Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Divers


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Les éditions du RIEZ ferment...
 par   - 659 lectures  - Aucun commentaire

C'est fini pour les éditions du Riez. Après une année 2016 difficile, ce début 2017 marque la fin d'une aventure qui aura duré huit ans.

Une grande opération de promotion est organisée jusqu'au 31 mars 2017 pour écouler le stock.
Les derniers fonds récoltés serviront à payer tout le monde.

http://www.editionsduriez.fr/clap-de-fin/

Une cagnotte est également organisée via le site LEETCHI pour ceux qui veulent les aider finacièrement directement.

 

Nouveau défi fanfiction spéciale Saint-Valentin
 par   - 2440 lectures  - Aucun commentaire

Bonsoir,

Me revoilà avec une nouvelle annonce concernant un défi de fanfiction Mentalist spécial Saint-Valentin.

http://mentalistenmanque.forumactif.com/t56-nouveau-defi-fanfiction-speciale-saint-valentin#82

Si cela vous intéresse, merci de poster un commentaire ici. Je rappelle que vous devez vous inscrire.

Bonne soirée.{#[ :D ] Very Happy}


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Fics-Originales

 > 

Heroic Fantasy

Les aventuriers du Grand-Nord
[Histoire En réécriture]
Auteur: nviek37 Vue: 1450
[Publiée le: 2015-12-06]    [Mise à Jour: 2017-02-17]
G  Signaler Action-Aventure/Heroic Fantasy Commentaires : 41
Description:
Voila une histoire pas comme les autres. Pourquoi? Car bien qu'elle puisse ressembler à d'autres histoire, ou s'en inspirer, elle est le fruit d'une idée originale qui réveille dans la nuit. Une insomnie qui plonge loin dans l'imagination, et qui empêche de dormir. Une histoire qui se déroule dans les rêves la nuit, qui s'y construit. C'est cette histoire qui sera racontée ici. Cependant, bien que cette histoire se situe dans notre monde, et qu'elle utilise des faits et des éléments géographiques, et des peuples de ce monde, il s'agit là d'une fiction, d'une histoire inventée. Il est donc normal, qu'ici beaucoup de faits historiques, géographiques, mythologiques, culturels, et anthropologiques, soient donc modifiés et carrément même falsifiés, de même que le bestiaire qui n'est par forcément prit dans la mythologie de ce monde, car point de défi point d'aventure, tout comme point de héros et point d'aventure. Après ce résumé d'information, il est temps de commencer cette histoire, mais par où commencer ? Ha oui, cette introduction qui commence si bien les contes de fée: il était une fois.... . Il était une fois, un jeune garçon, et une jeune fille, loin dans le nord, dans les pays scandinave, dont la rencontre les aura conduit dans une aventure à travers le monde, une aventure qui commence dans le royaume des vikings.
Crédits:
Il s'agit là d'un essai d'écriture, d'une histoire d'Héroic-Fantasy se déroulant pourtant dans le monde réel. Si vous trouvez dans cette histoire une version de la géographie, et de l'histoire, complètement fausse et falsifiée, ne vous inquiétez pas: c'est tout à fait normal, c'est même ce qui à rendu amusant l'écriture de cette histoire. Je vous laisse donc lire cette histoire, et vous faire votre opinion personnelle sur ce que vous en aurez pensés. Il s'agit là d'une première ébauche, qui sera surement réécrite une fois le tout écrit en format informatique.

Amusez vous, et n'hésitez pas à donner votre avis.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Un duel et une princesse ivre.

[1905 mots]
Publié le: 2015-12-10
Mis à Jour: 2017-02-17
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Chapitre 5: Un duel et une princesse ivre.



Lirinah et Kendraff étaient assis à la table, la plus proche des tonneaux d'hydromel, qui avait l'avantage d'être à l'écart de la foule. De fait même si leur petit duel venait à être remarqué, cela ne se ferait sûrement pas avant la fin de celui-ci. Après avoir posée sur la table deux coupes qu'elle avait récupérée, elle commença à lui expliquer le principe de leur duel:

  • Voila ce qu'on va faire, c'est un simple concours d'hydromel.

  • Et quel en est le but? Demanda Kendraff.

  • Ce n'est pas compliqué à comprendre, on va juste boire de l'hydromel, et celui qui ne sera plus capable de continuer aura perdu, expliqua Lirinah.

  • Tu aurais quand même pu trouver autre chose, répondit Kendraff. C'est encore une idée à s'attirer des ennuis, mais bon l'idée venant de ta part, cela ne devrait même plus me surprendre.

  • J'ai juste choisi un défi, que chacun de nous deux avait une chance de gagner. Comme ça, le duel étant équilibré, le résulta en sera incontestable, dit Lirinah.

  • Sauf qu'avec un duel comme celui ci, tu risque encore d'avoir des ennuis, insista Kendraff.

  • Oui, mais cette fois-ci ça en vaut vraiment la peine, répliqua Lirinah.



Lirinah savait très bien qu'elle faisait une grosse erreur. Elle avait souvent assistée à des réceptions, au palais de l'Ouest, et savait qu'il était stupide d'abuser d'alcool, jusqu'à se retrouver ivre. Cependant, elle était prête à commettre une telle bêtise, puisque cela pouvait lui permettre de réaliser son objectif. De plus, si elle avait vue juste, et que le jeune homme n'avait jamais bu d'hydromel, la victoire lui serait assurée.

  • Tu es prêt à commencer notre duel? Demanda Lirinah.

  • Oui même si j'ai un mauvais pressentiment pour la suite, répondit Kendraff.

  • Dans ce cas c'est parti, dit Lirinah en servant deux coupe d'hydromel.



Lorsque Lirinah bue sa coupe, elle ressentie un chaleur dans sa gorge, mais qu'elle connaissait et savait gérer car, ce n'était la première fois qu'elle buvait de l'hydromel, et aussi de l'alcool. Elle s'aperçut cependant, que Kendraff avait ressenti la même chose. Elle se senti rassurée, car elle était désormais certaine que ce duel serait réellement équilibré. Ils burent une seconde coupe, puis une troisième. Si Lirinah semblaient très bien tenir le coup lorsque la quatrième coupe passa également bien elle aussi, mais Kendraff démontra que lui n'était clairement pas habitué à cela, car si Lirinah et lui commencèrent à avoir le visage tout rouge, Kendraff buvait à toute vitesse en espérant boire plus de coupe que Lirinah qui prenait tout son temps quant à elle, puisqu'ils n'avaient établis aucune règle sur la question. Kendraff en était déjà rendu à trois coupes de plus que Lirinah mais sembla alors se sentir vraiment mal.



À la septième coupe, Lirinah commençait à douter d'elle car sa lucidité, et ça concentration commençaient à baisser, mais pas question d'abandonner si près du but, se disait elle. Lirinah eût alors l'idée de discuter avec Kendraff, pour voir si celui-ci perdait aussi en lucidité, qui lui entamait sa huitième coupe:

  • Alors toujours en forme?

  • C'est plutôt moi qui devrait te poser cette question, dit Kendraff.

  • Mais moi je vais très bien, menti Lirinah.

  • Comme si j’allais croire ça! tu pense encore pourvoir gagner? Demanda Kendraff, tandis qu'il finissait sa huitième coupe.

  • Bien sûre, je peut même boire encore le triple de ça, insista Lirinah qui refusait absolument de lui monter la moindre faiblesse. Contrairement à toi, il semblerait que je sache beaucoup mieux boire que toi.



Lorsqu'il attaqua la neuvième coupe et Lirinah la huitième, tout deux montrèrent des signes de faiblesse, qu'aucun ne pouvait cacher à l'autre. Le duel arrivait à sa fin, et tout se jouerait sur la volonté des deux adversaire. Mais à la neuvième coupe, ce fut finalement Kendraff qui céda le premier. Si Lirinah arrivait donc à boire une dixième coupe, elle aurait alors gagnée: Kendraff devrait donc lui apprendre tout ce qu'il savait de l'art du combat. Elle tenta alors le tout pour le tout, savant qu'elle faisait une grosse bêtise qui la rendrait alors malade, mais qui lui assurerait la victoire: elle bu sa neuvième et sa dixième coupes d'un coup sec, se sentait complètement déboussolée à en perdre la mémoire et restant à peine consciente, mais ayant gagnée face à Kendraff. Celui-ci n'ayant jamais bue d'alcool, avait commit une grosse erreur en voulant boire aussi vite alors que normalement, étant d'une carrure et d'une robustesse largement supérieure à celle de la jeune princesse, il aurait pu la battre sans problème.



Mais pourtant, la victoire de Lirinah en restait tout de même étrange car, si Kendraff avait vraiment bu comme un parfait débutant, l'égalité entre eux aurait été plus compréhensible. Lirinah se demanda alors, tout comme pour sa rencontre avec Kendraff, si la destiné n'avait pas était de la partie. Cependant, Lirinah avait oubliée sa situation de princesse, et leur duel n'était pas passé inaperçu. Si Eldah et Kilvar s'amusaient de cette situation, ce n'était pas le cas des parents de Lirinah, ainsi que ceux de Kendraff, qui étaient furieux de leur comportement. Les ennuis allaient commencer pour eux, et ils n'échapperaient pas aux conséquences de leur petit défi. Ce furent les parents de Lirinah qui prirent la parole les premiers, incapable de taire leur colère plus longtemps:

  • Mais enfin, vous avez perdu la tête tout les deux? Hurla Dalna.

  • Vous pensiez à quoi, pour faire une telle bêtise? Demanda Hannah.

  • Rien, on voulait juste s'amuser un peu, répondit Kendraff qui venait de se réveiller, mais toujours ivre.

  • On ne pensait pas que c'était si grave de boire un verre ou deux, ajouta Lirinah en rigolant bruyamment mais aussi avec insolence, oubliant sous l'effet de l'alcool où elle était et surtout à qui elle parlait.

  • Un verre ou deux? Vous êtes complètement saoul tout les deux, répliqua Boldiv.

  • Je te pensait plus raisonnable que ça, dit Arkar déçu.

  • C'est peut être pour ça, que pour une fois je me suis laissé allé, en ce jours de fête, répondit Kendraff avec provocation.

Kendraff ne raisonnait plus du tout à cause de l'alcool, car il n'aurait jamais provoqué son père en temps normal. Celui-ci attrapa son fils par le cou, et l'écrase avec force vers le sol en lui faisant passer la tête à travers la table. Heureusement pour lui, Kilvar et Eldah les avaient rejoint, et avaient décidés d'intervenir en leur faveur à lui et Lirinah. Kilvar fit lâcher prise à son père tout en évitant de le provoquer et surtout de l'énerver d'avantage, tandis qu'Eldah tentait de lui faire entendre raison.

  • S'il vous plaît, pourriez vous pardonner cet incident? Demanda Eldah. Après tout, aujourd'hui est un jour spécial et certaine permissions peuvent donc être accordé.

  • En aucun cas, un jours de mariage ne saurait excuser un tel comportement! Répondit Dalna.

  • Et pourtant, c'est la faveur que l'on vous demande, insista Kilvar. Considérez cela comme notre cadeau de mariage.

  • Ils sont jeunes, et un écart de conduite comme celui-ci ne pourra que les aider à s'assagir, ajouta Eldah.

  • Je serait d'accord pour laissé passer cette fois ci, mais il vaudrait mieux que cela ne se reproduise pas, dit Hannah avec calme.

  • Cependant, Kendraff m'ayant publiquement manqué de respect, je pardonnerait l'hydromel, mais il sera puni pour cet affront, répliqua Arkar.

  • Quant à Lirinah, elle nous a mit dans une situation plus que gênante, ajouta Boldiv. Elle devra donc en assumer les conséquence. Je pense que l'isolement quelques semaines devrait la calmer un peu!



Leurs parents respectif autorisèrent Lirinah, et Kendraff à rester jusqu'à la fin des festivités. Ils restèrent en compagnie de Kilvar et d'Eldah, durant le reste de la fête, et les quatre jeunes gens se lancèrent dans une discussion animée:

  • Vous auriez pu nous inviter à participer à votre petit jeu, ironisa Kilvar.

  • On ne pouvait pas, c'était un duel entre nous deux, répondit Kendraff.

  • Un défi? Quel en était l'enjeu? Demanda Eldah.

  • On peut pas vous le dire, répondit Lirinah.

  • Et pourquoi ça? Insista Eldah.

  • Parce que c'est un secret entre nous, expliqua Lirinah.

  • Et qui à gagné? Demanda Kilvar.

  • Moi, répondit joyeusement Lirinah.

  • De la chance, tu as faillit t'écrouler avant moi, répliqua Kendraff.

  • Allez, soit bon joueur, dit Lirinah. Tu tiendra tes engagements, n'est ce pas?

  • Bien sur, je n'ai qu'une parole, rétorqua Kendraff.

  • Vous semblez être devenus de bon amis tout les deux, constata Eldah.

  • N'exagère pas non plus, répondit Kendraff, qui n'appréciait guère d'être considéré comme l'ami de Lirinah.

  • Ça serait plutôt à moi de dire cela, mais disons qu'on s'entend bien tout les deux, expliqua Lirinah vexée de la réponse de Kendraff.

  • Ça, on avait remarqué, ironisa Kilvar.

  • Pas la peine d'insister sur ce sujet, ajouta Kendraff.

  • Pourtant, il y a de quoi insister quand on sait que deux personnes ici, s'envoient régulièrement des messages, et cela depuis trois maintenant, dit Kilvar en espérant énerver son frère.

  • C'est vrais qu'on s'est souvent écrit avec Eldah, mais pas de quoi insister sur ça, répondit Lirinah, en essayant de changer de sujet.

  • On parle de ceux que vous vous envoyez avec Kendraff, répliqua Eldah amusée par le manque de tact et d'imagination de Lirinah pour esquiver la question de sa correspondance privé.

    Lirinah et Kendraff tentèrent alors de faire semblant de ne pas comprendre, mais en vain. Leur communication régulière, des ces dernières années, n'était pas passée inaperçue et l'alcool ne les aidait vraiment pas à trouver d'échappatoire à la curiosité des deux jeunes mariés. Cependant, voyant qu'ils n'avaient pas envies d'en parler, Kilvar et Eldah n'insistèrent pas plus. De plus, certain invités commencèrent à partir, et la bien séance voulait que les jeunes mariés aillent les saluer une dernière fois. Lirinah et Kendraff se retrouvèrent à nouveau seuls, et Lirinah en profita pour discuter de leur accord:

  • J’attends donc de toi que tu organise nos séances d'entraînement.

  • Oui mais je te préviens, tu risque de détester ça car ce sera très difficile, lui expliqua Kendraff.

  • Je m'en doute bien, je ne suis pas idiote, répliqua Lirinah.

  • Je ne dit pas le contraire, mais tu ignore tout de nos méthodes, répondit Kendraff.

  • Peut être, mais je ne renoncerait pas, insista Lirinah. J'ai eût trop de mal à te convaincre pour ça, sans parler des ennuis que je vais avoir pour notre duel.

  • Très bien, dans ce cas je te préviendrait quand tout sera prêt, lui annonça Kendraff.

    Ils n'eurent pas le temps d'en discuter plus longtemps, car les parents de Lirinah étaient prêt à partir, et elle devait les suivre. Après s'être dit au revoir, Lirinah félicita une dernière fois les jeunes mariés et cette fois ci, elle ne chercha pas à rester plus longtemps car elle savait qu'elle le reverrait bientôt.



  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>

Éditions Sharon Kena


Publicité


Elenya éditions


Éditions Mnémos


Éditions l'Atalante




© Fanfic Fr 2003 - 2017 / Mentions légales