Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Divers


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Les éditions du RIEZ ferment...
 par   - 697 lectures  - Aucun commentaire

C'est fini pour les éditions du Riez. Après une année 2016 difficile, ce début 2017 marque la fin d'une aventure qui aura duré huit ans.

Une grande opération de promotion est organisée jusqu'au 31 mars 2017 pour écouler le stock.
Les derniers fonds récoltés serviront à payer tout le monde.

http://www.editionsduriez.fr/clap-de-fin/

Une cagnotte est également organisée via le site LEETCHI pour ceux qui veulent les aider finacièrement directement.

 

Nouveau défi fanfiction spéciale Saint-Valentin
 par   - 2483 lectures  - Aucun commentaire

Bonsoir,

Me revoilà avec une nouvelle annonce concernant un défi de fanfiction Mentalist spécial Saint-Valentin.

http://mentalistenmanque.forumactif.com/t56-nouveau-defi-fanfiction-speciale-saint-valentin#82

Si cela vous intéresse, merci de poster un commentaire ici. Je rappelle que vous devez vous inscrire.

Bonne soirée.{#[ :D ] Very Happy}


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Fics-Originales

 > 

Heroic Fantasy

Les aventuriers du Grand-Nord
[Histoire En réécriture]
Auteur: nviek37 Vue: 1473
[Publiée le: 2015-12-06]    [Mise à Jour: 2017-02-17]
G  Signaler Action-Aventure/Heroic Fantasy Commentaires : 41
Description:
Voila une histoire pas comme les autres. Pourquoi? Car bien qu'elle puisse ressembler à d'autres histoire, ou s'en inspirer, elle est le fruit d'une idée originale qui réveille dans la nuit. Une insomnie qui plonge loin dans l'imagination, et qui empêche de dormir. Une histoire qui se déroule dans les rêves la nuit, qui s'y construit. C'est cette histoire qui sera racontée ici. Cependant, bien que cette histoire se situe dans notre monde, et qu'elle utilise des faits et des éléments géographiques, et des peuples de ce monde, il s'agit là d'une fiction, d'une histoire inventée. Il est donc normal, qu'ici beaucoup de faits historiques, géographiques, mythologiques, culturels, et anthropologiques, soient donc modifiés et carrément même falsifiés, de même que le bestiaire qui n'est par forcément prit dans la mythologie de ce monde, car point de défi point d'aventure, tout comme point de héros et point d'aventure. Après ce résumé d'information, il est temps de commencer cette histoire, mais par où commencer ? Ha oui, cette introduction qui commence si bien les contes de fée: il était une fois.... . Il était une fois, un jeune garçon, et une jeune fille, loin dans le nord, dans les pays scandinave, dont la rencontre les aura conduit dans une aventure à travers le monde, une aventure qui commence dans le royaume des vikings.
Crédits:
Il s'agit là d'un essai d'écriture, d'une histoire d'Héroic-Fantasy se déroulant pourtant dans le monde réel. Si vous trouvez dans cette histoire une version de la géographie, et de l'histoire, complètement fausse et falsifiée, ne vous inquiétez pas: c'est tout à fait normal, c'est même ce qui à rendu amusant l'écriture de cette histoire. Je vous laisse donc lire cette histoire, et vous faire votre opinion personnelle sur ce que vous en aurez pensés. Il s'agit là d'une première ébauche, qui sera surement réécrite une fois le tout écrit en format informatique.

Amusez vous, et n'hésitez pas à donner votre avis.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Rapprochement et cas de conscience sentimentale

[1600 mots]
Publié le: 2015-12-16Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Chapitre 8: Rapprochement et cas de conscience sentimentale.



Lirinah eût des nouvelles de Kendraff, quelques jours après l'épreuve qu'il avait passé. Il lui proposa de le rejoindre dans deux jours, au lieu habituel et de venir avec son équipement. Lirinah en fut heureuse mais s'inquiéta du fait, que les blessures de Kendraff ne soient entièrement guéries. Elle le rejoignit le soir prévu mais se sentie étrange: elle n'était pas pressée de commencer son entraînement, cette fois ci mais elle avait plutôt envie de discuter avec Kendraff.

  • Comment vont tes blessures? Lui demanda Lirinah.

  • Très bien, elles ont vites guéries grâce à la magie d'Eldah, répondit Kendraff.

  • Tant mieux, j'ai eût peur pour toi en te voyant revenir blessé, lui avoua Lirinah.

  • J'ai juste un peu sous-estimé le danger, plaisanta Kendraff. Mais j'ai tout fait pour être prudent.

  • Ne rigole pas, ce n'est pas drôle! S'emporta Lirinah.

  • Désolé, mais tu t'inquiète trop pour peu, répondit Kendraff. On ferait mieux de s'occuper de ton entraînement.

  • J'ai quand même le droit de me faire du souci pour un ami! Répliqua Lirinah en rougissant.



Kendraff fut troublé par la réaction de Lirinah, mais essaya de le cacher. Que lui prenait elle d'un coup, de lui dire ce genre de chose, se demandait il. Cependant, il la convaincu de commencer l'entraînement, afin de changer de sujet. Lirinah s'éloigna pour se changer, puis revint vers lui. Il commença à lui expliquer comment se déroulerait cette dernière étape:

  • On va faire ça en deux. En premier, je vais finir de t'apprendre les techniques d'épée, puis on les adaptera à toi pour développer ton propre style.

  • Et pour la deuxième partie? Demanda Lirinah.

  • On verra ça plus tard si tu le veux bien, lui expliqua Kendraff.

  • Tu pourrais pas me le dire maintenant? Insista Lirinah.

  • Cela n'a pas d'importance pour l'instant, répondit Kendraff.

  • Très bien on fera comme tu veux! Répliqua Lirinah déçue.



Ils passèrent les quatre mois suivants à travailler sur l'apprentissage technique de Lirinah, qui avait fini par trouver son équilibre entre attaque et défense. Selon le type d'adversaire qu'elle pouvait rencontrer, Kendraff lui apprit à attaquer avec la dague, à défendre avec l'épée et inversement. Une fois le style de combat de Lirinah au point, Kendraff lui laissa une semaine pour se reposer, avant de lui expliquer comment se passerait la deuxième partie de son entraînement. Entre temps, Kendraff avait eût dix-sept ans et on lui offrit deux nouvelles épées. Les lames étaient toujours en argents, plus fines que les anciennes mais tout aussi solide. La garde et la poignet des épées étaient en bronzes. Lirinah était prête à commencer la dernière phase, de son entraînement mais avant elle voulait, absolument féliciter Kendraff pour ses dix-sept ans:

  • Tout mes vœux pour cette dix-septième année.

  • Merci, mais ça pouvait attendre, la remercia Kendraff.

  • Au contraire, c'est même une priorité! Insista Lirinah amusée.

  • À ta place, je resterait concentré vu ce qui t'attend, lui conseilla Kendraff.

  • C'est toi qui me dit ça, alors que tu as été imprudent dans ce labyrinthe! Lui rappela Lirinah en désignant la plaque en or, qu'avait récupéré Kendraff.



Kendraff avait réajusté les sangles qui tenaient la plaque, de façon à ce que celle ci couvre et protège son cœur.

  • Je n'ai pas été imprudent, répliqua Kendraff. La situation à juste été plus difficile que prévu.

  • Tu pourrais me raconter cette histoire en détail? Lui demanda t-elle soudainement.

  • Pourquoi je ferais ça, ça ne te servirais à rien de le savoir, répondit Kendraff.

  • Mais si! Insista Lirinah en le tirant par le bras. Ça pourrait être une très bonne leçon pour moi.



Lirinah l'emmena de force près de la source chaude, puis retira ses bottes pour mettre ses pieds dans la source chaude. Kendraff quant à lui, n'arrivait pas du tout à comprendre le comportement de Lirinah.

  • Mais enfin, qu'est ce qui t'arrive? Lui demanda Kendraff.

  • Tu sais, tu devrais enlever tes bottes et faire comme moi, suggéra Lirinah. L'eau est très agréable.

  • Je veux bien te croire, mais cela n'explique toujours pas ta réaction, insista Kendraff.

  • J'avais juste envie d'essayer cette source chaude, expliqua Lirinah. De plus, j’attends toujours que tu me raconte ta quête.

  • J'imagine que tu ne vas pas me laisser le choix, répliqua Kendraff.

  • Tu comprend vite quand tu veux, ironisa Lirinah en rigolant.

  • Très bien, mais garde ça pour toi car je n'en ai parlé à personne en dehors de mon frère et de mon père, lui demanda Kendraff.

  • C'est promis, répondit Lirinah.



Kendraff retira ses bottes à son tour, puis suivit le conseil de Lirinah. Il s'assit à côté d'elle et plongea ses pieds dans la source: ce n'était pas une mauvaise idée, pensa Kendraff quand il ressenti les bienfaits de l'eau. Il raconta ensuite son aventure à Lirinah et lui donna tout les détails. Lirinah se sentait un peu mal à l'aise en écoutant Kendraff, mais elle était heureuse qu'il ai accepté de lui parler de sa quête. Elle était rassurée car contrairement au apparence, elle pu remarquer qu'elle comptait beaucoup pour Kendraff. Le temps était vite passé pendant qu'ils discutaient, si bien qu'ils n'eurent pas le temps de s'entraîner ce soir là. Il lui expliqua tout de même, en quoi consisterait leurs prochains entraînement:

  • Voila ce sera très simple, on va s'affronter lors des mois qui viendront.

  • Quoi? S'inquiéta Lirinah. Mais enfin je ne peut pas faire ça.

  • Et pourquoi ça? Demanda Kendraff.

  • Je ne veux pas me battre contre toi, lui expliqua Lirinah. Je ne veux pas te faire de mal.

  • Tu aura du mal à me blesser, répliqua Kendraff. Et puis pourquoi tu ne pourrais pas m'affronter? Ce n'est qu'un entraînement après tout.

  • Je ne peut pas! Insista Lirinah. Parce que je ….. .

Lirinah aurait voulue lui dire une chose importante, mais elle n'y arriva pas et bloqua sur la fin de sa phrase. Elle ne pu que rougir de timidité.

  • Mais c'est quoi ton problème? S'impatienta Kendraff. C'est toi qui à voulue apprendre, et là tu renonce à la fin?

  • Ce n'est pas ça, je veut toujours apprendre! Répondit Lirinah. Mais je me refuse à affronter un ami.

  • Kilvar et moi on s'affronte régulièrement pour s'exercer, et pourtant nous sommes frère, répliqua Kendraff.

  • Je comprend ce que tu veux dire, mais vous en avez l'habitude, pas moi! Insista Lirinah.

  • Tu vas devoir prendre cette habitude, lui conseilla Kendraff. Et puis, tu te rendras vite compte, que ce ne sont pas de vrais combats, alors n'hésite plus.

  • Sauf que j'aurais du mal à me concentrer face à toi, lui avoua Lirinah en rougissant.

  • Pourquoi ça? Demanda Kendraff.

  • Ça me paraît évident, répondit Lirinah.

  • Non ça ne l'est pas du tout! Répliqua Kendraff.

  • Il va falloir rentrer, il se fait tard! S'exclama Lirinah en essayant de changer de sujet.

  • On dirait que tu cherche à éviter cette discussion, répondit Kendraff.

  • Pas du tout, c'est juste qu'on ferait mieux de rentrer, menti Lirinah. Si on reste trop longtemps ici, on aura des ennuies.

  • Tu as peur des ennuies? Demanda Kendraff amusé. C'est nouveau ça.

  • Je n'ai pas peur des ennuies, répondit Lirinah. Je préfère les éviter si je le peut.

  • Pourtant tu as toujours eût le don pour t'attirer des problème, lui rappela Kendraff.

  • Quand j'avais onze ans peut être, mais j'en ai seize aujourd'hui, répliqua Lirinah. Je suis beaucoup plus mature à présent.

  • Je veux bien te croire, mais ça me surprend quand même, dit Kendraff

  • Dans ce cas là, on va en rester là pour ce soir, déclara Lirinah.



Elle lui dit au revoir et rentra chez elle: Lirinah avait réussi à éviter un sujet très gênant pour elle. Pourtant, elle aurait voulu qu'il la comprenne, car cela faisait déjà quelques temps que les sentiments de Lirinah, envers Kendraff avaient changés. Après ces deux dernières années passé à ses côtés, Lirinah ne voyait plus Kendraff comme un ami: elle le voyait comme l'homme de ses rêves.



Lirinah aurait voulue le lui dire, mais elle n'y arrivait pas. Les mots lui manquaient et elle n'osait pas, lui montrer ses sentiments par un geste direct. Elle avait bien essayée de le lui faire comprendre subtilement, mais Kendraff n'avait rien remarqué. Pourtant, le changement de comportement de Lirinah, envers lui aurait du l'interpeller. Mais au contraire, Kendraff avait juste pensé qu'elle était étrange ce soir là, et il avait ignoré les signes qu'elle lui envoyait.



Lirinah commença à se dire, qu'elle aurait autant de mal à lui faire comprendre ses sentiments, qu'elle n'en avait eût à lui faire accepter de l'entraîner. Cette nuit là, Lirinah ne trouva pas le sommeil: elle était de nouveau entrain d'élaborer des stratégies, afin d'atteindre son nouvelle objectif. Tout comme il y a deux ans, elle allait une fois de plus livrer une bataille de volonté avec Kendraff. Cependant, cette fois ci le contexte était différent: il ne l'ignorait pas volontairement, il n'arrivait juste pas à comprendre ce qu'elle ressentait pour lui. Au matin, elle avait plusieurs plan en tête, et elle était prête à les essayer lors de leurs prochains entraînement.



  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>

Éditions Sharon Kena


Publicité


Elenya éditions


Éditions Mnémos


Éditions l'Atalante




© Fanfic Fr 2003 - 2017 / Mentions légales