Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Divers


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Les éditions du RIEZ ferment...
 par   - 660 lectures  - Aucun commentaire

C'est fini pour les éditions du Riez. Après une année 2016 difficile, ce début 2017 marque la fin d'une aventure qui aura duré huit ans.

Une grande opération de promotion est organisée jusqu'au 31 mars 2017 pour écouler le stock.
Les derniers fonds récoltés serviront à payer tout le monde.

http://www.editionsduriez.fr/clap-de-fin/

Une cagnotte est également organisée via le site LEETCHI pour ceux qui veulent les aider finacièrement directement.

 

Nouveau défi fanfiction spéciale Saint-Valentin
 par   - 2440 lectures  - Aucun commentaire

Bonsoir,

Me revoilà avec une nouvelle annonce concernant un défi de fanfiction Mentalist spécial Saint-Valentin.

http://mentalistenmanque.forumactif.com/t56-nouveau-defi-fanfiction-speciale-saint-valentin#82

Si cela vous intéresse, merci de poster un commentaire ici. Je rappelle que vous devez vous inscrire.

Bonne soirée.{#[ :D ] Very Happy}


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Fics-Originales

 > 

Heroic Fantasy

Les aventuriers du Grand-Nord
[Histoire En réécriture]
Auteur: nviek37 Vue: 1468
[Publiée le: 2015-12-06]    [Mise à Jour: 2017-02-17]
G  Signaler Action-Aventure/Heroic Fantasy Commentaires : 41
Description:
Voila une histoire pas comme les autres. Pourquoi? Car bien qu'elle puisse ressembler à d'autres histoire, ou s'en inspirer, elle est le fruit d'une idée originale qui réveille dans la nuit. Une insomnie qui plonge loin dans l'imagination, et qui empêche de dormir. Une histoire qui se déroule dans les rêves la nuit, qui s'y construit. C'est cette histoire qui sera racontée ici. Cependant, bien que cette histoire se situe dans notre monde, et qu'elle utilise des faits et des éléments géographiques, et des peuples de ce monde, il s'agit là d'une fiction, d'une histoire inventée. Il est donc normal, qu'ici beaucoup de faits historiques, géographiques, mythologiques, culturels, et anthropologiques, soient donc modifiés et carrément même falsifiés, de même que le bestiaire qui n'est par forcément prit dans la mythologie de ce monde, car point de défi point d'aventure, tout comme point de héros et point d'aventure. Après ce résumé d'information, il est temps de commencer cette histoire, mais par où commencer ? Ha oui, cette introduction qui commence si bien les contes de fée: il était une fois.... . Il était une fois, un jeune garçon, et une jeune fille, loin dans le nord, dans les pays scandinave, dont la rencontre les aura conduit dans une aventure à travers le monde, une aventure qui commence dans le royaume des vikings.
Crédits:
Il s'agit là d'un essai d'écriture, d'une histoire d'Héroic-Fantasy se déroulant pourtant dans le monde réel. Si vous trouvez dans cette histoire une version de la géographie, et de l'histoire, complètement fausse et falsifiée, ne vous inquiétez pas: c'est tout à fait normal, c'est même ce qui à rendu amusant l'écriture de cette histoire. Je vous laisse donc lire cette histoire, et vous faire votre opinion personnelle sur ce que vous en aurez pensés. Il s'agit là d'une première ébauche, qui sera surement réécrite une fois le tout écrit en format informatique.

Amusez vous, et n'hésitez pas à donner votre avis.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Rendez-vous au palais et retrouvailles

[1713 mots]
Publié le: 2016-06-27Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Chapitre 28: Rendez-vous au palais et retrouvailles.





Deux jours après la fin du tournoi des filles, le moment du rendez-vous au palais était venu. Les six aventuriers avaient pu se remettre entièrement de leurs combats, et comme l'avait pressentie Lirinah, aucune tentative pour l'arrêter n'avait eû lieu pendant ces deux jours. Les six aventuriers profitèrent de se temps libre pour faire réparer leurs équipements avant le rendez vous au palais imprérial. Ims furent surpris de voir la réaction des commerçants de Rome, car ceux firent passer toutes les commandes des six aventuriers en priorité, si bien qu'ils se demandèrent si les marchands de Rome n'avaient pas reçu des consignes les concernant. Les filles avaient aussi insistées pour acheter ce qui, selon elles, étaient des tenues convenables pour se rendre au palais. Lirinah avait trouvée un robe bleue turquoise, qui lui rappelait les robes de son enfance. Azéris et Télia avaient aussi optées pour des robes, blance pour Azéris, et verte pour Télia. Quant aux garçons, ils avaient clairement démontrés qu'ils ne feraient aucun effort, en portant leurs tenues habituelles, mais rénovées et propres. Cette différence d'effort vestimentaire donna lieux à un débat stéril sur tout le chemin en direction du palais:

  • Vous auriez au moins pu essayer de faire un effort, protesta Azéris. Ce n'est pas comme si on avait été convoqué d'urgence, vous aviez du temps pour vous préparer.

  • A quoi bon? S'étonna Adarius. Ce n'est pas comme si on avait été invité, ou si on avait demandé une audiance. On a été convoqué.

  • Peut être, mais on va dans un palais, pas dans une taverne! Répliqua Lirinah. Même moi qui n'aime pas les robes, j'ai fait l'effort d'en porter une.

  • Je confirme, la dernière fois que je t'ai vu en porter une, c'été en Bretagne et je ne t'avais pas laissé le choix, ajouta Télia.

  • Sauf que vous ferez comment si on est ammené à se battre, pour une raison ou une autre? Demanda Kendraff.

  • Ce n'est pas un problème, répondit Télia. Au cas où vous n'auriez pas remarqués, ces robes ne nous empêche pas d'avoir nos armes et notre équipement sur nous.

  • Non mais ça va juste vous empêcher de combattre confortablement, leur rappela Edris. Les robes n'ont jamais été faîtes pour combattre, vos mouvement seront gênés.

  • Au lieu de râler, vous devriez profiter de l'occasion de nous voir en robe, les avertis Azéris. Cela ne risque pas de se reproduire avant longtemps.

  • De toute façon, il est trop tard pour faire demi-tour, vu que nous sommes arrivés au palais, répondit Kendraff.



Ils venaient d'arriver devant immense batiment carré, dont la cours et les jardins étaient entourrés d'une muraille de deux mètres de haut. L'entrée et le parvis du palais étaient bordés de colonnes et gardés d'une trentaine de gardes. Deux d'entre eux les conduisirent dans la salle d'audiance du palais, cependant ils eurent à peine le temps de se présenter à l'empereur de Rome, et de lui adresser respect et salutations, que le groupe fut séparée en trois. Azéris et Edris furent immédiatement convoqué et conduit aux appartement de la reine d'Egypte, tandis que Kendraff et Lirinah furent envoyer dans ceux du prince viking et de son épouse. Adarius lui, du rester avec l'empereur qui voulait de lui un rapport sur son voyage et ses aventures, et Télia n'ayant personne pour la convoquer et lui demander un rapport resta avec Adarius à contre-coeur. Quand Kendraff et Lirinah furent dans les appartements du prince, ils remarquèrent que les seigneurs de l'Ouest, du Sud et de l'Est étaient absents. Seul le prince et son épouse, ainsi que leur garde rapprochée composé du père et frère de Kendraff, ainsi que de six autres membres de son clan étaient présent. Avant que la discussion ne commence, Kendraff et Lirinah présentèrent leur respect au prince et son épouse, puis Lirinah posa immédiatement la question qui l'inquiétait:

  • Votre altesse, je suis surprise de ne pas voir mes parents ici. J'aurais pensé qu'ils ne rateraient pas l'occasion de me hurler dessus.

  • Ils en auront l'occasion, mais pas pour l'instant, intervint l'épouse du prince. Pour l'instant, il nous faut entendre le récit de vos voyage et éclaircir certains détails.

  • Je ne suis pas sûr de comprendre ce que tout cela signifie, s'étonna Kendraff.

  • Vous comprendrez bien assez tôt, mais tout d'abord laissez vous féliciter pour vos victoires à tout les deux, répondit le prince. Mais avant d'écouter votre récit, il nous clarifier vos statuts à tout les deux.

  • Concernant Kendraff, son banissement est levé, il est libre de rentrer quand il le souhaitera, expliqua l'épouse du prince. Ce ne fut pas facile de le faire accepter au seigneur de l'Ouest, mais la situation actuelle joue en faveur de Kendraff. Ensuite, en raison des recent événement qui seront abordé plus tard, il nous a aussi fallut reconsidérer le cas de Lirinah.

  • Comment ça, reconsidérer mon cas? Demanda Lirinah. Cela veut il dire que je suis libre de poursuivre ma route avec mes amis?

  • Temporairement, et pour une raison bien précise, qui nous a obligés à user de notre autorité vis à vis de vos parents, répondit le prince. Il s'agit donc plus de tolérence que de liberté.

  • Temporairement? Insista Lirinah. Je ne comprend pas ce que vous voulez dire.

  • Vous le saurez tout à l'heure, quand nous seront tous en salle d'audiance pour un banquet diplomatique au quel vous avez la chance d'être conviés, expliqua le prince. Cela nous conduit à un second point qui est celui des tournois. Ils n'avaient en réalité par pour objectif de désigner les meilleurs combattants, mais de les repérer.

  • Pourquoi une telle mise en scène? Demanda Kendraff.

  • Une fois de plus, tout vous sera expliqué plus tard, répondit le prince. Pour l'instant, vous allez nous faire part de vos voyage respectif.



Kendraff et Lirinah se lancèrent alors dans un grand recit, à tour de rôle puisque qu'ils avaient voyagés séparément. Ils évoquèrent aussi bien les personnes qu'ils avaient rencontrés, que toutes les épreuves qu'ils avaient vécus. Au bout de deux heures, ils avaient enfin fini leur récits respectifs, en finissant par les deux tournois, la façon dont ils les avaient perçus, et les rivalités qui s'étaient dévellopées en coulisse.

  • Cela n'excuse en rien un tel comprtement de ta part Lirinah! S'écria une voix derrière les deux aventuriers.



Les seigneurs des trois domaines, Ouest, Sud et Est avaient rejoints les appartement quelques secondes après le début de leur récit, et n'en avaient rien perdu. La voix qui venait de leur crier dessus était celle du seigneur Boldiv, et s'adressait principalement à Lirinah.

  • Tu ne te rend même pas compte du temps depuis lequel tu est partie! Poursuivit Boldiv. Cela fait des mois que l'on te fait chercher dans tout le royaume, mais tu n'y était déjà plus.

  • Et c'est sans regret! Répliqua férocement Lirinah. Je suis heureuse de ma vie d'aventurière, et je ne suis pas prête de rentrer avec vous. Je veux continuer à voyager avec mes amis, et vivre encore beaucoup d'autres aventures.

  • Mais ce n'est pas ta place! Lui rappela Dalna. Tu es une princesse, pas une aventurière. Quand vas tu enfin te décider à grandir, et à assumer tes responsabilités?

  • Il y'a bien longtemps maintenant que je suis une aventurière, et que j'ai fait mes preuves en tant que telle, répondit Lirinah.

  • Mais tu reste tout de même une princesse, insista Dalna. D'ailleurs, je me demande ce qu'en penseraient tes amis s'ils le savient.

  • Ce n'est pas un problème, ils l'accepteraient facilement, intervint alors Kendraff.

L'intervention de Kendraff surprit toute les personnes qui étaient présentes, car aucun ne s'attendait à ce qu'il prenne la défense de Lirinah face au seigneur de L'Ouest et son épouse, surtout que ceux-ci voulaient sa tête.

  • Télia et Azéris ont appris à connaître Lirinah, sa vrais personnalité et non son statut de princesse, poursuivit Kendraff. Ils la connaissent mieux en quelque mois seulement, que vous vous en 17 ans.

  • Toi, comment ose tu nous parler ainsi! S'emporta Boldiv. J'aurais dû te mettre à mort quand je le pouvais! Comme ça, Lirinah n'aurait jamais eu la moindre raison de partir.

  • Je serais parti quand même! Répliqua Lirinah. Je n'ai jamais supporté ma condition de princesse, et je ne serais jamais faite pour une telle vie. Je ne suis plus une enfant, et je suis une adulte qui a le droit de choisir sa vie et son avenir! Maintenant, il me semble que nous n'ayons plus rien à nous dire!

  • Lirinah, tu oublis que nous sommes tes parents, tu ne peux pas nous parler ainsi! Protesta Dalna.

Malgré cette dernière protestation de sa mère, Lirinah avait attrapée Kendraff par le bras, et l'avait entrainée avec elle vers la salle d'audiance. Sous l'effet de surprise d'une telle réaction de la part de Lirinah et Kendraff, personne n'eu le temps de les retenir. De plus, les retenir aurait été contre contre les plan du prince, selon ce qu'en avait conclue Lirinah, qui avait profitée de cette situation pour dire à ses parents ce qu'elle avait sur le cœur. Tandis qu'ils retournaient en salle d'audiance, Kendraff était complètement tracassé par la révélation du prince concernant les deux tournois, et il était impatient d'être au banquet pour avoir le fin mot de cette histoire étrange, et mystèrieuse. Tout les évènnement qui s'étaient présentés, autant à lui qu'à Lirinah depuis leur départ respectif, donnaient l'impression d'un immense puzzle qui s'assemblait à mesure que le temps passait. Lorsqu'ils furent à nouveaux en salle d'audiance, ils s'y retrouvèrent à nouveau avec Edris, Azéris, Télia, et Adarius. Il ne restait qu'une heure avant le fameux banquet: dans une heure, tout serait enfin révélé aux six aventuriers.





  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>

Éditions Sharon Kena


Publicité


Elenya éditions


Éditions Mnémos


Éditions l'Atalante




© Fanfic Fr 2003 - 2017 / Mentions légales