Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Divers


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Les éditions du RIEZ ferment...
 par   - 697 lectures  - Aucun commentaire

C'est fini pour les éditions du Riez. Après une année 2016 difficile, ce début 2017 marque la fin d'une aventure qui aura duré huit ans.

Une grande opération de promotion est organisée jusqu'au 31 mars 2017 pour écouler le stock.
Les derniers fonds récoltés serviront à payer tout le monde.

http://www.editionsduriez.fr/clap-de-fin/

Une cagnotte est également organisée via le site LEETCHI pour ceux qui veulent les aider finacièrement directement.

 

Nouveau défi fanfiction spéciale Saint-Valentin
 par   - 2483 lectures  - Aucun commentaire

Bonsoir,

Me revoilà avec une nouvelle annonce concernant un défi de fanfiction Mentalist spécial Saint-Valentin.

http://mentalistenmanque.forumactif.com/t56-nouveau-defi-fanfiction-speciale-saint-valentin#82

Si cela vous intéresse, merci de poster un commentaire ici. Je rappelle que vous devez vous inscrire.

Bonne soirée.{#[ :D ] Very Happy}


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Commentaires pour Les aventuriers du Grand-Nord
Auteur nviek37

 1  2  3 
Auteur Courriel Chapitre Date
BenP
           Signaler
2 / Fiançailles et enlèvement. 17-01-2017

Comme demandé, je relis et je commente ce chapitre édité.

 

-je retrouve les mêmes faiblesses que précédemment au sujet de l'orthographe (des fautes partout), de la logique des événements (ex : comment se fait-il qu'une fille espiègle habituée à fausser compagnie des gens ne soit pas capable de parcourir seule l'heure de marche necessaire pour revoir Kendraff ?), le gnan-gnan de la relation entre les deux futurs amants (rencontre puis dispute puis je pense à toi puis je fais tout pour te revoir puis j'espère qu'il pense à moi puis je dois m'excuser pour l'engueulade des parents etc...), le fait que Lirinah promet à chaque fois de rester sage mais qu'à chaque fois elle trompe son monde (donc tu justifies très mal le fait que ses parents l'emmènent avec eux pour la transaction), les dialogues conflictuels (d'autant plus que maintenant que j'ai lu toute la fic, je ne vois vraiment pas à quoi ca sert que les seigneurs se disputent au sujet du mariage qui est très secondaire... excepté pour donner à Lirinah une occasion de filer en douce une fois encore), toujours les brigands stupides (ils l'attachent à un arbre, le truc pénible, long et inutile...) et le sauvetage miraculeux (Kendraff en retard... et qui tombe tout à fait par hasard sur Lirinah pile poil au bon moment), toujours rien de décrit au niveau du combat (on sait juste qu'ils sont là, qu'il y a une flèche -d'ailleurs, chapeau pour toucher une gorge du premier coup dans la nuit- puis la cavalerie débarque et hop les brigands s'enfuient).

-donc cette fois, tu fais intervenir Kendraff seul. Et il rate son coup pour que ce soit plus crédible car il n'a que 11 ans. Ok mais le "sauvetage raté" est lui-même rattrapé par un sauvetage miraculeux en la personne des parents eux-mêmes ! C'est pas mieux franchement. C'est en fait pire car c'est beaucoup moins probable que les choses se passent ainsi (sauvetage de Kendraff = déjà un truc miraculeux, mais sauvetage des parents du sauvetage de Kendraff pile au bon moment là aussi, ca multiplie la probabilité). Et sinon, tu n'expliques pas pourquoi les parents qui se disputaient se sont retrouvés d'un coup à chercher Lirinah ?

-Kendraff qui part faire une balade et qui revient en prenant plus de temps que prévu puis qui suit Lirinah. C'est pas super comme raison.

-"Il ne t'es donc pas venu à l'esprit, qu'il aurait été plus utile de nous prévenir de sa disparition, plutôt que de la suivre sans rien dire?" : j'ai pas l'impression que les parents ont eu besoin que Kendraff les avertissent puisqu'ils se sont retrouvés à les sauver juste après sa propre intervention... Fais attention à la durée des événements s'il te plait !

Répondre
BenP
           Signaler
38 / Hasard ou destiné? 03-08-2016

Hasard ou destinée ?

 

-tout s'arrange trop facilement. Comprends bien que je n'ai rien contre les happy ending mais il faut que ca reste crédible. Le revirement des parents (= ca arrange la fin de l'histoire) après la terreur envers les parents (= ca justifie les aventures à l'étranger) est beaucoup trop télescopé.

-tu dis qu'ils se reverront au bout de tro9is ans pour parler de leurs aventures en Asie mais tu n'expliques rien. Et voila que vingt ans se sont passés et on n'a toujours rien vu. Bizarre.

-les "futurs" de chaque perso manque de saveur. Non seulement ils sont attendus mais en plus ils sont annoncés en mode listing qui donne un mauvais effet. En plus tout le monde finit avec tout le monde. C'est un peu mièvre. Surtout pour des aventuriers.

-destin ou hasard. Je ne peux m'empêcher de penser "volonté de l'auteur" malheureusement. C'était beaucoup trop transparent.

Répondre
BenP
           Signaler
37 / Réponse et revanches 03-08-2016

Réponse ? Mais Lirinah a déjà dit oui ? Et depuis quand on a besoin de la réponse des parents ?

 

-Lirinah se comporte de manière puérile dès le premier paragraphe. Elle a peur de rentrer... mais elle rentre. Et elle fait venir ses potes "juste pour énerver ses parents sans prévenir". Je ne sais plus quel est son âge mais à lire cela, on lui donne quatorze ans.

-c'est ok pour préparer des chambres en l'absence des hôtes... mais pas de l'hydromel ? Je ne trouve pas cela très logique.

-donc Lirinah s'apprête à se battre devant tout son peuple quand bien même il me semble que son statut lui en empêche ?

-"Le premier fut que les deux duels sembleraient avoir lieu en même temps, car les quatre combattants se faisaient face simultanément" : pourquoi ? Il s'agit d'une revanche = 1 contre 1 comme auparavant. Donc là du coup, c'est plus une revanche. Si tu veux introduire un combat à 4 c'est ok mais faut le faire plus progressivement. Ils doivent discuter. Se mettre d'accord sur les conditions. Depuis plusieurs semaines ils s'etaient entendus sur des revanches classiques (il me semble que Hans avait parlé de se servir de son arme de prédilection) et là, ils font finalement un duel à quatre... et sans arme. Bref, le lecteur que je suis se dit que c'est un peu n'importe quoi tout ca. Je passe le fait que Hans et Nerma sont tout sauf des alliés.

-je ne visualise pas bien le combat. Il faut revoir la description et les enchainements d'action.

-Arkar débarque comme par magie. Il était là dès le début du combat ? Il était d'accord pour que son fils se batte ?

-oh et les parents de Lirinah qui débarquent eux aussi comme par hasard juste à la fin du combat (alors que ca faisait des jours qu'ils avaient disparu on ne sait où). C'est ce que j'appelle un enchainement d'événements télescopés arrangeant bien les besoins de l'auteur mais pas crédibles pour autant.

-je ne vois aucune autorité parentale ici alors que j'avais cru comprendre qu'ils dirigeaient tout et même que leurs enfants les craignaient. Là je vois au contraire que ce sont les enfants qui font la loi. Lirinah s'explique puis passe directement à la raison de la disparition de ses parents, à croire que ses parents n'ont finalement rien à dire sur le sujet. Lirinah force donc ses parents à se justifier. Et puis Kendraff coupe la parole et se montre insolent "qui est cette fille ?". Bref, j'ai du mal à situer les persos.

-comment que tout s'arrange bien dis donc. Je ne comprends absolument pas pourquoi les parents ont fait tant d'efforts pour soutenir Lirinah... Et vu que tu annonces la chose comme naturelle, ca passe encore moins bien à mon sens. Parce que c'est tout sauf naturel ! De plus ca casse l'intérêt de la fugue parce que, finalement, tout aurait pu s'arranger facilement à en croire la nature des parents.

Répondre
BenP
           Signaler
36 / Fin d'une longue mission, et repos 29-07-2016

Faites péter les bières et les putes ! On festoie !

 

-classique coup du héros qui perd connaissance et qui se réveille plus tard afin que l'auteur fasse son ellipse qui l'arrange bien. Classique et donc ennuyeux. Je me demande d'ailleurs à quoi sert ce passage (à part pour faire rentrer les persos à la maison plus vite).

-peux-tu m'expliquer comment cela se fait que Kendraff se trouve au chevet de Lirinah... mais pas ses parents ? Alors oui c'est beau c'est tout mignon c'est l'amour tout ca... Mais ce n'est absolument pas crédible compte tenu de la description que tu as faite des parents !

-ah parce que Hans demande à tout le monde de se taire, les parents de Lirinah, de grands seigneurs, se taisent et laissent leur fille tranquille ? Désolé. Je n'y crois pas non plus. Ce n'est même pas drôle d'ailleurs.

-je comprends que Lirinah est restée plusieurs jours inconsciente, et c'est seulement maintenant que les empereurs-reine-prince se renseignent sur le résumé de la mission ? Ils étaient onze aventuriers, et tous n'étaient pas blessés au point de ne pas pouvoir faire un compte-rendu. Alors pourquoi attendre que Lirinah se réveille ?

-"rétablissant à nouveau les trois portes" : tu nous avais fait gober que les trois portes étaient "définitivement" condamnées (et j'avais d'ailleurs déjà émis des réserves à ce sujet). Maintenant tu nous dis qu'il est possible qu'elles soient rouvertes. Le lecteur doit comprendre quoi au final ?

-encore une fois, je ne comprends pas pourquoi on s'en remet aux aventuriers pour lutter contre le mal. Aventuriers = peu fiables, peu motivés, chers, incontrôlables, jamais au bon endroit, etc... Les armées locales seraient bien plus efficaces en tout point. Quand je vois que Lirinah et Kendraff sont devenus des bêtes de tuerie après quelques années d'entrainement tout sauf éprouvant, je me dis qu'à l'échelle d'une armée, il y a largement de quoi repousser des centaines de roi-démons.

-"après ce que vous avez accomplis, je pense personnellement que vous avez plus que mérités ce droit" : le fait est que tu annonces cela comme un miracle alors que le lecteur le savait déjà depuis nombre de chapitres.

-"Il suffisait juste que les onze aventuriers se rendent tous au royaume viking, et que les revanches aient lieux là bas" : ??? j'ai pas compris pourquoi ils ne peuvent pas faire les revanches sur place.

Répondre
BenP
           Signaler
35 / Face à la porte, et un roi démon 25-07-2016

Bon alors on lui pourrit la gueule et puis on rentre se faire une petite bouffe.

 

-je ne comprends pas pourquoi LLirinah et Kendraff sont "surpris" de se trouver face à une ouverture d'une taille plus petite que les autres. C'est si important ?

-le démon attaque. On ne voit rien de ce qu''il fait (juste qu'il envoie irinah contre le mur et quil attrape Kendraff à la gorge = des résultats mais aucune action). Et j'ajoute que c'est frustrant de toujours voir le grand méchant à priori super badass-fort-rapide-intelligent mais qui se contente toujours de "jouer" avec ses futures victimes sans les tuer (alors qu'il pourrait le faire facilement vu sa puissance). Non, c'est mieux de malmener les héros un moment et leur laisser l'opportunité de le tuer plus tard... "Pitoyables créatures qui ne pouvez rien contre moi, vous ne faîtes que retarder l'inévitable" : en fait c'est lui qui retarde l'inévitable. Au lieu de les tuer tout de suite, il les laisse en vie pour nmourir lui-même sur un trick qui ne manquera pas d'arriver bientôt.

-"Elle fut cependant secourue par Kendraff qui s'était relevé et s'était interposé entre Lirinah et le démon pour contrer le coup" : Kendraff venait d'être projeté plusieurs mètres en arrière, et Lirinah se trouvait derrière le démon. Comment diable kendraff peut-il s'interposer ainsi ? (surtout que le démon à l'air mille fois plus rapide). Fais attention à tes scènes d'action. Et visualise-les pour mieux les décrire, ce qui t'éviterait ce genre d'incohérence évidente.

-"réussissant à trancher le bras gauche du démon" : donc plus d'armure ? Plus d'écailles ? Ca se coupe comme du petit beurre ?

-le combat dure et je me demande comment. Le démon est beaucoup plus fort. Il se régénère. Mais il se contente de flanquer des coups de poings et de pieds. Et comment cela se fait que nos deux héros ne changent pas de stratégie lorsqu'ils comprennent qu'il se régénère ? Parce que c'est évident que lui trancher les membres ne sert à rien...

-le coup des runes, je trouve cela assez fumeux. C'est un miracle improbable et... étrange.

-on remonte. Personne n'est mort. Non pas que j'en sois étonné. Mais quand même.

-Lirinah s'évanouit une seconde après avoir parlé (apparemment en pleine forme). Elle a fini projetée contre le trône de pierre et je comprends que ses facultés motrices soient affectées. Mais pour s'évanouir, il faut qu'elle ait recu un coup à la tête. Or, de longues minutes après avoir recu un choc et juste après avoir parlé distinctement, on ne s'évanouit pas comme cela, je suis désolé.

Répondre
BenP
           Signaler
34 / Dernière porte et descente aux enfers 20-07-2016

On traverse la porte cette fois ?

 

-je ne visualise pas la caverne. je ne visualise pas les hommes-rats. Je ne visualise pas les combats. Je ne visualise pas les blessures.

-faux suspense : Nerma et Hans qui restent en retrait pour permettre aux autres de poursuivre au péril de leur vie, juste après avoir rappelé leur désir de revanche. Manque d'originalité.

-ah mais rebelote avec les trois autres qui vont aussi détourner l'attention des monstres ? Du coup il ne reste plus que les six amis de départ. Encore comme par hasard.

-la stratégie contre les démons est mille fois trop triviale. On sent que l'auteur cherche la solution de facilité pour en venir à bout. D'ailleurs, tu décris à peine les démons et ils ne sont en rien terrifiants.

-troisième séparation. J'ai le sentiment d'avoir déjà vu cela. Je ferme les yeux sur le nouveau "tirage au sort" bidon qui, comme par hasard, va ENCORE nous coller nos deux tourtereaux ensemble pour finir le taf et revenir en héros.

-tu décris la situation comme critique genre ils vont tous y laisser leur peau mais je trouve au contraire que tout se résout super facilement. Aucun challenge.

-"sans la prévenir Kendraff attrapa Lirinah par la taille et l'embrassa avec tendresse" : je trouve cela davantage gnan-gnan que romantique.

-dernier ennemi. Dernière porte. C'était facile.

Répondre
BenP
           Signaler
33 / Enquête et regroupement. 20-07-2016

En quête, Herr Grou peu ment.

 

-le premier paragraphe sur qui fait quoi, séparation des groupes, arrivée désynchronisée des groupes, est super confus. J'ai lu deux fois et je ne suis toujours pas certain d'avoir tout compris.

-je n'ai pas compris pourquoi on a besoin de deux personnes à l'auberge pour surveiller l'arrivée des autres. Une personne suffirait amplement. Voire zéro : suffit de laisser un message à l'auberge. Je sens que tu veux encore nous coller ta Lirinah et ton Kendraff ensemble (le tirage au sort forme un couple, comme par hasard).

-je n'ai pas compris. Pendant deux semaines, ils cherchent "autour" du canyon et ne trouvent rien. Puis, quand ils se rassemblent tous, ils décident enfin de suivre l'idée de Lirinah et d'explorer le canyon ? Ai-je raté une subtilité quelque part ? Qu'est-ce qui les empêchait de visiter le canyon dès le début ?

-et donc, on savait qu'il y avait une armée de monstres au nord de la Grèce mais c'est quand même dans les Alpes qu'on a commencé les recherches sur la troisième porte ? La théorie de Lirinah me semble bien triviale.

-encore une fois, j'ai l'impression que les héros font tout. Or, on devrait avoir des nouvelles des armées de monstre de la part des locaux. Vu que les monstres attaquent les humains, on doit forcément avoir une trace d'eux quelque part non ? Donc comment cela se fait-il qu'il perdent autant de temps en recherches ?

-j'avais oublié Kros puisque tu n'en parlais pas. Il était avec les autres durant les précédentes aventures et voyages ?

Répondre
BenP
           Signaler
32 / La Bretagne et la seconde porte 14-07-2016

Retour en Bretagne. Profiteras-en tu pour introduire les fameuses crêpes ?

 

-je confirme la mauvaise impression donnée par le fait que les aventuriers doivent visiter une seconde fois les mêmes lieux parce qu'à la première, ils avaient "tout exploré mais pas complètement". Cela fait très maladroit. Il serait pourtant aisé d'introduire des lieux nouveaux dans ta storyline.

-"Celle-ci mesurait un mètre et demi de long, dont un mètre de long rien que pour la lame, et cinquante centimètre de large de lame sauf sur la pointe plus fine" : hum hum. On sent l'infuence manga ici. Bon alors je t'explique : c'est mignon à voir dans les mangas et animes mais pour une fic, cela ne passe pas du tout. Une telle arme est tout simplement non maniable !

-et les capacités de Hans sont vraiment exagérées. Il devrait dominer le monde avec une force pareille ! "j'ai très envie de les affronter à nouveau, mais cette fois ci avec cette épée, et en y allant à fond" : d'après ta description, je ne peux juste pas croire que qui ou quoi que ce soit lui résiste ! Et avec une force pareille, Hans ne devrait pas être en arrière-garde mais bel et bien en ligne de front.

-"Hans révéla alors sans le faire exprès l'entrée d'un escalier" : si ca c'est pas une grosse facilité scénaristique...

-la description des combats est minime. On n'a pas l'impression qu'il se passe quelque chose. Et puis tout est trop facile. Lorsque la boule de feu arrive, on n'a pas l'impression qu'il s'agit de quelque chose d'important tellement tu éventes le truc et passe à la suite sans transition.

-"lança sa lance dans un lancé" : il y a plein de fautes dans ton texte mais celle-ci est l'une des pires.

-"Hans, n'ayant pas apprécié que Nerma se serve de lui comme appuis, se mit alors en garde l'épée pointé en direction de Nerma" : c'est vraiment très gamin. Même pour un guerrier à l'esprit limité comme Hans.

-"il avait aperçu une voûte très abîmée par le temps" : c'est la fête aux voutes abimées à écrouler dans ta fic. On y a déjà eu droit en Egypte je te rappelle.

-"Un simple coup de chance" : le souci c'est que ton aventure comporte beaucoup trop de coups de chance.

-en plus les deux groupes arrivent à se rejoindre pile poil en même temps ? Malgré leur éloignement initial ? Cela a prit combien de temps pour info ? Parce qu'en attendant, des monstres envahissent le territoire (et les gardes locaux ne font rien comme on l'a vu précédemment).

Répondre
BenP
           Signaler
31 / Mauvaise surprise et chance 11-07-2016

Avec moi c'est plutôt mauvaise chance et surprises.

 

-je me demande comment les aventuriers reconnaissent que la liche et le scorpion géant sont exactement les mêmes que ceux tués la première fois. Sinon, j'attend de voir l'explication justifiant pourquoi, cette fois-ci, ce "boss" se trouve ici en plein fond d'une caverne alors qu'il se trouvait dans la vallée la première fois.

-le dialogue stratégique est inutile car finalement ils ne décident rien. Il suffit de passer en narratif qu'ils n'auront pas autant de chance que la première fois et c'est tout.

-encore une fois, le combat est flou. Les six guerriers attaquent la liche mais apparemment, elle ne fait rien d'autre que bouger jusqu'à ce qu'elle invoque des squelettes. C'est fade comme assaut. Cela ne met pas la liche en valeur. Finalement, je vois qu'on tranche le scorpion aisément (toujours sans qu'il se défende). Trop facile. De toute facon, il n'y avait aucun suspense puisque, la première fois, ils se le sont farcis à 3 alors qu'ils sont 6 désormais.

-"il ne restait donc aux aventuriers qu'une dernière étape pour finir avec leur mission en Égypte: détruire, ou condamner la porte" : et peut-être aussi comprendre pourquoi la liche et le scorpion se retrouvaient là non ? Cela me parait si important qu'ils se doivent de se poser la question le combat terminé.

-quand ils se retrouvent devant la porte, il me vient une question : comment savait-on que ces portes existaient ? Personne n'avait approché ces portes jusqu'alors... alors comment savait-on que les monstres provenaient de portails ? Et si on le savait, a-t-on tenté de détruire ces portes ou a-t-on seulement attendu que les 6 héros viennent faire le boulot ?

-"Et puis, ça serait vraiment une grave erreur de détruire la porte, ajouta Azéris. Le passage entre notre monde et les royaumes souterrains serait ouvert à jamais, et on perdrait tout espoir de la condamner" : je n'ai pas saisi la logique. Si on détruit un portail reliant deux mondes, c'est mille fois mieux que de la condamner simplement non ? Ce qui n'existe plus ne peut plus fonctionner.

-on reste des heures devant la porte et aucun monstre apparait ? On parle bien de la porte qui laisse passer les monstres à la base ?

-et donc on cherche pendant des heures sans rien trouver... pour qu'ensuite Kendraff se rende compte d'un truc qui saute aux yeux = le tas de sable. Je me demande comment ils ont fait leurs recherches.

-ensevelir la porte suffira à la condamner ? Cela me parait assez fumeux comme plan.

-c'est plus que de la chance, c'est un vrai miracle le coup du pilier ! Comme par hasard, le pilier soutenait le plafond. Comme par hasard, on le détruit facilement. Comme par hasard le sable tombe juste où l'on veut. Comme par hasard tout le monde a le temps de se barrer. Une accumulation de miracles en gros.

-à la fin du chapitre, je ne suis toujours pas convaincu de la manière dont ils ont "résolu" le problème et je crains que le sable ne suffise pas. Je ne comprends pas ce qui s'est passé avec la liche, pourquoi elle se retrouvait là, pourquoi la première fois elle se trouvait dans la vallée (et même quel était son rôle dans l'histoire).

Répondre
BenP
           Signaler
30 / L'Egypte et la première porte. 04-07-2016

Porte 1. Porte 1. Les passagers pour la porte 1 sont priés de se dépêcher.

 

-finalement, la quête des portes est une refonte des quêtes précédentes n'est-ce pas ? La première fois, ils avaient combattu les armées et tué un boss, sans chercher de porte puisqu'ils n'étaient pas au courant. Et là, ils doivent refaire la même chose mais aller jusqu'au bout ? C'est un peu décevant.

-le discours de Télia à ses amies (en plus d'être puéril-teen-ado mais je ne fais plus de commentaires à ce sujet), n'est pas très justifié du point de vue du lecteur. Car à aucun moment je n'ai eu l'impression que les filles passaient du temps avec leurs amants davantage qu'avec Télia.

-au final, la mission parait super simple puisque la vallée avait déjà été nettoyée. Je me demande donc pourquoi on a fait appel "aux meilleurs guerriers d'Europe" vu que n'importe qui pouvait faire l'affaire. Surtout qu'il leur a fallu du temps pour revenir ici, il y avait moyen de faire intervenir la garde locale bien plus efficacement.

-je ne visualise absolument aucun combat. Du coup, l'épopée des aventuriers manque de panache et cela leur retire tout mérite.

-se séparer en trois équipes, excepté le fait que l'auteur veut coller les amoureux ensemble, est objectivement une très mauvaise stratégie. En effet, ils n'ont aucun moyen de savoir la taille des galeries. Autrement dit ils peuvent chercher des heures, des jours... sans rien trouver. Et sans moyen de communication (j'imagine qu'ils n'ont pas de portable).De plus, ils divisent leurs forces et encore une fois, ils ne savent pas ce qui les attendent. Il vaut mieux rester groupés, l'exploration prendra peut-être plus de temps mais au moins ils sauront qui fait quoi et où on en est au niveau de la porte. En plus d'offrir une meilleure force de frappe.

-finalement ils se rejoignent...

Répondre
BenP
           Signaler
29 / Festin et révélation. 28-06-2016

Voyons de quoi il s'agit.

 

-je trouve le banquet bien vide. On mange et il ne se passe rien avant la fin, où la révélation arrive. Il faut décrire quelque chose quand même.

-"En quoi cela nous concerne?" : sans lire la suite, on le devine (encore !) très facilement. Elle parait donc stupide à poser cette question.

-permets-moi de douter de la crédibilité du plan des dirigeants. Ils ont organisé un tournoi afin de repérer les meilleurs guerriers et les envooyer tuer les monstres. Jamais un vrai dirigeant ne laisserait des mercenaires gérer des soucis aussi majeurs. C'est pour cela que l'armée existe d'ailleurs.

-tout s'enchaine trop facilement c'est mon ressenti à ce point de la lecture. Personne ne conteste le plan. Tout le monde accepte de coopérer. Les nouveaux alliés et anciens ennemis se présentent comme des fleurs. C'est télescopé tout ca.

-et puis onze guerriers pour gérer un problème aussi important...

Répondre
BenP
           Signaler
28 / Rendez-vous au palais et retrouvailles 28-06-2016

On retrouve les parents ?

 

-dommage pour la conversation stérile encore une fois clairement dispensable.

-"Télia n'ayant personne pour la convoquer et lui demander un rapport resta avec Adarius à contre-coeur" : pourquoi ne part-elle pas alors ? Rien ne la force à rester. Est-ce uniquement parce que tu veux nous coller Télia et Adarius ensemble ?

-l'annulation du bannissement, on l'attendait tellement que ce n'est en aucun cas une surprise. Je déplore un manque de suspense. Je ne suis même pas curieux de connaitre la raison.

-"que vous vous en 17 ans" : mets-moi cela en lettres si tu ne veux pas recevoir un avertissement, hé hé hé.

-on offre aussi la liberté (temporaire) à Lirinah mais ses parents sous-entendent pourtant qu'elle doit rentrer. Je ne comprends plus.

Répondre
BenP
           Signaler
27 / Finale et nouvelle surprenante. 09-06-2016

Voyons comment Lirinah va gagner.

 

+le message de fin est accrocheur. Suspect mais accrocheur. Accrocheur probablement car suspect. J'espère que l'explication tiendra la route !

 

-les deux dialogues du début (entre filles et entre garcons) sont dispensables et à passer en narratif pour rendre le texte plus mature.

-je note beaucoup plus de fautes dans ce chapitre que les précédents (où il y en avait mais pas d'aussi flagrantes). Tu les repérerais facilement avec une simple relecture.

-la description du combat, qui est une finale, est trop sommaire. Lirinah attaque, l'amazone bloque tout. Ensuite l'amazone attaque (moins fréquemment mais plus précisement) et Lirinah évite le tout de justesse. Non seulement ca manque de description mais aussi de panache. Il n'y a aucun cliffhanger là-dedans et c'est trop basique. Surtout qu'à lance contre épée, il y a plein de choses intéressantes à dire a priori !

-dialogue Lirinah-amazone, trop enfantin lui aussi.

-donc la stratégie, c'est que Lirinah a simplement allégé son équipement ? Et du coup, elle a eu besoin d'une phase d'adaptation contre la lance + en étant plus légère et après bam, elle devient une meurtrière intouchable ? J'ai un peu du mal à avaler cela. C'est trop trivial et on n'est pas dans Dragon Ball avec la technique d'entrainement de Tortue Géniale.

-Lirinah attaque ensuite à la dague. Bon. Moi je dis qu'entre une dague et une lance, la différence de portée est telle qu'il est physiquement impossible qu'il y ait un échange attaque-défense-parade. Un tel combat doit forcément aller très vite, c'est obligé.

-sinon, bonne chance pour frapper à la nuque d'une guerrière armée dune lance et a priori pas si ulle (même avec la fatigue). J'aimerais bien voir cela en réalité.

-"On aurais vraiment l'air suspect de ne pas se rendre au palais" : j'ai pas compris. S'ils ne vont pas au palais = ils n'empocheront pas la récompense, c'est tout. En quoi c'est suspect ?

Répondre
BenP
           Signaler
26 / Demi-finales et duel entre amies 05-05-2016

Fin du tournoi des filles ?

 

-encore un dialogue dispensable dès le début du chapitre. C'est très mièvre et cela n'apporte rien à l'histoire (car trop évident).

-classique coup des amies ne s'impliquant pas à fond au début. Cliché.

-en fait, le tournoi des femmes ne servait qu'à détailler les demi-finales et finales, n'est-ce pas ? C'est triste à mes yeux d'occulter le reste.

-Azéris et Lirinah qui se désarment toutes les deux en même temps. J'ai du mal à y croire.

-et elles se battent à mains nues. Aucune ne cherche à récupérer ses armes. C'est pourtant une chose tout à fait faisable.

-et elles se frappent à la machoire en même temps. Et elles tombent en même temps. Je trouve qu'à vouloir démontrer qu'elles sont "de force équivalente" (bien que le lecteur n'oublie à aucun moment que irinah va gagner), tu tombes dans la description de facilité. J'aurais aimé plus de suspense et d'originalité.

-les commentaires des garcons n'apportent rien non plus. Je te conseille de passer tout ca en mode narratif.

-Télia en position de faiblesse contre l'amazone mais on ne voit rien ! En fait, tu ne décris que les combats de Lirinah ? Et pourtant, le combat dure plusieurs minutes (= bien plus que tous les autres). A se demander ce qui se passe. Et si l'amazone est si forte par rapport à son adversaire, jamais un tel duel ne durerait aussi longtemps.

-bof. Le coup de pied dans le ventre alors que Télia est à terre, c'est choquant ? Si l'amazone avait planté sa lance dans sa jambe, j'aurais compris, mais là... Sinon, la réaction de Lirinah pour "amener le cliffhanger" n'est pas assez subtil. Et je t'épargne le fait que pour descendre des gradins, traverser l'arène et atteindre l'amazone, les combattantes ont eu le temps de rentrer au bercail au moins 2 fois.

nviek37
           Signaler
--- 05-05-2016

sortie de la salle d'attente pas des gradin, j'ai oublié de le mentionner

Répondre
BenP
           Signaler
25 / Second tournoi et tentions 05-05-2016

Les filles vont se foutre sur la gueule ?

 

-la provocation des guerrières est puérile à mon sens. Aussi bien sur le principe que sur la manière dont tu relates la provocation elle-même.

-on assume gratuitement que les provocatrices sont la cause de la faible participation féminine. Je trouve cela très gros. Déjà, si elles étaient vraiment parvenues à foutre des filles au cachot, cela se serait su. Ensuite, la plus faible participation ne pourrait-elle pas venir tout simplement du fait que les femmes sont naturellement moins enclines à ce genre d'activité ?

-et tu insistes trop lourdement sur la provocation (encore dans la salle d'attente). Du coup, le chapitre manque d'intérêt alors qu'il devrait être épique vu qu'on parle de combats féminins.

-avec le pairing, on sait déjà ce qui va se passer. Les trois filles vont gagners tous leurs combats. Lirinah va affronter Azéris pour accéder en finale. De l'autre côté, l'amazone va défoncer Télia pour affronter (et perdre) contre Lirinah en finale (= la petite vengeance). Je parie un mois de salaire dessus, tiens.

-les combats sont bâclés durant le premier tour. Tout est trop facile. C'est décevant. Ce n'est pas parce que c'est le premier tour que ca doit être doigts dans le nez ! Du coup, le seul intérêt, c'est l'affrontement avec les provocatrices.

-les parents reconnaissent Lirinah mais ne peuvent encore rien faire ? C'est difficile à croire, il faut l'expliquer. Je vois venir le truc : s'ils intervenaient maintenant, ils pourraient tout stopper, mais comme ils doivent attendre la fin du tournoi (= après la victoire de Lirinah que je prédis à 150%), ils auront encore moins les moyens de l'arrêter...

-tu détailles un peu plus le combat avec Azéris. Bien. Par contre, ca pèche question crédibilité. J'aimerais bien voir la guerrière qui peut flanquer un coup de genou (= très faible portée) dans le ventre de son adversaire armé par exemple. Parce que briser une garde est une chose mais se rapprocher suffisamment d'un ennemi en est une autre. Je t'assure que c'est impossible en conditions réelles si l'adversaire n'est pas handicapé. Je ne parlerai donc pas du final d'un coup de tête. Ca ne marche que si l'un des concurrents est démesurément plus massif que l'autre. Et contrarement à ce qu'on croit, ca fait mal aux deux personnes. Donc si une est inconsciente, l'autre doit VRAIMENT le sentir passer aussi.

-Azéris pense que le combat était pénible. Je n'ai lu qu'une victoire trop facile (à peine s'est-elle prit un coup de bouclier).

-la romaine qui fanfaronne encore après tout ce qui s'est passé. Heu...

-et comme prévu, on a toujours en course nos trois amies pour les deux demi-finales... Sont balèzes quand même, les filles ! Je me souviens que Télia était une simple femme de ménage à l'auberge de ses parents en plus.

-sinon, je confirme mon pronostic. Lirinah bat Azéris. L'amazone bat Télia. Lirinah bat l'amazone. Aucun suspense. Dommage.

Répondre
BenP
           Signaler
24 / Fin du premier tournoi et mise en garde 14-04-2016

Reprenons la lecture.


 


+je maintiens que c'est une bonne idée d'avoir un tournoi féminin et un masculin. On a pas mal de persos et ces combats sont un bon moyen de les découvrir de manière "intéressante".


 


-le combat Adarius-Colosse manque encore une fois de crédibilité dans l'action. Je ne vois rien des attaques-parades. Quant au mouvement "Adarius attaque de face puis se retrouve derrière lui tout d'un coup", j'aimerais que tu m'expliques comment c'est humainement possible. Pareil quand il se retrouve plaqué dos au sol avec le colosse au-dessus de lui, je voudrais savoir comment il parvient à se relever.. et même à blesser son adversaire !


-j'ai mis du temps à comprendre que, finalement, il n'y a que Télia et Lirinah qui commentent les combats masculins. Au début, tu dis que les 3 aventurières le font... sauf Azéris partie au chevet de son amant (mais d'ailleurs, c'est possible qu'elle fasse ainsi ?). D'ailleurs, les commentaires qu'elles font sont totalement dispensables car n'apprennent rien au lecteur.


-je ne comprends pas pourquoi Lirinah demande ce "service" Selon moi, c'est pas un service du tout. Et Télia a le droit de ne pas aimer Azarius, pourquoi la forcer ? (même si on sait très bien qu'ils finiront ensemble).


-j'aurais aimé un échange pré-combat un peu plus mature et violent entre Kendraff et le colosse.


-"il lui faudrait combiner un maximum de force et de vitesse pour venir à bout du colosse" : cela veut tout et rien dire. Et j'assume que Kendraff n'avait pas besoin d'attendre le pied dans le ventre pour s'en rendre compte.


-Kendraff enlève ses protections et le colosse le laisse faire ? Ca ne s'enlève pas comme un tee-shirt, désolé.


-cela me fait lever le sourcil de voir que des attaques passent mais que c'est TOUJOURS de simples coupures. Pas réaliste.


-décu (et pas surpris) par cette finale. Kendraff opte pour une stratégie basique qui fait mouche pendant que le colosse subit les coups (en gros). Quelques blessures, il est affaibli, paf il perd. Ca manque de cliffhanger.


-c'est un problème que Lirinah participe, d'accord. Ce n'en était pas un pour Kendraff ? Il ne peut pas être reconnu ?


-Lirinah insiste. Du coup je me pose la question : son objectif était de retrouver Kendraff n'est-ce pas ? Maintenant que c'est fait, quel est l'intérêt de prendre le risque de se faire chopper par la famille ?

nviek37
           Signaler
--- 22-04-2016

Kendraff peu être reconnu, il s'en fou, je te rappel qu'il est banni et non recherché contrairement à Lirinah qui à fuguée. Sinon pour le fait que Lirinah veuille participer, tu peut imaginer plein de raisons, c'est pas ce qui va manquer, les miennes sont la soif d'aventures et de sensation forte qui caractérise le personnage qui est le sien: une princesse garçon manqué, et aventurière.

 

Répondre
BenP
           Signaler
23 / Premier tournoi et rivalités. 23-02-2016

Ca va taper. Baston. Ouais. Cogner dur.

 

-64 concurrents tout à fait par hasard pour que ca tombe pile poil comme il faut au niveau du nombre d'affrontements ? Si la limite des participants était 64, faudrait le préciser. Sinon, je m'étonne qu'on ait seulement 64 combattants alors que le recrutement s'est fait à l'étranger. 64 gars, je m'attendais à voir ca seulement pour les combattants romains.

-aussi, quelles sont les règles ? Combat à mort ? Je me doute que non mais les conditions de victoire et règles sont absolument à résumer.

-tu présentes 2 potentiels rivaux sur 64. Et ils semblent choisis "au hasard" (genre 1 grand et 1 à forte présence). Bon, ca sent encore le scénario télescopé tout ca. Comme par hasard, ces deux-là finiront au moins en demi-finale et je parie qu'au moins un des deux battra l'un de nos trois compagnons. [EDIT] ca n'a pas raté. Edris battu par le colosse à la hache comme je m'y attendais. [EDIT 2] le lancier breton et le colosse ont fait la demi-finale, comme je l'avais prévu.

-ils s'attendaient à de meilleurs concurrents. Bon. Déjà, je reviens sur mon commentaire : 64 participants au niveau européen, c'est trop peu.  Ensuite, s'il n'y a que 64 gars, je m'attends à ce qu'au contraire, ce soit parmi les meilleurs au niveau de l'Europe. Bref, trois jeunes à peune entrés dans l'âge adulte, qui ont tout juste de l'expérience (quelques mois d'aventure et 2 quêtes !), mais qui sont déjà dans le top 50 de l'Europe, heu, il n'y a que moi que cela choque ? Pariel pour affirmer que les 3 filles seraient a priori au moins aussi fortes.

-premier combat de Kendraff décevant car tombant dans le ultra-cliché. Comme c'est toujours le cas, le jeune tombe sur un badass prétentieux qu'il va pourtant étaler en trois secondes. Déjà vu.

-"qu'Adarius passa dans son dos et lui porta trois coup de glaive dans le bas du dos" : alors là, j'ai besoin que tu me détailles ca. Comment peut-on avoir le temps de frapper 3 fois ainsi sans que l'adversaire ne réagisse ? Heu... ou même ne meure ?

-et donc, premier tour aisé, les adversaires ne frappent même pas (allez, un blocage histoire de dire que ce ne sont pas que des feeds...). Je trouve cela à la fois pas intéressant et pas crédible. Je sens bien que tu veux vite en arriver à la finale mais dans ce cas, pourquoi avoir fait un tournoi où tous les autres combats sont bâclés ? D'ailleurs les huitièmes de finale de Kendraff et Adarius ne sont même pas relatés. Et les seizièmes sont apparemment complètement passés à la trappe.

-"Méfie-toi vu que ce type s'est qualifié lui aussi" : c'est stupide de dire cela puisque leurs seconds adversaires avaient fait de même.

-"Edris se dirigea dans l'arène pour y défier un adversaire, qui s'était finalement révélé plus dangereux que prévu" : je ne comprends pas. Tu as justement présenté le colosse comme se démarquant des autres. Alors bien sur qu'il est dangereux ! Je parie même qu'Edris va se faire éliminer. [EDIT] je suis trop fort... ou alors la fic est trop prévisible.

-la hallebarde d'Edris est trop fine pour faire de réelles blessures. Je me demande alors à quoi elle sert.

-voilà donc les vikings assistent (et pas plus tôt, j'ai pas compris pourquoi). Bon, vu que Kendraff va gagner, combien on parie qu'ils seront cléments avec lui ?

Répondre
BenP
           Signaler
22 / Retrouvailles et préparatifs 22-02-2016

On se retrouve et on se prépare à se marier ?

 

-les retrouvailles manquent de panache. J'ai l'impression qu'ils se retrouvent totalement par hasard quand bien même ils ont voyagé dans tout le monde connu.

-premier dialogue Lirinah-Kendraff dispensable.

-Azéris qui retrouve Edris. Tiens, comme par hasard et je l'avais pas du tout prévu = ca manque de surprise tout ca.

-toujours des conversations en privé. C'est évident qu'ils veulent discuter sans que les autres entendent mais cela reste très répétitif, et donc lassant, du point de vue du lecteur. Surtout pour raconter des banalités en plus.

-Télia et Adarius qui se détestent... Mais pourquoi mon petit doigt me conseille-t-il de ne rien en croire et de m'assurer que ces deux-là finiront EUX AUSSI ensemble ? [EDIT] bref, l'entrainement va les rapprocher comme par magie.

-sinon, encore le souci du language : 6 personnes de 4 cultures et pays différents, mais tout le monde a l'air de se comprendre parfaitement.

-j'aimerais savoir comment se passe l'allocation des chambres. Malgré leurs maigres revenus, ils arrivent à se payer une chambre individuelle pour chacun ? Et s'ils dorment en commun, tu m'expliquent comme font Azéris-Edirs puis les autres qui partent se coucher ?

-on s'entraine et il n'y a quasiment aucun détail sur l'entrainement.

Répondre
BenP
           Signaler
21 / Rassemblement et annonce surprenante. 16-02-2016

Donc nos groupes de 3 guerriers et 3 guerrières vont se revoir ? Tiens, ca sent la romance tout ca...

 

-j'ai beaucoup de mal à avaler que des aventuriers entreprennent d'aussi importants voyages pour des destinations lointaines sans même savoir quoi y faire. Surtout à l'époque où les transports étaient franchement moyen-moyen. Et où les aventuriers avaient besoin d'un objectif clair parce que besoin de sous.

-dans une cité aussi grande que Rome, ils arrivent tout de même à se croiser ? Surtout sans savoir où aller ?

-"ce fut Azéris qui semblait elle aussi chercher quelqu'un" : au hasard tout à fait par hasard = Edris. Je parie un mois de salaire que j'ai raison. Trop facile.

-annonce de la réunion diplomatique > elle ne fait encore aucun sens pour moi. Sous quel prétexte souhaite-t-on réunir les dirigeants de tant de pays ? (et surtout à cette époque) Un signe des dieux ? Faut clarifier cela, c'est essentiel.

-et pour l'occasion, on organize 2 tournois ? Pourquoi ? Quel est le rapport ? Encore un signe des dieux ? (ou de l'auteur)

-et donc, Kendraff gagnera le tournoi masculin tandis que Lirinah gagnera le tournoi féminin. Je me trompe ?

Répondre
BenP
           Signaler
20 / Mission morbide et révélation 16-02-2016

Assaut des drôles de dames.

 

-encore une fois, le dialogue est dispensable et les explications, assez peu instructives (en gros, on peut tout résumer par "contrairement à ce qui était prévu, il y a encore des momies sur le chemin et il faut les abattre avant d'atteindre la source du mal"), gagneraient à passer en mode narratif. N'utilise les dialogues que pour faire passer des messages rapides pourvus d'émotions, conseil d'ami.

-encore des combats, nombreux, mais presque pas décrits. Ca fait très jeu vidéo bourrin, tout ca.

-et donc, au bout du couloir (pardon : de la vallée), une liche (voir mon commentaire précédent sur ton bestiaire trop varié). La liche attendait les héroines donc ? Que fait-elle en retrait ?

-remarques sur le sable > à enlever. Vraiment.

-à proportions constantes, je t'assure que des flèches de taille humaine n'ont absolument aucune chance ne serait-ce que d'égratigner la carapace d'un scorpion de 5 mètres de haut.

-je rêve ? On envoie une flèche dans la tête d'une liche (faut être vachement doué à l'arc, surtout sur une cible si petite et si mobile, car j'assume que le scorpion attaque toujours) et paf, on a tué le boss ? Très décévant. Reste le scorpion mais avant même de lire la suite, je t'annonce que le combat ne m'emballe pas.

-pareil pour des épées de taille humaine sur un scorpion de 5 mètres de hauteur. Je n'ose croire qu'elles parviennent à simplement rayer sa carapace.

-le prêtre qui annonce que tout les aventuriers doivent aller à Rome. Sans explications. Bref, scénario ultra-télescopé une fois encore.

-"si un grand nombre d'aventurier se regroupait à Rome, alors elle n'avait aucun doute que c'était là l'occasion pour elle de pouvoir enfin retrouver Kendraff" : ah mais oui, personne n'en doute, très chère Lirinah. Quelle chance tu as de retrouver aussi facilement ton amant dans ce pourtant si vaste terrain de jeu qu'est le monde !

Répondre
 1  2  3 

Éditions Sharon Kena


Publicité


Elenya éditions


Éditions Mnémos


Éditions l'Atalante




© Fanfic Fr 2003 - 2017 / Mentions légales