Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Divers


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Les éditions du RIEZ ferment...
 par   - 659 lectures  - Aucun commentaire

C'est fini pour les éditions du Riez. Après une année 2016 difficile, ce début 2017 marque la fin d'une aventure qui aura duré huit ans.

Une grande opération de promotion est organisée jusqu'au 31 mars 2017 pour écouler le stock.
Les derniers fonds récoltés serviront à payer tout le monde.

http://www.editionsduriez.fr/clap-de-fin/

Une cagnotte est également organisée via le site LEETCHI pour ceux qui veulent les aider finacièrement directement.

 

Nouveau défi fanfiction spéciale Saint-Valentin
 par   - 2440 lectures  - Aucun commentaire

Bonsoir,

Me revoilà avec une nouvelle annonce concernant un défi de fanfiction Mentalist spécial Saint-Valentin.

http://mentalistenmanque.forumactif.com/t56-nouveau-defi-fanfiction-speciale-saint-valentin#82

Si cela vous intéresse, merci de poster un commentaire ici. Je rappelle que vous devez vous inscrire.

Bonne soirée.{#[ :D ] Very Happy}


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Fics-Originales

 > 

Heroic Fantasy

Les aventuriers du Grand-Nord
[Histoire En réécriture]
Auteur: nviek37 Vue: 1440
[Publiée le: 2015-12-06]    [Mise à Jour: 2017-02-17]
G  Signaler Action-Aventure/Heroic Fantasy Commentaires : 41
Description:
Voila une histoire pas comme les autres. Pourquoi? Car bien qu'elle puisse ressembler à d'autres histoire, ou s'en inspirer, elle est le fruit d'une idée originale qui réveille dans la nuit. Une insomnie qui plonge loin dans l'imagination, et qui empêche de dormir. Une histoire qui se déroule dans les rêves la nuit, qui s'y construit. C'est cette histoire qui sera racontée ici. Cependant, bien que cette histoire se situe dans notre monde, et qu'elle utilise des faits et des éléments géographiques, et des peuples de ce monde, il s'agit là d'une fiction, d'une histoire inventée. Il est donc normal, qu'ici beaucoup de faits historiques, géographiques, mythologiques, culturels, et anthropologiques, soient donc modifiés et carrément même falsifiés, de même que le bestiaire qui n'est par forcément prit dans la mythologie de ce monde, car point de défi point d'aventure, tout comme point de héros et point d'aventure. Après ce résumé d'information, il est temps de commencer cette histoire, mais par où commencer ? Ha oui, cette introduction qui commence si bien les contes de fée: il était une fois.... . Il était une fois, un jeune garçon, et une jeune fille, loin dans le nord, dans les pays scandinave, dont la rencontre les aura conduit dans une aventure à travers le monde, une aventure qui commence dans le royaume des vikings.
Crédits:
Il s'agit là d'un essai d'écriture, d'une histoire d'Héroic-Fantasy se déroulant pourtant dans le monde réel. Si vous trouvez dans cette histoire une version de la géographie, et de l'histoire, complètement fausse et falsifiée, ne vous inquiétez pas: c'est tout à fait normal, c'est même ce qui à rendu amusant l'écriture de cette histoire. Je vous laisse donc lire cette histoire, et vous faire votre opinion personnelle sur ce que vous en aurez pensés. Il s'agit là d'une première ébauche, qui sera surement réécrite une fois le tout écrit en format informatique.

Amusez vous, et n'hésitez pas à donner votre avis.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Fin du premier tournoi et mise en garde

[1934 mots]
Publié le: 2016-04-08Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Chapitre 24: Fin du premier tournoi et mise en garde.



Après Edris, ce fut Adarius qui était face au colosse dans l'arène du colisée de Rome. Ayant déjà envisagé la victoire, tout comme le pire après avoir assisté au combat d'Edris, Adarius n'attendait plus que le début du combat. Quand le signal fut donné, Adarius attaqua en premier, misant tout sur la vitesse et la précision pour vaincre son adversaire. Il tourna autour de son adversaire, tout en portant autant d'attaque que possible jusqu'à trouver une ouverture dans la défense du colosse, mais celui-ci les bloqua toutes. Mais le colosse ne réussi pas à toucher Adarius non plus, car celui ci esquivait toute ces attaques, tout en continuant à porter les siennes contre le colosse. Adarius faisait tout pour esquiver les attaques plutôt que d'essayer de les contrer, car il avait bien comprit ce que pouvait signifier recevoir un seul coup du colosse. Il chargea de nouveau face à son adversaire, puis se plaça derrière lui pour le frapper, mais il avait manqué de prudence. Le colosse avait anticipé le mouvement d'Adarius, mais plutôt que de suivre son mouvement, il resta en place et frappa Adarius en plein estomac avec le manche de sa hache, sans même se retourner. Adarius fut alors projetté en arrière, le souffle coupé.



Avant même qu'Adarius ai fini de se relever, le colosse se précipita sur lui, puis lui porta un puissant coup verticale de sa hache. Adarius n'eu que le temps de bloquer l'attaqua, et se retrouva violament plaqué dos au sol par la force du coup. C'est par la force de ce coup, qu'Adarius se rendit compte de ce qu'avait vraiment pu endurer Edris, mais il refusait d'abandonner aussi facilement: soit il battait le colosse, soit il l'affaiblirait autant que possible pour éviter à Kendraff de subir ce qu'Edris et lui avaient encaissés. Etourdit par le choc subit, Adarius se releva tout de même, et entailla le flan droit du colosse avec une attaque très rapide. Il pivota ensuite sur sa jambe gauche et entailla l'épaule gauche du colosse, mais se retrouva temporairement dos à son adversaire, qui lui donna un coup de coude à l'arrière du crâne qu'il ne pu esquiver ni bloquer. Adarius se retrouva à plat ventre sur le sol de l'arène, inconcient et incapable de poursuivre le combat.



Adarius et Edris éliminés, il ne restait que Kendraff pour faire face au colosse. De leur côté, les trois aventurières qui avaient assistées aux différents combats du tournoi, discutaient de ce qu'elles avaient contastées au cours de ces affrontement avec le colosse, sauf Azéris qui était partie au chevet d'Edris après les quarts de finale:

  • J'en reviens toujours pas que ce type ai battu à la suite Edris et Adarius, commenta Télia. Il semble vraiment inarrètable.

  • Ne dit pas ça, ça m'inquiète vraiment, je te rappel que Kendraff va lui aussi l'affronter, répondit Lirinah.

  • Ne sous estime pas Edris et Adarius, répliqua Télia. Le colosse a sûrement été affaiblis par ses combats précédent. Ils auront au moins réussi à donner à Kendraff une bonne occasion de remporter la finale.

  • Je sais d'ailleurs en remerciment à cela, j'aurais voulu te demander un service, lui avoua Lirinah.

  • Lequel? S'étonna Télia intriguée.

  • Je sais que tu n'aime pas beaucoup Adarius, mais pourrais tu allez voir comment il va? Demanda Lirinah.

  • Sûrement pas! Répliqua Télia. Qu'il reste où il est ça me dérange pas du tout.

  • Pourquoi déteste tu autant Adarius? Insista Lirinah. Il ne t'a pourtant rien fait.

  • Je n'arrive pas à l'apprécier c'est tout, et depuis que vous avez retouvés vos amis d'enfances, toi et Azéris, je me retrouve toute seul avec type que je ne peut pas supporter, expliqua Télia.

  • Désolé, on pensait pas que cette situation pouvait te gêne autant, mais Adarius n'y est pour rien lui, répliqua Lirinah. Tu ne peut pas le détester pour une chose dont il n'est pas responsable.

  • Peut être mais je ne vais pas l'apprécier pour autant aussi facilement, insista Télia. Je verrais comment il est, et si je peut l'accepter comme un ami ça prendra du temps.

  • Peut tu quand même me rendre ce service? Demanda Lirinah. Je tiens à voir Kendraff combattre, je ne supporterait pas de ne pas savoir ce qui se passera lors de cette finale.

  • Non, je veux voir la finale moi aussi, répondit Télia. Et puis Azéris est sur place près d'Edris, donc elle pourra aussi veiller sur Adarius.

  • C'est vrais, désolé de t'avoir demandé ça c'est un peu égoïste de ma part, mais on est une équipe donc je m'inquiète pour tout le monde, s'escusa Lirinah.



Bien que toujours inquiète de l'état de santé d'Edris et d'Adarius, Lirinah eût tout de même le moral légèrement remonté par cette discussion. Mais cela fût de courte durée lorsqu'elle aperçue Kendraff, qui se tenait dans l'arêne face au colosse. L'inquiétude l'avait reprise, surtout qu'elle repensait aux combats précédant de ses amis. Dans l'arène, en revenche, c'était l'excitation qui dominait dans le public, impatient de voir le combat qui déciderait du vainqueur du tournoi.

  • Tu as beau être fort, je ne te laisserai pas l'emporter, déclara Kendraff. C'est plus pour mes amis que pour moi que je vais t'écraser.

  • Tu ferais mieux de te préparer à les rejoindre parmis les blessés, répliqua le colosse d'une voix grave et menançante.



L'empereur de Rome lança le début du combat, et Kendraff attaqua le premier, s'inspirant de la stratégie d'Adarius. Il dévia la hache du colosse avec ça première épée, puis frappa le torse de son adversaire, d'une frappe verticale, avec sa deuxième épée. L'attaque de Kendraff laissa une coupure profonde sur le torse du colosse, mais celui-ci ne montra aucun signe de douleur. Montrant une résitance sur-humaine, il repoussa Kendraff plusieurs mêtre en arrière, en l'envoyant valser d'un simple coup de pied dans l'estomac. Kendraff se releva le soufle coupé, mais ce premier échange de coup était surtout un teste pour lui: cela confirmait ses observations des combats précédant, il lui faudrait combiner un maximum de force et de vitesse pour venir à bout du colosse.



Pour mettre son plan en place, il commença par prendre encors plus de recule vis à vis du colosse, qui fut stupéfait de ce comportement. Il enleva ensuite, afin de gagner en légèrté et en vitesse, sa tunique et sa cotte de maille, provocant des sifflement de joie parmis les jeunes filles du public, ainsi que le mécontentement de Lirinah qui n'apprécia pas ces sifflement. Puis, il enleva ensuite ses bracelets et ses jambières, ne gardant sur lui que le strict nécessaire: son pentalon, ses bottes, ses gants, ses deux épées, ainsi que la plaque en or qui protégeait son cœur. Ainsi, il avait gagné en vitesse sans perdre de sa force de frappe, cependant, son plan comportait un défaut important car il n'avait presque plus aucune protection contre les coups du colosse. Pourtant, il n'avait pas de meilleur plan, et il passa à l'attaque malgrès les risques.



Kendraff chargea sur le flan droit de son ennemie, avec une grande vitesse, et lui entailla la jambe droite d'une frappe horizontale, sans lui laisser le temps de se défendre. Il pivota ensuite pour enchainer une série de frappe rapide, directement sur le torse du colosse qui esseya de parer ses attaques, mais en laissa passer plusieurs, ajoutant des entailles à son torse portant déjà la coupure que lui avait infligé Kendraff. Mais le colosse réussi quand même à placer un coup en diagonale, entaillant à son tour le torse de Kendraff, qui contrairement à son adversaire montra de la souffrance en recevant le coup. Kendraff se remit de la douleur et repassa à l'attaque en frappant à toute vitesse plusieurs zone du corp du colosse: il lui entailla l'épaule et le genoux gauche, réduisant ainsi la capacité de mouvement de son adversaire.



Si Kendraff avait enfin réussi à prendre le dessus sur le colosse, ce ne fut pas sans conséquence car il paya son avantage, d'une seconde blessure par une coupure profonde en digonale entre ses deux yeux et son nez, ainsi que quelques hématômes et écorchures du à des contres à coup de manche de hache. Malgrès ses blessures, il avait réussi à obtenir une chance de mettre fin au combat à son avantage: le colosse montrait lui aussi des signes de fatigue, et ses blessures l'avaient rendu plus lent. Kendraff brisa la garde du colosse, le repoussa d'un coup de pied dans le ventre, puis dans un bond en direction du colosse il tourna en l'air pour porter un puissant coup de pied dans le visage du colosse, et lui écrasant le nez, ce qui assoma le colosse qui s'écroula au sol inconcient.



Kendraff venait donc de remporter la finale du tournoi, mais il n'en tirait aucune fierté. Il éprouvait surtout une immense gratitude envers Edris et Adarius, sachant parfaitement que s'il avait été le premier des trois aventurier, à avoir affronté le colosse, il aurait sûrement fini dans le même état que ses amis. Kendraff quitta l'arène afin de se reposer, et parti rejoindre ses camarades qui étaient en compagnie d'Azéris. Ils furent rejoint pas Télia, ainsi que Lirinah qui s'empressa d'insister, auprès de Kendraff pour que celui-ci s'allonge, le temps qu'elle puisse soigner ses blessures. Cependant, à peine ses blessures les plus importantes pansaient, Kendraff se releva et emmena Lirinah à l'écart du groupe afin de lui parler en privé:

  • Ne participe surtout pas au tournoi de demain, l'averti Kendraff.

  • Et pourquoi je devrais me privé de ce tournoi? S'étonna Lirinah.

  • Tes parents sont ici, au colisé, répondit Kendraff.

  • Et alors? Insista Lirinah. Tu sais je l'avais remarqué moi aussi, mais ce n'est pas un problème car tant que je ne serais pas proche d'eux, je ne serais pas reconnu.

  • Sauf que si tu combat dans l'arène demain tu sera démasqué, lui rappela Kendraff.

  • Peut importe! Répliqua Lirinah. A partir du moment où le tournoi aura commencé, même si je suis reconnu mes parents ne pourront rien faire.

  • Sauf que tu risque d'être capturé immédiatement apèrs, lui expliqua Kendraff.

  • Je suis prête à en prendre le risque, que cela te plaise ou non, insista Lirinah.

  • Il n'y a donc aucun moyen de te faire changer d'avis? Demanda Kendraff.

  • Non aucun, répondit Lirinah. Je n'ai pas traversé toutes ces aventures pour renoncer ici.

  • Puisqu'il en est ainsi, essaye tout de même de rester prudente, lui conseilla Kendraff.

  • Je ferais tout mon possible pour ça, lui promi Lirinah.



Leur discussion terminée, ils retournèrent auprès du groupe afin de commenter le tournoi qui venait de prendre fin. Lirinah en profita pour finir de soigner les blessures de Kendraff, puis apprirent entre temps, que toutes les récompenses seraient remises à la fin du second tournoi. Ils s'éclipsèrent discrètement pour rentrer à l'auberge, où ils passèrent la soirée à boire et à manger pour fêter la victoire de Kendraff. Le lendemain matin, ils se levèrent tôt pour se rendre au colisé, pour le second tournoi: celui des femmes.

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>

Éditions Sharon Kena


Publicité


Elenya éditions


Éditions Mnémos


Éditions l'Atalante




© Fanfic Fr 2003 - 2017 / Mentions légales