Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Divers


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Les éditions du RIEZ ferment...
 par   - 659 lectures  - Aucun commentaire

C'est fini pour les éditions du Riez. Après une année 2016 difficile, ce début 2017 marque la fin d'une aventure qui aura duré huit ans.

Une grande opération de promotion est organisée jusqu'au 31 mars 2017 pour écouler le stock.
Les derniers fonds récoltés serviront à payer tout le monde.

http://www.editionsduriez.fr/clap-de-fin/

Une cagnotte est également organisée via le site LEETCHI pour ceux qui veulent les aider finacièrement directement.

 

Nouveau défi fanfiction spéciale Saint-Valentin
 par   - 2440 lectures  - Aucun commentaire

Bonsoir,

Me revoilà avec une nouvelle annonce concernant un défi de fanfiction Mentalist spécial Saint-Valentin.

http://mentalistenmanque.forumactif.com/t56-nouveau-defi-fanfiction-speciale-saint-valentin#82

Si cela vous intéresse, merci de poster un commentaire ici. Je rappelle que vous devez vous inscrire.

Bonne soirée.{#[ :D ] Very Happy}


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Fics-Originales

 > 

Heroic Fantasy

Les aventuriers du Grand-Nord
[Histoire En réécriture]
Auteur: nviek37 Vue: 1467
[Publiée le: 2015-12-06]    [Mise à Jour: 2017-02-17]
G  Signaler Action-Aventure/Heroic Fantasy Commentaires : 41
Description:
Voila une histoire pas comme les autres. Pourquoi? Car bien qu'elle puisse ressembler à d'autres histoire, ou s'en inspirer, elle est le fruit d'une idée originale qui réveille dans la nuit. Une insomnie qui plonge loin dans l'imagination, et qui empêche de dormir. Une histoire qui se déroule dans les rêves la nuit, qui s'y construit. C'est cette histoire qui sera racontée ici. Cependant, bien que cette histoire se situe dans notre monde, et qu'elle utilise des faits et des éléments géographiques, et des peuples de ce monde, il s'agit là d'une fiction, d'une histoire inventée. Il est donc normal, qu'ici beaucoup de faits historiques, géographiques, mythologiques, culturels, et anthropologiques, soient donc modifiés et carrément même falsifiés, de même que le bestiaire qui n'est par forcément prit dans la mythologie de ce monde, car point de défi point d'aventure, tout comme point de héros et point d'aventure. Après ce résumé d'information, il est temps de commencer cette histoire, mais par où commencer ? Ha oui, cette introduction qui commence si bien les contes de fée: il était une fois.... . Il était une fois, un jeune garçon, et une jeune fille, loin dans le nord, dans les pays scandinave, dont la rencontre les aura conduit dans une aventure à travers le monde, une aventure qui commence dans le royaume des vikings.
Crédits:
Il s'agit là d'un essai d'écriture, d'une histoire d'Héroic-Fantasy se déroulant pourtant dans le monde réel. Si vous trouvez dans cette histoire une version de la géographie, et de l'histoire, complètement fausse et falsifiée, ne vous inquiétez pas: c'est tout à fait normal, c'est même ce qui à rendu amusant l'écriture de cette histoire. Je vous laisse donc lire cette histoire, et vous faire votre opinion personnelle sur ce que vous en aurez pensés. Il s'agit là d'une première ébauche, qui sera surement réécrite une fois le tout écrit en format informatique.

Amusez vous, et n'hésitez pas à donner votre avis.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Entraînement et amitié sous le regard de la Lune.

[2365 mots]
Publié le: 2015-12-12Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Chapitre 6: Entraînement et amitié sous le regard de la Lune.



Un mois s'était écoulé depuis le mariage d'Eldah et Kilvar, et Lirinah commençait à s'impatienter car elle était toujours sans nouvelle de Kendraff. Elle se demanda si Kendraff avait toujours l'intention de tenir sa promesse, quand un corbeau se posa à la fenêtre de sa chambre. Lirinah pris le message à la porte du corbeau et le lut:

  • «Rejoint moi dans trois jours, à la tombée de la nuit, à la sortie de mon village»



Après un mois, juste cette phrase en guise de message? Il se moquait d'elle, se disait Lirinah. Cependant elle était tout de même rassurée: Kendraff n'avait pas oublié sa promesse. Lirinah utilisa ces trois jours pour mettre au point un plan, afin de quitter discrètement le palais, car ses parents la faisaient surveiller depuis le mariage. Trois jours plus tard, elle mit son plan à exécution, et rejoignit Kendraff à la sortie de son village. Celui-ci, l'attendait avec un énorme sac qui semblait très lourd. Lirinah se demanda ce que pouvait bien contenir le sac, mais commença par saluer Kendraff avant tout autre chose:

  • Bonsoir, comment va tu depuis la dernière fois?

  • Plutôt bien, si on oublie que j'ai passé tout le mois à la forge pour toute punition, et toi? Répondit Kendraff.

  • On m'a juste interdit de quitter le palais, et fait surveiller, mais ça ne m'a pas empêché de venir ce soir, expliqua Lirinah.

  • Je vois que tu es toujours aussi..... , commença Kendraff, qui cherchait une façon gentille et polie de dire les choses.

  • Sauvage tu voulais dire, non? Tu peut le dire, je prendrait ça comme un compliment, plaisanta Lirinah.

  • J'aurais dit folle, répliqua Kendraff avec humour.

  • Et sinon, c'est quoi ce gros sac là? Demanda Lirinah pour changer de sujet.

  • On verra ça plus tard, pour l'instant je vais te monter où aurons lieux nos entraînement, répondit Kendraff.



Il l’emmena près d'une forêt, qui bordait une montagne, à quelque kilomètre du village. Lirinah s’aperçut que cette forêt était à mi-chemin, entre le village de kendraff et le palais. Lirinah et Kendraff traversèrent le bois, jusqu'à arriver au pied de la montagne. Lirinah fut alors émerveillée envoyant le décor, c'était comme dans un rêve se disait elle. Le fond de la forêt formait une clairière au pied de la montagne, dans laquelle se trouvait une grotte, ainsi qu'une source chaude dans laquelle se reflétait le clair de Lune.

  • Comment as tu trouvé cet endroit? Demanda Lirinah.

  • Disons qu'à force de voir cette montagne, depuis mon village, j'ai eût envie d'explorer les lieux, expliqua Kendraff. Je pense, qu'en dehors de toi désormais, je doit être le seul à connaître cet endroit. Ce sera parfait pour s'entraîner en secret.

  • Bien pensé, mais pour ce qui est du sac? Insista Lirinah.

  • Tu renonce jamais toi, répliqua Kendraff. Dans ce sac, il y a du matériel pour nous entraîner, tu comprendra mieux avec le temps.



Kendraff ouvrit le sac, et en sorti son contenu. Il y avait dans ce sac, une longue et large épée d'acier, un chemise de maille d'acier, ainsi que des bracelets et des jambières également en acier. Le tout avait l'air très lourd, et Lirinah compris vite que cet équipement serait pour elle, puisque Kendraff portait déjà le sien. Il se tourna dos à Lirinah, afin qu'elle puisse se changer en toute tranquillité, et se retourna vers elle quand elle eût finie. Lirinah se senti écrasée par tout ce poids sur elle, et ne manqua pas de le faire remarquer à Kendraff:

  • C'est beaucoup trop lourd! Comment veut tu que je m'entraîne, je peut à peine bouger!

  • Arrête de te plaindre! Répliqua Kendraff. C'est justement ça la première partie de ton entraînement: réussir à te déplacer normalement avec tout ce poids.

  • Mais tu plaisante j'espère? Protesta Lirinah.

  • Pas du tout mais rassure toi, tu comprendras en temps voulu, lui expliqua Kendraff. Quand tu te seras habituée au poids, on passera à la suite.

  • Mais cela va me prendre des semaines, même des mois, avec tout ce poids, insista Lirinah.

  • Je t'avait prévenu que ça serait difficile, répondit Kendraff. Tu peut toujours abandonner si ça ne te plaît pas.

  • Alors ça jamais! Répliqua farouchement Lirinah, en essayant de se déplacer.



Lirinah passa des heures à essayer de s'habituer son équipement. À la fin de cette première séance, elle commençait à pouvoir bouger, et marcher mais très lentement. Au moins, elle avait les force de retirer elle même son équipement, ce qui eût l'avantage de leur éviter une situation gênante. Lirinah rentra chez elle, après que Kendraff lui ai indiqué comment revenir ici depuis le palais, sans qu'elle ne se perde.



Quelques jours plus tard, Kendraff lui donna rendez-vous pour une nouvelle séance d'entraînement. Au bout de tois mois d'entraînement, Lirinah arrivait parfaitement à se déplacer avec son équipement, et même à courir avec. Elle pu commencer l'étape suivante: le maniement de l'épée. Cependant, son épée était elle aussi très lourde, et à cause du poids, il fallut encore quelques mois à Lirinah pour finir cette étape. Une fois cette partie fini, Kendraff lui annonça qu'elle n'utiliserait plus cet équipement, pour le reste de son apprentissage. Lirinah ne comprenant pas pourquoi, elle demanda à Kendraff de s'expliquer:

  • A quoi ça a servit que je m'habitue à tout ce poids, si je ne me servirait plus de cet équipement?

  • C'est simplement que tu n'en aura pas besoin, pour la prochaine étape, expliqua Kendraff. J'ai mes raison, alors fait moi confiance.

  • Et c'est quoi la prochaine étape? Demanda Lirinah.

  • L'apprentissage du combat, répondit Kendraff.

  • C'est pas trop tôt, dit Lirinah avec sarcasme.

  • Ne te réjouit pas trop vite, ça sera encore plus difficile que ce que l'on a fait avant, lui annonça Kendraff.

  • Mais moins ennuyeux, répliqua Lirinah.



Lirinah rentra chez elle, impatiente de commençait sa prochaine séance d'entraînement, et s’endormit rapidement, épuisée. Au réveille elle se senti plus légère, une impression qu'elle avait souvent après chacun de ses entraînements. Elle ne reçu pas de message de Kendraff pendant presque un mois, et eût plus de temps pour se reposer, et se détendre cette fois-ci. Quand Kendraff lui donnant rendez-vous pour une nouvelle séance, Lirinah en fut ravie car elle s'ennuyait toujours quand elle était au palais. Elle le rejoignit au point de rendez-vous habituel, mais dût se montrer plus discrète car ses parents, commençaient au la soupçonner ce qui la mit en retard. Elle s'en excusa donc quand elle eût rejoint Kendraff:

  • Excuse moi de t'avoir fait attendre, mais ça devient de plus en plus difficile de quitter le palais.

  • Je comprend bien, j'y avait pensé c'est pourquoi je t'ai prévu une étape de plus avant de passer à la suite, lui annonça Kendraff.

  • Comment ça, une étape de plus? S’inquiéta Lirinah.

  • Je vais t'apprendre à te déplacer furtivement, répondit Kendraff. Comme ça, ce sera plus facile pour toi de quitter le palais, et on évitera d'être bloqué pour ton entraînement.

  • Et tu compte t'y prendre comment? Demanda Lirinah.

  • C'est très simple, tu va devoir réussir à te fondre dans le décor, à disparaître pour te déplacer sans que je puisse te repérer, lui expliqua Kendraff.

  • Tu me demande donc de devenir invisible? Résuma Lirinah. Mais c'est impossible.

  • Pas invisible, mais plutôt la plus discrète et silencieuse possible, répondit Kendraff. À chaque fois que je t'attraperait ou que je te verrait, on recommencera.



Ils passèrent les semaines suivantes à jouer à un petit jeu de traque, au quel Lirinah semblait beaucoup s'amuser. Cet amusement expliquait sûrement, pourquoi elle progressa plus vite dans cet exercice que dans les autres. En moins d'un mois, elle était devenue suffisamment rapide, et discrète pour pouvoir échapper plus longtemps au pistage de Kendraff. Bien qu'elle n'ai jamais réussi à gagner contre lui à leur petit, Lirinah pouvait désormais entrer et sortir du palais sans jamais se faire repérer. Kendraff décida donc d'en revenir à l'étape, qu'il avait prévu pour elle à la base: l'apprentissage du combat. Kendraff avait choisi de la faire commencer, par le combat à main nue. Lors d'une nouvelle séance d'entraînement, Lirinah fut surprise de voir Kendraff avec un nouveau sac. Pourtant, Kendraff lui avait dit qu'elle n'utiliserait plus son équipement, Lirinah n'y comprenait plus rien:

  • Il y a quoi dans ce sac? Demanda elle.

  • Un nouvelle équipement pour toi, répondit Kendraff.

  • Mais je croyait que je ne devait plus en utiliser? Insista Lirinah.

  • Celui de l'autre fois oui, mais je n'ai jamais dit que tu n'en n'utiliserait plus, lui expliqua Kendraff.



Quand Kendraff eût le dos tourné, Lirinah mit son nouvelle équipement. Elle eût l'impression en le voyant trois plus lourd que l'ancien, mais elle comprit qu'il l'était réellement quand elle le porta sur elle. Lirinah pensa que Kendraff exagérait de lui faire porter, avec tout le mal qu'elle avait eût pour s'habituer à son ancien équipement, et ne pu se retenir de lui faire remarquer:

  • Cela a servit à quoi que je m'habitue à mon ancien équipement, surtout si tu m'en donne un trois fois plus lourd!

  • Fait moi confiance, ça fait parti de ton entraînement, expliqua Kendraff. Rassure toi, et cette fois ci on va accélérer les choses. Tu devras t'habituer à ton équipement, et apprendre à te battre en même temps.

  • Cela va va surtout compliquer les choses, dit Lirinah.

  • Mais non, rassure toi je sais ce que je fait, répondit Kendraff.

  • Je l'espère, ça n'a pas l'air simple, insista Lirinah.

  • Mais je te répette une fois de plus, que je t'avait prévenu, répliqua Kendraff.



Les premiers temps, Lirinah apprit les mouvements de combat à mains nue, tout en s'habituant à son nouvelle équipement. Quand elle fut à nouveau à l'aise dans ses mouvements, Kendraff la fit combattre contre lui, afin que celle ci s'habitue au combat en condition réelle. Cela faisait bientôt deux ans, que Lirinah avait débutée son apprentissage. Pour ses seize ans, elle reçu un cadeau spécial de la part de Kendraff. Il lui avait offert une épée et une dague aux lames d'argents, comme pour les épées de Kendraff. Il lui offrit aussi une tunique noir, comme la sienne, mais sans manche et rallongée au niveau des jambes. Puis, des bracelets de bronzes, ainsi que des botte et des gants de combat. Enfin la dernière pièce d'équipement qu'il lui avait offert, était une chemise de maille en bronze noircie, et Lirinah fut très touchée de ces cadeaux.

  • Merci, je ne sait vraiment pas comment te remercier pour ça, dit elle en rougissant.

  • Désolé, je sait que ce n'est pas le genre de cadeau, que l'on fait à une jeune fille de seize, et encore moins à une princesse, s'excusa Kendraff. Mais en vérité, je ne savait pas quoi t'offrir d'autre.

  • Ne t'en fait pas, j'aurais jamais pu espéré de meilleur cadeau, répondit Lirinah. C'était vraiment une bonne idée, j'ai hâte de l'essayer.



Elle s'absenta quelques instants pour allée essayer son nouvel équipement, puis revenue à côté de Kendraff. Elle pu constater, que cet équipement, contrairement à ceux qu'elle avait eût pour s'entraîner, était parfaitement adapté à elle en terme de poids et de mensuration. Même sa dague et son épée étaient d'une incroyable légèreté, et ainsi très facile à manier. Elle comprit pourquoi le clan de Kendraff, avait acquit une telle réputation pour la forge. Kendraff pris une dernière fois la parole, avant de prendre congé de Lirinah pour le reste de la nuit:

  • La dernière étape de ton entraînement sera longue, mais ensuite tu sera prête à te défendre toute seule, sans difficulté.

  • Et en quoi va consister cette dernière étape? Demanda Lirinah.

  • Tu vas finir d'apprendre à manier l'épée, mais tu vas aussi devoir développer ton propre style de combat, lui expliqua Kendraff. Je pense t'avoir mit sur la voie, en t'offrant des armes qui à mon avis te correspondent le mieux.

  • Je suis impatiente de commencer, avec les cadeaux que tu m'as offert, je me sent prête à affronter le monde entier, répondit Lirinah.

  • Je n'en doute pas mais désolé, tu devras attendre un peu, s'excusa Kendraff.

  • Pourquoi ça? Demanda Lrinah.

  • Les membres de mon clan doivent passer une épreuve l'année de leur seize ans, s'expliqua Kendraff. Cela fait quatre mois que j'ai eût mes seize ans, donc mon épreuve est pour bientôt.

  • Et en quoi va consister cette épreuve? Insista Lirinah, avec curiosité.

  • C'est une quête, mais je ne peut pas t'en dire plus, répondit Kendraff. Même moi, je n'ai pas le droit de savoir, à l'avance, quelle sera ma quête.

  • En tout cas, promet moi d'être prudent s'il te plaît, lui demanda Lirinah.

  • C'est toi qui me parle de prudence? Plaisanta Kendraff.

  • Je suis très sérieuse! Répliqua Lirinah.

  • Ne t'inquiète pas, je te promet d'être prudent, répondit Kendraff.



Kendraff n'avait pas voulu insister, pour éviter une dispute inutile avec Lirinah. Elle lui souhaita bonne chance pour son épreuve, puis sans prévenir elle l'embrassa sur la joue, et le remercia une dernière fois pour ses cadeaux avant de rentrer chez elle. Kendraff resta déconcerté pendant un long moment, sans comprendre ce qu'il venait de se passer. Il était vrais qu'ils étaient devenus bon amis, avec le temps, mais là elle y allait un peu fort, pensa t-il. Cependant, il préféra oublier ça pour l'instant car une grande épreuve l'attendait, même s'il savait qu'un geste comme celui-ci ne s’oublierait pas aussi facilement.

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>

Éditions Sharon Kena


Publicité


Elenya éditions


Éditions Mnémos


Éditions l'Atalante




© Fanfic Fr 2003 - 2017 / Mentions légales