Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Divers


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Nouveau défi fanfiction spéciale Saint-Valentin
 par   - 398 lectures  - Aucun commentaire

Bonsoir,

Me revoilà avec une nouvelle annonce concernant un défi de fanfiction Mentalist spécial Saint-Valentin.

http://mentalistenmanque.forumactif.com/t56-nouveau-defi-fanfiction-speciale-saint-valentin#82

Si cela vous intéresse, merci de poster un commentaire ici. Je rappelle que vous devez vous inscrire.

Bonne soirée.{#[ :D ] Very Happy}

Défi fanfiction Mentalist
 par   - 3844 lectures  - 1 commentaire [24 décembre 2016 à 21:37:48]

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

L'héritage des six chemins Auteur: Kilwa Vue: 1740
[Publiée le: 2016-10-19]    [Mise à Jour: 2017-01-19]
R  Signaler Romance/Humour/Drame/Action-Aventure/LimePas de commentaire
Description:
Environ quarante ans se sont écoulés depuis la chute de Madara et de son plan Oeil de la lune, les villages ninjas prospères tandis qu'une nouvelle génération prend place. Une génération qui n'aura jamais connue la guerre, qui n'aura jamais affrontée la puissance dévastatrice d'Uchiha Madara. Mais de nouvelles menaces se dessinent dans l'ombre, prêtes à surgir pour bousculer l'équilibre du monde. Cette nouvelle pousse devra faire face à la tempête qui débarque d'un autre continent, un pays émargeant de l'ombre des cinq grandes nations.
Nos héros de jeunesse ont maintenant atteint la barre des cinquante balais, certains ont disparus, d'autres ont tout simplement vieilli. Ici le monde de Boruto revisiter à notre manière de fan !
Crédits:
La plupart des personnages vient de l'univers de Masashi Kishimoto. Sinon le reste provient de notre imagination.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Un regard dans la brume

[4396 mots]
Publié le: 2016-12-07Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Hey yo !! Voici le quatrième chapitre qui a un peu tarder à venir ( on bosse sur différentes fics du coup ça prend un peu de temps x_x ) . Après un chapitre précédent qui pose les bases de la mission , voici un chapitre un peu plus en détente et fun (j'espère pour vous tous également) . Les choses sérieuses commencent petit à petit à se profiler plus les chapitres avancent . Bref j'espère que ce chapitre vous plaire , postez un commentaire ça fait toujours plaisir de savoir votre avis et le prochains sera écrit parle Kilwa le roux !!

Le lendemain de l'arrivée de l'équipe sept au village de Yamato. L'entraînement des deux genins pour grimper aux arbres avançait mollement, très mollement au grand damne d'Hinami. Les coéquipiers éprouvaient d'énormes difficultés à maîtriser leur chakra pour grimper aux arbres, soit ils concentraient trop de chakra et endommager l'écorce de l'arbre ou bien ils ne le concentraient pas assez et chutaient ridiculement au sol.


L'équipe Mirai s'entraînait non loin du village. Ils avaient passé toute la matinée à essayer de dépasser la moitié d'un arbre de taille démentielle qu'ils trouvèrent après quelques longues minutes de recherches. Hinami se trouvait au pied de deux arbres de tailles sensiblement identique. Elle était agacé de voir ses deux coéquipiers à peine capable d'arriver jusqu'au milieu de l'arbre. Ses bras étaient croisés avec son index droit tapotant son biceps opposé. Les deux shinobis étaient actuellement en pleine ascension , mais ils redescendirent assez vite. Seulement 70 % de l'arbre a été parcouru des deux côtés et avant de retomber sur la terre ferme , nos deux ninjas marquèrent leur progression de leur kunai à l'image de Sasuke et Naruto il fut une lointaine époque.


Essoufflés , Enma et Kazuya atterrirent au sol et s'étalèrent au sol tel deux énormes sacs de patate. Alors que la fatigue et la sueur se voyaient sur leurs visages , il y avait une petite descendante de deux des plus grands Ninja qui se montraient peu contente du résultat de ses amis. Elle poussa un long soupir et posa ses poings sur ses hanches en se penchant vers eux légèrement.




- Ca ne va toujours pas. Vous avez atteint que les trois quarts de votre arbre respectif .Reposez-vous un peu on reprend dans dix minutes , dit-elle d'un ton mécontent.


- J'aimerais bien t'y voir tiens … Tu parles , tu parles , tu dis savoir faire mais on a rien vu pour le moment . Expliquer c'est bien beau mais montre-nous que tu sais grimper aux arbres pour voir , répondit Enma d'un air provocateur.


- Abruti … , elle ne déconne pas . La maitrise de son chakra lui vient de Sakura-Sensei. Sa grand-mère maitrisait bien mieux son chakra que le Nanadaime et que Sasuke-Sensei à nos âges , affirma Kazuya reprenant son souffle.


- Et oui ! Alors … hum … Oh !! J'ai une petite idée , on est pas rentré manger à midi .. donc j'imagine que vous avez faim hein ? Normalement j'ai deux barres de chocolats dans ma poche arrière . J'en ai une deuxième que je mangerai pendant que vous vous faites chier à monter , déclara la kunoichi fouilla dans sa poche , sortant la dite barre de chocolat.


- Qu'est-ce que t'as en tête ? Demanda le brun ténébreux ayant reprit son souffle.


- C'est vrai qu'en y repensant .. J'ai la dalle … , se plaignit le rouge en tenant son ventre gargouillant.


- Hé hé hé hé … dans ce cas … on va faire quelque chose. Je vais monter à un arbre. Le premier … qui … arrive en haut de son arbre … gagne cette barre de chocolat. Vu votre état de fatigue … je vous déconseille de tenter de vous enfuir sinon je vous tarte la tronche compris ? Ordonna-t-elle avec un grand sourire sadique.


- Quoi !!! T'es aussi cruelle que ça ?! Attends attends attends !!! s'exclama l'imbécile rampant vers Hinami ,posant son pied sur sa tête et appuyant dessus poussant un léger soupire .


- Bas les pattes. Aucune objection Kazuya ? Lâcha Hinami fixant le concerné.


- J'ai le choix ?


- Bien sûr que non ! Sourit la Uzumaki.



Hinami s'approcha de l'arbre de Kazuya , s'étira un petit peu après avoir prit le soin de ranger la friandise là où elle l'avait dénichée. Puis , elle prit une grande bouffée d'air avant de débuter son ascension. La Uzumaki fonçait telle une fusée et arriva très rapidement jusqu'au point le plus haut de l'arbre. Elle s'installa sur une des branches d'arbres les plus solides et balança ses pieds dans le vide , jetant un regard moqueur vers ses coéquipiers. Elle sortit sa barre de chocolat le montra fièrement pour motiver nos deux shinobis à l'imiter dans son exploit.




- Alors ?? Qui va donc pouvoir déguster ce délicieux chocolat ? Gueula Hinami narguant ses amis.


- Espèce de petite … ! s'exclama Enma se relevant brusquement et fit un nouvel essai.


- Oh attends !! s'écria Kazuya suivant son équipier .




Les deux garçons de l'équipe grimpèrent à toute vitesse sur l'arbre. Ils passèrent le premier quart avec beaucoup d'aisance , puis le passage entre le premier quart et la moitié de l'arbre devenait un peu plus tendu à passer. Les deux shinobis étaient crevés , au bout du rouleau. Ils avaient déjà passé toute une demi-journée sur ce même exercice qui semblaient être une épreuve extrêmement compliqué et pourtant … c'était le b.a.-ba de l'apprentissage ninja. Hinami observait l'ascension des garçons , toujours avec son sourire amusé , agitant la barre de chocolat comme lorsqu'on appelle un chien avec un os. La moitié était finalement franchit par les deux jeunes ninja ,mais il n'était à qu'à mi-chemin vers le saint graal.


La montée continuait encore , la fatigue reprenait peu à peu le dessus sur les deux élèves de la fille d'Asuma Sarutobi. Les jambes tremblaient , la transpiration recouvrait chaque parcelle de peau de nos deux ninja. Ils parvinrent finalement à aller plus loin que leurs propres records , mais ils ne semblaient pas prêt à s'en arrêter là  ,car oui , malgré les quelques signes d'épuisement montrés , Kazuya et Enma avaient encore de l'énergie en réserve et continuèrent leurs ascensions.


Ils approchaient de plus en plus du sommet qu'ils commencèrent à apercevoir. Hinami se tenait toujours sur sa branche d'arbre , elle ,qui n'eut aucune difficulté à arriver au sommet de l'arbre. Serait-ce réellement une barre de chocolat qui allait avoir raison de leur état physique ? Allaient-ils enfin parvenir à rejoindre le point culminant de ces énormes troncs ? Seuls les concernés et leurs déterminations nous le dira.


Par ailleurs , la Uzumaki avait déjà dévorer son propre chocolat et gardait le dernier à vue de ses collègues. Ils étaient extremement proche du sommet ! Les membres devenaient lourd , le chakra présent sous leurs pieds s'estompaient petit à petit. Une véritable compétition s'était crée entre eux et qui désignerait la personne qui allait pouvoir manger une ridicule barre chocolatée . Quelques mètres les séparaient du haut de l'arbre et les deux se mirent à hurler comme des singes .




- AAAAAAAAAAAAAAAAh !!!!!!!!!!! s'écrièrent les deux en chœur.




Après avoir exploser leurs amygdales , les deux shinobis prirent un dernier appui et s'élancèrent vers le sommet de leurs arbres et s'accrochèrent à la branche la plus haute possible. Ils puisèrent un dernier effort pour s'asseoir sur la branche qu'ils agrippèrent et reprirent leurs souffles , réalisant ce qu'ils venaient d'accomplir. Enma et Kazuya orientèrent ensuite instantanément leurs regards vers Hinami et reprirent simultanément.


- Qui a gagné ?!


- Euuh …. C'est compliqué en faite … Je dirais ex-æquo .. donc … la barre au chocolat est pour moi ! Hi hi hi , fit Hinami apportant le chocolat à sa bouche.


- Quoiii !!! s'exclama Enma qui se releva instantanément , bondit sur l'arbre sur lequel les deux autres était et tenta d'attraper la Uzumaki.



Cette dernière se laissa tomber dans le vide, effectuant un atterrissage en douceur sur le sol. Elle engloutit rapidement la friandise et jeta un coup d’œil en l'air . Elle vit Enma chuter également, prêt à tout pour avoir sa part du gâteau, mais elle lui colla un énorme parpaing dans la tronche du Hitsugaya qui s'encastra contre l'arbre. Kazuya fut le dernier à toucher le sol et s'étala au sol, complètement épuiser. Il jeta un rapide coup d’œil à son fougueux camarade avant que son regard ne bifurque sur sa coéquipière.


-Bravo pour l'ascension.


Elle le félicitait en tendant la main à son coéquipier aux cheveux brun qui la saisit sans se faire prier. Une fois levé, le Nakiri posa une question qui le turlupinait au sujet de sa talentueuse équipière.


-En faîte, depuis quand tu sais grimper aux arbres de cette manière ?


La question était légitime, après tout, les professeurs de l'académie n'avaient jamais abordé le sujet. Même si c'était évident qu'Hinami les devançait largement dans le domaine shinobi de par sa généalogie, cela n'expliquait pas totalement le talent inné de l'Uzumaki. Celle-ci parut réfléchir, reculant aussi loin que sa mémoire lui permettait pour répondre à son ami.


-À huit ans, je crois. Papy Sasuke m'a appris les bases !


Kazuya comprenait mieux, son grand-père était un excellent professeur selon certains. Non seulement, sa famille était composée de légendes réputés pour leur talent mais également de professeurs d'exceptions.


-Je comprends mieux, Sasuke-senseï explique facilement. En plus des talents que tu tiens d'eux.


La brune acquiesça silencieusement avant que l'estomac de son deuxième ne se mit à gargouiller malgré son inconscience. Un sourire amusé se dessina sur les visages des deux genins malgré eux.


-Ramenons cet abruti à l'auberge, il n'a jamais autant travaillé de sa vie à l'entraînement, il m'a bluffé même ! Avoua Hinami tandis que le Nakiri passa le bras du rouge autour de son cou afin que la Uchiha puisse tenir Enma de l'autre côté.


Ainsi, ils retournèrent jusqu'au village de Yamato. En rentrant à l'auberge, ils trouvèrent Mirai qui mangeait grassement, dévorant son plat à toute allure avant qu'elle ne remarque la présence de ses trois élèves.


La Sarutobi parut surprise de voir ses élèves rentraient si tôt de leur entraînement. Son regard se posa sur Hinami tandis que la jounin haussait un sourcil.


-Ils ont abandonné ?


-Non ! Ils ont réussi, même Enma ! Il a fait ex-æquo avec lui !


Mirai écarquilla les yeux de surprise avant que son visage ne s'illumina, ses yeux pétillaient d'admiration en entendant la nouvelle de l'apprentissage des deux garçons de l'équipe.


-Félicitation ! Allez, ramenez Enma dans sa chambre et allez manger. Conseilla la fille d'Asuma en terminant son repas.


Les heures passèrent et le jeune Hitsugaya récupérait toujours de son entraînement, rapidement la nuit s'installa, la lumière du soleil laissant place à l'obscurité de la nuit. À environ vingt heures, Enma décida de se réveiller.


Les quelques questions qui lui vinrent à l'esprit furent dissiper par l'entrée de son coéquipier brun dans leur chambre. Le Nakiri haussa un sourcil en constatant le réveil de son équipier.


-Tu es réveillé ?


-Ça ne se voit pas ? Lâcha Enma, visiblement ronchon.


Kazuya soupira, visiblement, son coéquipier était toujours aussi butté. Le brun jeta une serviette au visage du rouge.


-Viens, on doit aller se laver.


Malgré les réticences d'Enma à obéir à son coéquipier, il s'y résigna. Après tout, si ce n'était pas Kazuya, Hinami serait venue et lui aurait botter le cul si fort qu'il aurait volé jusqu'à Konoha. Lorsqu'ils sortirent de l'auberge, les deux shinobis purent trouver leur senseï en compagnie de la furie.


-Vous avez mis du temps… Gronda Hinami « calmement » comparé à son habitude.


Silencieusement, Kazuya et Enma avancèrent sans faire attention aux insultes de la brune qui s'énervait encore plus. Mirai regardait tour à tour les trois garnements dont elle s'occupait.


Elle ne savait pas si elle devait s'estimer heureuse ou pleurer de désarroi ? Certes, deux des meilleurs de l'académie mais l'entente avec Enma était désastreuse, même si sa rivalité avec Kazuya lui permettait de progresser bien plus vite qu'à l'académie. Elle allait devoir arranger cela. Soudain, une idée germa dans son esprit tordu de professeur.


La jounin trouva préférable de séparer la team en deux , car elle était consciente que le travail d'équipe n'était pas encore une priorité parmi ses disciples. C'est pourquoi elle imposa aux deux réfractaires males d'effectuer ce tour de surveillance en duo et donc , qu'Hinami et elle formeraient le deuxième groupe. Bien que l'heure était plus à la détente à présent , la jounin préféra le dire dans l'instant de peur d'oublier.


L'annonce des duos fit grincer les dents des deux garçons de l'équipe. Ils étaient incapable de s'entendre , alors il était inconcevable pour eux de faire équipe pour un travail de surveillance. Malgré cela , la team Mirai se dirigea vers les sources d'eau chaudes. Par chance , les bassins étaient vides , chose assez étonnante pour un village touristique aussi connu que celui-ci. Les quatre ninja de Konoha tenaient leur affaires sous le bras et se dirigèrent les vestiaires.


Mirai suivit Hinami dans le vestiaire des filles, ce qui provoqua un étonnement remarquable chez ses élèves. Les deux garçons avaient haussés les sourcils tandis qu'Hinami prit un air outré.


-Vous êtes un pervers senseï !


-Mais… Mais… Balbutia Mirai, les yeux écarquillés. « -Je suis une femme ! »


Un lourd silence pesa, alourdissant l'ambiance gênée. Hinami et Enma avaient ouvert la bouche à s'en décrocher la mâchoire tandis que Kazuya avait les yeux écarquillés. Tous les yeux étaient rivés sur la jounin qui se sentait de plus en plus mal à l'aise.


-Vous êtes une fille ? Demanda le rouge, comme pour vérifier s'il avait bien entendu.


La Sarutobi hocha la tête, le visage rouge de honte. Elle était aussi masculine que ça ? Les trois genins étaient réellement troublés par la nouvelle, puis honteux d'avoir embarrassé leur senseï de la sorte.


Sans plus un mot, ils pénétrèrent dans les bains respectifs.


Du côté d'Enma et de Kazuya, un silence gêné régnait, les deux garçons n'étaient pas ce qu'on pouvait appeler « proches ». Le rouge avait toujours considérer son coéquipier comme un ennemi alors que le Nakiri n'avait jamais prêté attention à ce genre d'idiotie.


Les deux genins regardaient le mur face à eux, celui-là même qui séparait le bain des filles de celui des hommes. Il pouvait facilement être escaladé, l'aération permettrait de passer sa tête au travers. L'idée traversa un instant l'esprit de l'Hitsugaya.


Le Nakiri vit la lueur lubrique dans le regard de son coéquipier et posa sa main sur son épaule.


-Hinami te réduirait en poussière.


Cette simple phrase suffit à faire réfléchir l'impétueux personnage, allait-il risquer sa vie pour quelques minutes de paradis ? La réponse était sans appel. Il garda une mine réfléchit, , une main au menton , grattant l'unique poil pendant une poignée de seconde puis il se mit à grimper.



- Je suis un ninja , moi ! Elles caleront rien du tout hé hé hé , ricanait l'Hitsugaya.


Kazuya poussa un long soupir et posa son regard désabusé vers son abruti de coéquipier . Le Nakiri préféra laisser l'idiot faire ce qu'il voulait , non sans une once de curiosité : « Combien de temps va-t-il tenir sans se faire chopper ? » Pendant ce temps , Enma grimpait le mur séparant les deux compartiments , armé de sa serviette autour de la taille. Chaque mètre a grimper était une douloureuse épreuve à surmonter. Il passa discrètement sa tête au dessus du mur et analysa chaque recoin du bain féminin à la recherche de son maitre et de sa coéquipière. Les deux étaient en pleine conversation à l'autre bout du bassin. Rapidement , il put apercevoir le saint graal , les deux silhouettes des deux jeunes femmes . A cause de la visibilité presque nulle , le rouge ne pouvait pas voir ce qui l'attendait. La chaleur des bains créa une épaisse couche de vapeur le forçant à s'avance davatange en terrain hostile.


Du côté des filles , elles conversaient paisiblement , n'imaginant pas ce qui était entrain de se profiler à quelques mètres d'elles. Les deux étaient plus ou moins côte-à-côté , seulement un petit mètre qui les séparaient.



- Bien … j'ai posé les différents pièges , on va voir ce que ça va donner. Je risque de rester toute la nuit réveillée , je préfère te prévenir au cas où tu trouverais bizarre que je ne sois pas présente , expliqua Mirai.


- Très bien Sensei … Vous nous appellerez si vous repérez des ennemis n'est-ce pas ?


-Evidemment . Dis-moi un peu plus sur nos deux camarades , ils se détestent à ce point-là ?


- Hum … Je pense que oui. Pour Kazuya , Enma n'est qu'un idiot fini , quelqu'un de têtu , qui n'apprendra jamais de ses erreurs et sans intérêt . A l'inverse , c'est le comportement hautain de Kazuya envers les personnes qu'il n'estime pas , qui énerve Enma. Ca a toujours été comme ça depuis le premier jour à l'académie.


- C'est à dire ?


- Je me souviens que Kazuya était assis à côté de la fenêtre et regardait dehors. Pour le premier jour … Enma est arrivé en retard et n'avait le choix que de se placer à côté de lui. Quand il l'a salué … Kazuya l'a regardé de haut en bas et lui a dit «  ne m'adresse pas la parole poltron . C'est inadmissible d'être en retard le premier jour de cours. »


- Il n'y est pas allé de main morte … , fit la Sensei poussant un soupir d'exaspération.


- Je vous le fais pas dire … Bien entendu Enma n'a pas apprécié et les cours de taijutsu étaient l'excuse qu'ils donnaient pour régler leur compte.



Pendant ce temps-là , Enma n'avait pas fait le moindre bruit suspect permettant aux filles de remarquer sa présence. Il était toujours sur le mur séparant les sources chaudes , mais n'avait pas pu profiter de la vue à cause de la vapeur. Il se penchait en avant , petit à petit et de plus en plus afin d'avoir la vision sur elles.


- Juste un tout petit peu … même si Sensei donnait l'impression d'être un mec .. une femme reste une femme ! Des seins sont des seins ! Et Hinami est mignonne ! … bon sang je commence à voir quelque chose .. Si elles me choppent je suis mort … pensa le rouge suant sous la pression n ainsi que son coeur qui battait à 1000 à l'heure.


Lorsqu'il commença enfin à apercevoir la douce peau trempée d'Hinami et de Mirai , il perdit l'équilibre et tomba directement dans le bassin , faisant un énorme « plouf ». Les deux femelles de l'équipe s'étonnèrent de cette intrusion et comprirent rapidement que cette personne était Enma.


Malheureusement pour le Hitsugaya , non seulement il venait de signer son arrêt de mort , mais en plus il n'avait rien pu voir à cause de la vapeur . Hinami agrippa furieusement sa serviette qu'elle enroula autour d'elle avant de s'approcher dangereusement de son collègue sous le regard amusé et pas si embarrassé que ça de la Sarutobi.


Enma se releva lentement en frottant sa tête contre ses mains , puis il vit la descente des Uchiha face à lui et c'est alors qu'il se mit à paniquer.


- C'-C-C'est pas moi !! Kazuya m'a forcé !! J'ai jamais voulu faire ça !!!! Je te jure !!!! S'il te plait !! Et puis d'abord y a rien à voir ! T'es taillé comme un mec !!! s'affola le rouge reculant en même temps qu'Hinami avançait.


- Et comment tu peux dire ça ?! Rugit la Uzumaki


- Euh …


Un torrent de sueur s'échappa de tous ses pores . Son teint de peau blanchit à vue d'oeil , car il venait de comprendre l'énorme erreur qu'il venait de commettre.


- Baka !!!!! Shanarooooo !!!!! gueula-t-elle alors que sa main droite fut entouré d'une chakra bleue qui percuta le menton de son équipier.



Enma fut propulsé hors des bains publics , traversant le plafond , perdant sa serviette qui termina sur le visage d'Hinami au passage qui s'en débarrassant dans la seconde. Le garçon à la chevelure rouge eut une trajectoire parabolique et retomba dans le bain des garçons , explosant le toit au passage. Un tsunami se produisit lors de sa chute dans le bassin. Il était K-O , nu , faisant la planche à la surface de l'eau sous le regard desespéré du Nakiri qui se trouvait au bord du bassin , les coudes sur le rebord.


- T'as vu quelque chose au moins ? Demanda-t-il dans le doute.


Il ne répondit pas et secoua la tête lentement de droite vers la gauche alors que l'eau du bain vira lentement au rouge. Kazuya soupira une nouvelle fois et s'avança vers son équipier , agrippant sa crinière pour sortir sa tête de l'eau. Il vit le visage défoncé et ensanglanté d'Enma et reprit.



- Ouch … Elle t'a pas loupé abruti , dit-il d'un léger air satisfait.


- Je t'emmerde ...sale vautour ! Répondit Enma .



Suite à la réponse du rouge , Kazuya souffla du nez et décida de sortir du bassin pour retourner à l'auberge. Quelques minutes plus tard , il fut suivit du pervers rejeté , de la furie taillée comme un garçon et de Mirai. L'aubergiste soigna la plaie de l'Hitsugaya à l'aide d'un baume et la pansa à l'aide de bandage . La mamie le prévint qu'il en garderait une cicatrice à vie, ce qui déplut fortement à Enma au départ , mais lorsqu'il se souvint à quel prix , il se dit que ça en valait la peine.

La team partit ensuite se coucher à l'exception de Mirai qui scruta le village du haut du plus grand toit du village à la recherche de mécréants ou bien qu'un de ces pièges ne se referme sur quelqu'un.



Le lendemain matin, Enma se leva avec un mal de crâne affreux à la tête , puis il se souvint d'avoir ce fameux bandage avec cette plaie au dessus du sourcil droit. Il se leva lentement , passant sa main dans ses cheveux , puis il quitta la chambre après s'être habillé. Il remarqua la non-présence du Nakiri dans la pièce , mais il s'en fichait de savoir où il était. En marchant le long du couloir de l'auberge , il rencontra Hinami , vêtue du Kimono de l’hôtel tout comme lui. A la vue du rouge , Hinami plaça ses bras croisés devant sa poitrine , cachant la faible vision sur son « décolletée » et fit la moue.


- Yo Hinami ! Salua Enma en levant sa main amicalement faisant comme si rien ne s'était passé.


- Salut le pervers , répondit-elle avec méfiance , les joues teinte d'une très faible couleur rose.


- Je vois absolument pas de quoi tu parles , dit-il faisant semblant d'ignorer les événements de la veille. Au faite où est Mirai-sensei ?


- Je ne sais pas , je ne l'ai pas vu.


- Oh vous parlez sûrement de la femme et du jeune brun ? Ils s’entraînent sur le terrain vague derrière l'auberge , annonça la mamie qui s'incrusta dans la conversation.


- L'enfoiré !!! s'exclamèrent les deux genins , vexés d'être mis à l'écart par le Nakiri et la Sarutobi.



Sur ces paroles , les deux s'empressèrent de s'habiller et partirent rejoindre le reste de l'équipe sur le terrain vague annoncé précédemment . Ils arrivèrent sur les lieux en à peine deux minutes le temps de s'habiller , de descendre les escaliers telles deux attardés et de faire le déplacement jusqu'au terrain. Ce fut donc après ce court instant mais intense , qu'ils virent Kazuya assis sur le sol et haletant et Mirai à peine essoufflée , les manches de son pull de jounin étaient retroussés et sa veste traînée au sol. Le Nakiri , dont le visage était recouvert de sueurs , jeta un regard neutre à ses coéquipiers débarquant à l'instant même. Quant à Mirai , elle s'étira quelques instants saluant ses élèves d'un signe de main.


- Sensei !! Vous nous avez rien dit sur un entraînement matinal ! S'écria Hinami légèrement mécontente d'être mise à l'écart.


- Je n'ai jamais parlé d'un entraînement matinal il me semble , répondit la Sarutobi incertaine de ses paroles.


- Alors c'est quoi ça ! Gueula Enma en pointant les deux individus de son index.


- Kazuya m'a harcelé ce matin pour que je l'entraîne . D'ailleurs, Kazuya , pour un genin tu as un bon niveau. Ton Taijutsu est bon , tes connaissances en Ninjutsu sont bonnes aussi. Néanmoins, tu fais encore des mouvements inutiles mais tu apprendras avec le temps ne t'en fais pas. Bien , vous êtes tous réunis , je vais vous faire un cours très rapide sur les affinités. Si j'ai bonne mémoire , Kazuya ton élément est la foudre … pour toi Hinami , il me semble que c'est le feu et pour Enma a ma grande surprise , tu possèdes le feu et le vent. Je vais faire très court mais vous n'êtes pas sans savoir que le feu bat le vent , le vent bat la foudre , la foudre bat la terre , la terre bat l'eau et l'eau bat le feu. Pour un ninja il est important de garder cela en tête , surtout lors de mission d'importance capitale. A votre niveau , vous ne possédez pas une grande palette de technique , c'est pourquoi j'ai décidé de vous initier ce matin à une technique de rang A chacun.


A l'écoute de cette déclaration , le visage de nos trois genins s'illuminèrent comme celui d'un enfant devant le cadeau qu'il rêverait d'avoir.


- Quel genre de technique allez-vous nous apprendre ?! Demanda Enma excité à l'idée d'apprendre une technique d'un rang élevé.


- Oui oui oui ! Dites -nous s'il vous plait Mirai-sensei ! Poursuivit la fille du Hokage le regard trépignant d'envie.


- Hé hé hé ! Vous verrez bien ! Ca sera une technique chacun de votre élément et l'entrainement commence maintenant !!! déclara-t-elle d'un air déterminé et les yeux brillants d'envie de rendre ses élèves plus fort.







  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>

Éditions Sharon Kena


Publicité


Elenya éditions


Éditions Mnémos


Éditions l'Atalante




© Fanfic Fr 2003 - 2017 / Mentions légales