Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Divers


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Les éditions du RIEZ ferment...
 par   - 659 lectures  - Aucun commentaire

C'est fini pour les éditions du Riez. Après une année 2016 difficile, ce début 2017 marque la fin d'une aventure qui aura duré huit ans.

Une grande opération de promotion est organisée jusqu'au 31 mars 2017 pour écouler le stock.
Les derniers fonds récoltés serviront à payer tout le monde.

http://www.editionsduriez.fr/clap-de-fin/

Une cagnotte est également organisée via le site LEETCHI pour ceux qui veulent les aider finacièrement directement.

 

Nouveau défi fanfiction spéciale Saint-Valentin
 par   - 2440 lectures  - Aucun commentaire

Bonsoir,

Me revoilà avec une nouvelle annonce concernant un défi de fanfiction Mentalist spécial Saint-Valentin.

http://mentalistenmanque.forumactif.com/t56-nouveau-defi-fanfiction-speciale-saint-valentin#82

Si cela vous intéresse, merci de poster un commentaire ici. Je rappelle que vous devez vous inscrire.

Bonne soirée.{#[ :D ] Very Happy}


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Fics-Originales

 > 

Heroic Fantasy

Les aventuriers du Grand-Nord
[Histoire En réécriture]
Auteur: nviek37 Vue: 1452
[Publiée le: 2015-12-06]    [Mise à Jour: 2017-02-17]
G  Signaler Action-Aventure/Heroic Fantasy Commentaires : 41
Description:
Voila une histoire pas comme les autres. Pourquoi? Car bien qu'elle puisse ressembler à d'autres histoire, ou s'en inspirer, elle est le fruit d'une idée originale qui réveille dans la nuit. Une insomnie qui plonge loin dans l'imagination, et qui empêche de dormir. Une histoire qui se déroule dans les rêves la nuit, qui s'y construit. C'est cette histoire qui sera racontée ici. Cependant, bien que cette histoire se situe dans notre monde, et qu'elle utilise des faits et des éléments géographiques, et des peuples de ce monde, il s'agit là d'une fiction, d'une histoire inventée. Il est donc normal, qu'ici beaucoup de faits historiques, géographiques, mythologiques, culturels, et anthropologiques, soient donc modifiés et carrément même falsifiés, de même que le bestiaire qui n'est par forcément prit dans la mythologie de ce monde, car point de défi point d'aventure, tout comme point de héros et point d'aventure. Après ce résumé d'information, il est temps de commencer cette histoire, mais par où commencer ? Ha oui, cette introduction qui commence si bien les contes de fée: il était une fois.... . Il était une fois, un jeune garçon, et une jeune fille, loin dans le nord, dans les pays scandinave, dont la rencontre les aura conduit dans une aventure à travers le monde, une aventure qui commence dans le royaume des vikings.
Crédits:
Il s'agit là d'un essai d'écriture, d'une histoire d'Héroic-Fantasy se déroulant pourtant dans le monde réel. Si vous trouvez dans cette histoire une version de la géographie, et de l'histoire, complètement fausse et falsifiée, ne vous inquiétez pas: c'est tout à fait normal, c'est même ce qui à rendu amusant l'écriture de cette histoire. Je vous laisse donc lire cette histoire, et vous faire votre opinion personnelle sur ce que vous en aurez pensés. Il s'agit là d'une première ébauche, qui sera surement réécrite une fois le tout écrit en format informatique.

Amusez vous, et n'hésitez pas à donner votre avis.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Rumeurs et reprise du voyage pour Lirinah.

[2027 mots]
Publié le: 2016-01-02Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Chapitre 15: Rumeurs et reprise du voyage de Lirinah.



Cela faisait plusieurs semaine que Lirinah était arrivé en Bretagne, et elle s'était habituée à travailler dans l'auberge de Télia, sa nouvelle amie. Cela lui permettait de gagner l'argent dont elle avait besoin, afin de poursuivre son voyage à travers le monde. Elle pensait qu'il était temps pour elle de repartir, et s’apprêtait à annoncer la nouvelle à Télia, mais avant qu'elle n'eut le temps de franchir l'entrée de la porte, celle ci s'ouvrit devant elle. Télia sortie de la chambre avec une tenue bien différente de celle qu'elle portait, habituellement à la grande surprise de Lirinah. Elle portait un gilet et un pantalon, tout deux de cuir de couleur marron, ainsi que des bottes et des gants de combat. Elle était équipée de jambières, des bracelets en acier ainsi que deux plaques ronde de bronze, qui protégeait sa poitrine. Elle avait aussi un arc et un carquois de flèche dans le dos, et une épée long à la ceinture. Quand elle aperçue Lirinah, elle engagea la discussion pour répondre à la surprise sur le visage de son amie:

  • Liry! Tu tombe bien je voulais te voir.

  • Moi aussi, mais toi que fais tu dans cette tenue? S'étonna Lirinah.

  • C'est justement pour ça que je voulais te voir, expliqua Télia. J'ai appris par des clients de passages, qu'un village dans le Sud du pays avait été attaqué par d'étrange créatures.

  • D'étranges créatures? Demanda Lirinah. Qu'entend tu par étrange?

  • Les rumeurs parlent d'hommes-lézards, bien que c'est créatures soient censées être un mythe, répondit Télia. On ne sera pas trop de deux, si tu accepte de m'accompagner.

  • Bien sûr que j'accepte, annonça joyeusement Lirinah. Je venais te dire que je voulais, justement reprendre mon voyage. Ce village au Sud me donnera un itinéraire.

  • Dans ce cas là, prépare toi car je voudrait partir au plus vite, lui conseilla Télia.



Lirinah entra dans la chambre et se changea rapidement. Elle était soulagé de pouvoir enfin laisser les robes derrières elle, de pouvoir remettre sa tunique noire. Elle était heureuse en s'équipant car elle allait, à nouveau se servir des armes et de l'équipement que lui avait Kendraff: c'était le seul lien physique qui les reliait malgré la distance entre eux. En pensant à la proposition que lui avait fait Télia, Lirinah se sentie marcher sur les traces de Kendraff, se préparant tout comme lui par le passé à entreprendre sa première quête: elle avait l'occasion de faire ses preuves en tant que guerrière. Bien sûr, Lirinah n'ignorait pas que ce serait dangereux, mais son goût pour l'aventure ne la fit pas hésiter une seconde. Une fois prête, elle sortie de la chambre pour rejoindre Télia, qui s'impatientait et lui fit remarquer:

  • Tu en a mis du temps, tu étais perdu dans tes pensées?

  • Désolé, s'excusa Lirinah. Mais c'est bon je suis prête on peut partir quand tu veux.

  • On part maintenant j'ai pas envie attendre, répondit Télia.

  • Moi aussi, je suis impatiente d'être là bas, avoua Lirinah.

  • C'est aussi mon cas, je pense que l'une comme l'autre, ce sera notre première quête, déclara Télia.

  • Tu as prévenu tes parents quand même? Demanda Lirinah.

  • Bien sûr, ils m'ont même préparés des provisions, répondit Télia.

  • Bonne nouvelle, on ne risquera pas de mourir de faim, plaisanta Lirinah.

  • Sauf qu'on en aura pour plusieurs jours de voyage, répliqua Télia. On devra se réapprovisionner sur la route, mais ne t'inquiète pas je connais le chemin à prendre.



Les deux amies partirent pour un village, sur la côte Sud-Ouest de la Bretagne. Pour y parvenir, elles devaient plusieurs jours mais s'étaient préparées, à camper dans le cas où elles n'atteindraient pas un village, avec une auberge avant la tombé de la nuit. Lors des premiers jours de marches, elles furent chanceuses, car les auberges sur leur trajets étaient fréquentes. Au quatrième soir, après avoir parcourus plus d'une soixantaine de Kilomètres, Télia et Lirinah prirent un bain bien chaud et relaxant, puis s'installèrent à une table, pour discuter de la suite de leur itinéraire. Après avoir finie de manger, Télia commença à faire un résumé de leur situation:

  • Si tout se passe bien, on peut espérer arriver à notre destination dans deux jours, en fin de journée.

  • Et tu sais à quoi ressemble le village où on se rend? Demanda Lirinah.

  • Oui, en faite on pourrait presque parler d'une ville portuaire, expliqua Télia. Il s'agit d'un village qui est presque collé au port, ainsi qu'à un autre village.

  • Un port? S'étonna Lirinah. C'est une bonne nouvelle, je pourrait prendre la mer, directement après cette mission.

  • Et tu sais dans quelle direction tu va partir? Demanda Télia.

  • Pas encore, mais c'est ça qui rend l'aventure passionnante aussi, répondit Lirinah.

  • Peut être, mais si on ne sait pas où l'on va, on peut facilement se perdre, lui rappela Télia.

  • Et toi alors? Tu sais ce que tu va faire, une fois cette quête accomplie? Répliqua Lirinah.

  • Je ne sais pas encore, répondit Télia. Pourquoi me demander ça?

  • Je me disais que tu pourrais voyager avec moi, suggéra Lirinah.

  • C'est vrais que ça serait amusante, reconnu Télia. Mais ce n'est pas une décision facile à prendre, de tout quitter pour voyager. J'aurais besoin d'y réfléchir.

  • Tu pourras me donner ta réponse après avoir cette quête, proposa Lirinah. Mais sinon, tu n'as pas eût plus d'information à ton auberge, au sujet de ces monstre, et des attaques?

  • Pas du tout, répondit Télia. On en saura sûrement plus une fois sur place.

  • Dans ce cas, je pense que je vais allé me coucher tôt, déclara Lirinah. Plus tôt nous partirons, plus tôt nous arriverons.

  • Je pense que je vais en faire autant, ajouta Télia.



Après une bonne nuit de sommeil, les deux aventurières étaient en pleine forme pour reprendre la route. Elles savaient qu'elles avaient encore un long chemin à parcourir, et partirent immédiatement sans prendre le temps de déjeuner sur place. À la fin de la journée, Télia et Lirinah avaient parcourus moins que Kilomètres qu'elles ne l'avaient prévues. Le chemin qu'elles devaient prendre était des plus difficile en terme de relief, si bien qu'elles devaient sans cesse faire des détours, ce qui leur faisait prendre du retard. Elles arrivèrent par chance à trouver un village et une auberge à temps, mais le jours suivant, la situations ne s'améliora pas, ce qui commençait à énerver Lirinah:

  • Je croyais que tu savais ce que tu faisais!

  • Je t'assure qu'on est dans la bonne direction! Répliqua Télia.

  • Alors pourquoi, j'ai l'impression qu'on tourne en rond depuis ce matin? Demanda Lirinah.

  • On ne tourne pas en rond, le chemin est difficile sur une très longue distance, lui expliqua Télia. On avance même si tu ne t'en rend pas compte, à cause des détours qu'on a dut faire.

  • Et le fait qu'on ai pas croisé la moindre habitations ne t'inquiète pas? Insista Lirinah.

  • Non puisqu'on les contourne, répondit Télia. On aurait pu passer par un chemin plus facile, mais on en aurais pour deux jours de marche en plus.

  • Sauf qu'à contourner toutes les habitations, on est bonne pour dormir dehors! Fit remarquer Lirinah.

  • Et alors? Répliqua Télia. Ne me dit pas que ça te fait peur?

  • Bien sur que non! Répondit Lirinah. Mais si on peut l'éviter, ce n'est pas plus mal.

  • Sauf qu'on ne va pas avoir le choix si on veux gagner du temps, expliqua Télia. On va devoir camper et chasser dans les environs.

  • Parfait, tu vas pouvoir me monter ce que tu sais faire! Déclara Lirinah d'un ton provocateur.

  • Toi aussi, répondit Télia d'un air de défi. Savoir se battre et savoir chasser son deux choses différentes.

  • Ça ne sera pas un problème, j'ai eu un très bon professeur pour ça! Répliqua Lirinah.



Après avoir monté un campement en fin d'après midi, Lirinah et Télia se séparèrent en quête de nourriture, l'une comme l'autre voulant prouver à l'autre ses capacités. Elle avaient trouvées le lieu idéal pour cela: un bois bordé de deux grands rochers et d'un lac, au bord du quel se trouvait leur camp. La première à rentrer au camp fut Télia, suivie une demi-heure plus tard par Lirinah. Si l'était vrais que Lirinah avait été bien formée à la chasse par Kendraff, Télia était bien plus expérimentée qu'elle dans ce domaine: elle chassait plus souvent que Lirinah, et depuis bien plus longtemps.



Lirinah revenue au campement avec deux lapin, et dut admettre sa défaite quand elle constata que Télia était revenue avec un jeune sanglier. Toute les deux avaient eu une bonne idée en campant à proximité du lac: elles avaient de l'eau à proximité tant pour boire, que pour cuisinier ou se laver les mains. Étant au beau milieu de l'été, et le soleil encore un peu visible, Télia et Lirinah ne résistèrent pas à l'envie de plonger dans le lac, et s'y détendre un moment. Ce moment de détente, et la chasse précédente, furent de bon moyen de faire retomber la tension, qui régnait dans la journée. Les deux amies discutaient à nouveau normalement, si bien que Lirinah accepta facilement que Télia lui annonce, que leur dernière journée de marche serait tout aussi pénible et difficile.



Une fois sortie de l'eau, Télia et Lirinah restèrent encore un moment à discuter autour du feu, afin de prendre le temps de sécher avant de dormir. Elles reprirent leur voyage à l'aube, voulant arriver le plus vite possible à leur destination, et ne pas passer une nouvelle nuit en extérieur. Le chemin qu'il leur restait à parcourir fut moins long, qu'elles ne l'avaient imaginées, ce qui les fit arriver à leur destination en fin de matinée. Leur première décision fut de trouver une auberge, pour y manger et prendre un bain bien chaud, après ces longs jours de marches, avant d'aller trouver le maire du village. Elles se rendirent chez lui dans la zone Est du village, en début d'après-midi, et celui ci les convia à entrer et s'installer pour discuter:

  • Que me vaut le plaisir de votre visite, mesdemoiselles?

  • Je me nomme Télia et voici mon amie Liry, se présenta Télia.

  • Nous sommes des aventurières, expliqua Lirinah. Nous sommes venus, après avoir entendus parler des attaques subit par ce village, pour y louer nos services.

  • C'est une bonne idée, depuis que tout les aventuriers du pays sont partie, en quête de gloire et d'aventure, répondit le maire. Mais malheureusement, nous n'avons pas d'argent pour vous engager.

  • Nous n'avons donc pas frappés à la bonne porte? Demanda Télia.

  • Pas vraiment, mais si vous cherchez à louer vos services, allez voir le commandant de la garnison, leur conseilla le maire.

  • Le commandant de la garnison? S'étonna Lirinah.

  • Oui, il reviendra en fin de journée, expliqua le maire. Avec les récentes attaques, la garnison s'est grandement affaiblie. C'est lui le mieux placé pour vous engager.

  • Nous n'allons pas le déranger dès son retour, répondit Télia. Nous irons le voir demain matin.

  • Nous vous remercions de votre accueil, ajouta Lirinah.

  • Mais de rien, ce fut un plaisir de vous recevoir, les remercia le maire.



Lirinah et Télia rentrèrent à l'auberge pour y passer la nuit, afin d'être bien reposées pour allez voir le commandant le lendemain. Ce soir là, elles prirent le temps de bien manger pour profiter enfin, d'une une soirée calme et reposante. La nuit tombé, Lirinah et Télia partirent se coucher mais arrivé au milieu de la nuit, une cloche résonna dans le village réveillant les deux aventurières: le village subissait une nouvelle attaque!

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>

Éditions Sharon Kena


Publicité


Elenya éditions


Éditions Mnémos


Éditions l'Atalante




© Fanfic Fr 2003 - 2017 / Mentions légales