sharingans à deux tomoes .


- Je vous attends mes petits élèves ! Répondit Mirai d'un grand sourire , en se mettant en garde.