Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Divers


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Nouveau défi fanfiction spéciale Saint-Valentin
 par   - 398 lectures  - Aucun commentaire

Bonsoir,

Me revoilà avec une nouvelle annonce concernant un défi de fanfiction Mentalist spécial Saint-Valentin.

http://mentalistenmanque.forumactif.com/t56-nouveau-defi-fanfiction-speciale-saint-valentin#82

Si cela vous intéresse, merci de poster un commentaire ici. Je rappelle que vous devez vous inscrire.

Bonne soirée.{#[ :D ] Very Happy}

Défi fanfiction Mentalist
 par   - 3844 lectures  - 1 commentaire [24 décembre 2016 à 21:37:48]

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

L'héritage des six chemins Auteur: Kilwa Vue: 1739
[Publiée le: 2016-10-19]    [Mise à Jour: 2017-01-19]
R  Signaler Romance/Humour/Drame/Action-Aventure/LimePas de commentaire
Description:
Environ quarante ans se sont écoulés depuis la chute de Madara et de son plan Oeil de la lune, les villages ninjas prospères tandis qu'une nouvelle génération prend place. Une génération qui n'aura jamais connue la guerre, qui n'aura jamais affrontée la puissance dévastatrice d'Uchiha Madara. Mais de nouvelles menaces se dessinent dans l'ombre, prêtes à surgir pour bousculer l'équilibre du monde. Cette nouvelle pousse devra faire face à la tempête qui débarque d'un autre continent, un pays émargeant de l'ombre des cinq grandes nations.
Nos héros de jeunesse ont maintenant atteint la barre des cinquante balais, certains ont disparus, d'autres ont tout simplement vieilli. Ici le monde de Boruto revisiter à notre manière de fan !
Crédits:
La plupart des personnages vient de l'univers de Masashi Kishimoto. Sinon le reste provient de notre imagination.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Première mission

[3817 mots]
Publié le: 2016-11-25Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Hello, c'est moi jean-michel lenteur #Kilwa ! Bon, le chapitre est fini depuis quelques jours, la correction devrait venir bientôt :3
Bon, je sais que ce n'est qu'un début hein, mais sachez que les choses deviendront de plus en plus intéressante par la suite. L'autre m'a fait un lire un fuckin' plan de ce qu'il prévoyait de faire, l'enflure. Alors, c'est chiant de lire tout ça même si c'est alléchant pour écrire la suite... De notre côté en tout cas, mais qu'est-ce que ça me casse les couilles... Je vous jure !
Bref, voici le chapitre, n'hésitez pas à commenter et à nous donner vos impressions. Dîtes-vous que si la fiction est mauvaise, on peut l'améliorer grâce à vous x) Allez, j'arrête de faire chier et je retourne radoter !

Une certaine fierté transparaissait chez les jeunes genins qui allaient recevoir leur toute première mission. Sarada Uchiha lança un regard à sa jeune fille. Elle était fière et inquiète à la fois. Après tout, la vie de ninja était remplie de surprise, elle découvrait enfin ce sentiment qu'avait pu ressentir sa propre mère lorsqu'elle était devenue ninja.


-Bien, team Mirai… Il est temps d'expliquer l'objet de cette mission, non ? Fit la huitième Hokage en souriant. « -Vous devrez.. »


-Ah ! Fit Shikamaru, coupant son Hokage en lisant le rapport qu'il tenait dans ses mains. « -J'ai des nouvelles de Naruto et de Sasuke. »


Le sourcil de la Uchiha tiqua nerveusement, elle qui venait de se faire couper. La brune détestait cela. Elle se leva, dévoilant ainsi sa longue chevelure ébène ainsi que sa cape blanche. Sous cette cape elle portait une robe qipao rouge avec un short noir.


Au dos de cette fameuse cape était cousue l'emblème de la famille Uchiha ainsi que les kanjis signifiant « Huitième Hokage ». Debout, elle mit ses lunettes sur son nez avant de répondre à son précieux conseiller.


-Nous en discuterons plus tard. Lâcha la brune. « -Vous allez prendre la route pour rejoindre un village touristique au sud du pays du Feu et enfin.... »


-C'est une mission de quelle rang ?! Qu'est-ce qu'on doit faire ?! » Demanda Enma, impatient d'entendre la suite.


Malheureusement pour lui, il venait de couper la Hokage et mère de sa coéquipière, se prenant deux coups pour le prix d'un. Un par l'impulsive hachidaïme et l'autre par son impulsive de fille. Mirai soupira avant d'esquisser un mince sourire :


« -C'est pas gagné pour celui-la » Pensa-t-elle pour elle-même.


La huitième Hokage reprit donc son explication des détails de la mission de l'équipe de sa fille.


-Plusieurs attaques organisées nous ont été signalées. C'est une mission de rang C. Expliqua la brune avant que Mirai n'intervienne.


-Bien, team sept ! Allons-y, dans trente minutes aux portes du village. Ordonna la Sarutobi.


-Si tu es en retard, Enma… Menaça la petite Hinami alors que Kazuya… Eh bien… Kazuyata..


En gros, il garda un air blasé à partir du moment où l'Hitsugaya était intervenu, la discussion ayant baissé d'un niveau, perdant ainsi toute intérêt aux yeux du Nakira. Tout cela n'étant que des détails superflus.



L'équipe sept s'en alla, laissant Sarada avec sa belle-mère et Shikamaru Nara. Ceux-ci retardèrent leur attention sur le rapport qu'avait évoqué l'ananas. C'était son père et son beau-père qui avaient envoyés ce rapport.


-Hm… C'est dérangeant. Il y aurait encore un Otsuki dans la nature, et c'est quoi cette histoire de groupe « Raju » ? Commenta la Hokage avant de souffler. Ils en apprendraient bien plus par la suite.

-Nous devrions garder ça dans un coin de notre tête. Jugea Hinata, légèrement inquiète pour son mari.


-Ne t'en fais pas. Rassura Shikamaru avant de reprendre. « -Concentrons nous sur l'examen chuunin dans l'immédiat, il n'est pas dans très longtemps à vrai dire. »



Aux portes du village, le calme régnait à vrai dire. Quelques ninjas s'en allaient en mission tandis que d'autres en revenaient. L'équipe sept était au complet, aucun retard à déplorer cette fois pour le jeune Enma.


-Allez, nous y allons ! Lâcha Mirai sur un ton enjoué.


Mais la team Mirai se stoppa en rencontrant l'équipe Mitsuki composée d'Inori, Shikaro et Chojiro. Ceux-ci s'arrêtèrent au niveau de nos héros. Les trois ninjas semblaient lessivés, ils venaient de rentrer d'une mission de rang D.


-Nous avons dû attraper un foutu chat… Se plaignit la seule fille du groupe. « -Vous aussi, vous partez pour une mission de rang D ? »


-Nop ! Répondit Hinami, gonflant le torse de fierté. « -Nous, nous allons nous occuper d'une mission de rang C ! » Se vanta l'Uzumaki.


-La chance… Souffla la blonde, légèrement jalouse de son amie.


-La chance ? C'est nous qui devrions nous estimer chanceux. Les missions de rang C sont nazes. Bailla le petit fils du chef du clan Nara.


-Le rang de la mission n'a aucune importance. Corrigea le sensei du trio Ino-Shika-Cho avec un léger sourire. « -N'est-ce pas, Mirai-senpaï ? »


-C'est vrai, nous devons accomplir nos missions peu importe son rang car nous sommes l'image du village auprès des clients. Répondit-elle.


Sur ces mots, Mirai et son équipe prirent la route en direction du village touristique de Yamato, sachant qu'ils arriveraient en milieu d'après-midi.


Quelques heures après avoir quitté Konoha, l'équipe Mirai tomba sur une caravane marchande attaquée par une trentaine de bandits. Une jeune femme se cachait derrière deux hommes armés de longs couteaux, celle-ci portait une robe en lin avec un col en V, laissant apercevoir ses formes.


Sa longue chevelure blonde ondulée lui tombait jusqu'aux reins, la jeune femme dégageait une certaine noblesse, comme si elle avait été élevée chez une famille de la haute société.


La nouvelle équipe sept se stoppa, Mirai savait qu'elle devait agir car la paix du pays du feu reposait sur les ninjas de Konoha, la sécurité des habitants et des touristes de Hi no Kuni étant incluse. La brune fronça les sourcils, réfléchissant à un moyen de prendre les brigands à revers.


-Ne bougez pas avant que j'en donne l'ordre. Ordonna la jounin concentrée à élaborer un plan d'action qui ne mettra pas en danger ces civils.


Malheureusement pour la Sarutobi, elle avait une forte tête dans son équipe. Hitsugaya s'élança avant de bondir pour finalement atterrir devant les deux hommes protégeant la jeune femme. Ses coéquipiers décidèrent de le suivre, malgré un agacement remarquable de leur part.


-Roh… Bakenma. Souffla Hinami en suivant son coéquipier aux cheveux rouges.


-Et c'est reparti pour une connerie. Lança quant à lui Kazuya, le visage blasé en imitant sa coéquipière.


« -C'est pas vrai... » Pensa Mirai en se frappant le front avant d'esquisser un sourire.


Elle relativisait, ses élèves ne manquait pas de mordant… Même si c'était au mépris de la hiérarchie, de ses ordres mais également de sa confiance en tant que leader. Néanmoins, grâce à l'impulsivité d'Enma, elle avait l'occasion d'observer ses jeunes pouces en situation de combat réelle.


Les trois genins avaient adoptés une formation plutôt simpliste, ils entouraient la marchande et ses gardes du corps de chaque côté, protégeant la jeune femme de la plupart des menaces. Le regard du rouge vagabondait de bandit en bandit.


-Il y en a trente, si on en neutralise dix chacun… On en aura terminé avec eux. Remarqua le Nakiri alors que sa coéquipière aux cheveux noirs acquiesça.


Enma s'élança, enfonçant son poing dans l'estomac de l'un des brigands qui tomba en arrière. Il se servit du corps de son adversaire pour se propulser dans le tas face à lui. Ses coéquipiers prirent cela comme un signal et fondirent en cœur pour se charger de leurs propres ennemis.


Mirai regardait avec curiosité la performance de ses élèves, malgré plusieurs erreurs qui auraient pu leur coûter la vie s'ils étaient tombés sur des adversaires avec un réel entraînement au combat.


Hinami se baladait aisément dans les rangs, faisant un carnage de son coté. Ses sharingans à deux tomoes ayant un impact considérable sur les bandits, la réputation du dojutsu des Uchiha avait perduré, longtemps après la disparition de ce clan emblématique, fondateur de Konoha.


Kazuya et Enma s'étaient rapprochés malgré eux dans la confusion de la bataille. Les deux se battaient bien, Hitsugaya combattait férocement, ses mouvements étaient rapide mais disgracieux, sa garde étant facile à briser pour un ninja du niveau de chuunin.


Tandis que le Nakiri luttait avec une excellente vision du combat, ses mouvements étaient gracieux, il ne faisait aucun mouvement inutile, chacune de ses attaques enclenchée la suivante, ses ennemis tombaient comme des mouches mais rapidement, le brun dut bondir en arrière. Son coéquipier aux cheveux rouges fut forcé de faire de même ce qui mena à une collision, dos à dos des deux garçons.


-Tu me gênes ! Se crachèrent les deux genins en chœur.


Deux « géants » sortirent de la masse pour affronter Kazuya et Enma, deux montagnes de muscles qui se ressemblaient quasiment comme deux gouttes d'eau, seulement, l'un était blond et l'autre brun.


Hinami de son côté combattait deux molosses de la même carrure que ceux que ses coéquipiers affrontaient. Celle-ci éprouvait plus de difficultés avec ces montagnes, ces deux derniers ennemis étant largement meilleurs que les autres sous-fifres.


L'Uzumaki bloqua un premier coup d'un grand homme à la barbe noire. Le deuxième, chauve cette fois envoya son pied dans l'estomac de la petite-fille d'Uchiha Sasuke. Celle-ci fut repoussé quelques mètres en arrière. Le coup venait de lui remettre les idées en place et lorsque le deuxième assaut arriva, elle était prête.


Un second crochet lui arrivait droit vers la figure.


-Trop lent !


La jeune genin attrapa le poignet de son adversaire, se servant de son élan pour le faire basculer.

Grâce à cela, celui-ci ne pesait presque rien, il fit un demi-cercle, arrivant au-dessus d'Hinami avant de finir son tracé en retombant lourdement sur le sol.


Le second adversaire, le chauve imberbe projeta son genou en direction du menton de la Uzumaki qui fit une roulade en arrière, retombant accroupi. Cependant, lorsqu'elle se réceptionna elle se projeta en direction de la pomme d'Adam de son opposant qui fut projeté au loin.


Dans son dos, le barbu se relevait. Le brigand semblait hors de lui, il était inconcevable pour lui de perdre contre une gamine. Il tenta d'abattre ses poings sur le crâne d'Hinami, mais ses deux coéquipiers virent l'attaque.


Instinctivement, les deux garçons avaient bougés pour protéger leur coéquipière. Cependant, leur vitesse n'était pas suffisante. La petite Uzumaki se baissa souplement, avant d'envoyer son pied dans le torse de son adversaire.


Le coup n'était pas assez puissant pour mettre le bandit au tapis mais il suffisait pour lui faire perdre l'équilibre. Enma et Kazuya arrivèrent à ce moment là, enfonçant leurs poings dans le visage de l'homme à la barbe fournie, le mettant au tapis.


Les trois ninjas se retournèrent, il ne restait plus que trois brigands. Le Nakiri créa un clone d'ombre tandis que le Hitsugaya se prépara à foncer également.


-Hinami, balance un jutsu katon ! Conseilla le second brun tandis que l'autre acquiesça, difficilement.


Néanmoins, Mirai intervint. Elle venait d'apparaître face aux deux géants, brun et blond. Ils réagirent instantanément, le brun tentant de frapper la jounin à la gorge tandis que le second reculait, apeuré par l'uniforme de jounin.


-Lars, il faut fuir ! Hurla le blond en se mettant à courir.


Mais le fameux Lars n'était pas du même avis. Alors que la plupart des vaincus avaient fuis en douce, « Lars » avait attaqué Mirai qui se fit un plaisir de le corriger. Celle-ci bloqua le poing du brigand avant de sourire.


-Tu aurais dû l'écouter.


Elle donna un premier coup dans l'estomac. Puis un deuxième ! Et un troisième, puis vint le quatrième. Elle frappait toujours le même point alors que le géant semblait impuissant, même s'il dominait son adversaire en taille, Mirai était la plus forte.


Alors qu'elle s'apprêtait à donner un onzième coup, elle prit de l'élan avec son poing en le chargeant de chakra avant de l'abattre une nouvelle fois dans l'estomac de Lars qui fut repoussé des mètres plus loin, arrivant même au pied de son camarade blond qui s'empressa de le ramasser pour fuir.


Dans son dos, ses trois élèves la regardaient en admiration. Cela était si facile pour elle, mais l'impulsivité d'Enma prit le dessus sur son admiration et lorsque Mirai se retourna pour faire à ses élèves, il sauta sur sa sensei.


-SENSEI ! Apprenez-nous le Shunsui No Jutsu ! Et votre technique futon là ! Déblatéra Enma, énumérant chaque technique qu'il voulait apprendre avec sa senseï.


Hinami l'attrapa par le col, le tirant en arrière, son visage contrastait avec la situation plutôt comique. Ses traits étaient fermés et la brune faisait preuve d'un sérieux à toute épreuve tandis que le deuxième garçon de l'équipe sept se détourna de la scène avant de s'éclipser.


-Enma, couché. Ordonna la genin.


-Mais t'es fo…


-Enma, couché ! Coupa-t-elle.


-Hn… Grogna le rouge.


Kazuya de son coté avait commencé à discuter avec la femme et les deux hommes de la caravane. La jeune marchande se prénommait Irina, Kirigaya Irina. Elle appartenait à une riche famille marchande vivant à la capitale de Hi no Kuni, une jeune femme de la haute, fréquentant les hommes les plus riches et les plus influents de la nation.


-Nous tenons à vous remercier, ninjas… Souffla Irina avec un sourire gratifiant les ninjas de Konoha.


Les deux hommes n'étaient que des gardes du corps, Hinami s'approcha de la commerçante un sourire aux lèvres


-Vous aussi, vous vous dirigez vers le village de Yamato ? Demanda la genin.


La jeune femme acquiesça en souriant avant que son expression ne disparaisse pour devenir plus sérieuse. Elle était inquiète de la situation dans les parages.


-Oui… Mais, même s'il y a toujours eût des bandits dans le coin, il y en avait jamais eu autant. Expliqua la blonde.


-C'est pour ça qu'on est là ! Intervint Mirai, un sourire aux lèvres.


Et c'est ainsi que les quatre ninjas firent route avec la caravane en direction du village touristique de Yamato. Un petit village au sud de Konoha dans le pays du feu. Il n'était pas très grand, entouré par des remparts en bois. Des défenses modestes, insuffisante face à des centaines de pillards. La prospérité du village attirée les convoitises de ces brigands. Les richesses de cette ville étaient abondante, les habitants vivaient dans l'opulence malgré cette menace qui planait sur eux.


À leur arrivée en fin d'après-midi, deux gardes stoppèrent le convoi. Les deux hommes portaient des armures rudimentaires, insuffisantes pour empêcher des lames de creuser leurs chemins dans la chair. Ils étaient armés de lances, aussi appelée « Yari ».

Ils étaient placés d'un côté de l'autre de la porte de la ville, méfiants et agités.


-Halte-là !


Le convoi s'arrêta et Mirai s'approcha. Elle sentait bien que les gardes n'étaient pas tranquille, ni entraînées. Comme pouvait en témoigner leurs tremblements nerveux. Ils n'étaient pas rassurés et leurs yeux scrutaient l'horizon, à l'affût d'une quelconque menace.


-Nous sommes les ninjas de Konona envoyés par l'Hokage pour régler ce problème de pillards.


Pour prouver ce qu'elle disait, la jounin montra un document portant le cachet de l'Hokage. Les deux hommes se jetèrent un regard et laissèrent les ninjas pénétrer dans le village de Yamato. Les rues étaient désertes, plusieurs personnes observaient le groupe à travers leurs fenêtres, les rideaux se mouvant sans interruption.


« -C'est une auberge là-bas » Prévint Irina en pointant du doigt une grande bâtisse de deux étages avant de laisser nos quatre ninjas, s'en allant avec ses gardes du corps.


Ils pénétrèrent dans la large bâtisse, où plusieurs tables étaient dressés. La pièce était illuminée par un lustre accroché au plafond, il y avait peu de clients en dehors de l'équipe Mirai dans l'auberge.


À l'intérieur, celle-ci ressemblait à une pension tout ce qu'il y a de plus normale, bien qu'elle soit vide. Un doux parfum de ragoût s'échappait de la cuisine et une vieille aubergiste jaillit de celle-ci. Visiblement, la vieille femme semblait surprise de voir des clients.


-Que puis-je faire pour vous ?


-Nous cherchons deux chambres avec deux lits, s'il vous plaît. S'exclama Mirai en souriant poliment.


-Hm…


L'aubergiste griffonna quelques mots sur un registre avant de sortir deux clés d'un tiroir et de les tendre à la jounin.


« -Vous avez intérêt à nous débarrasser des brigands. » Souffla la propriétaire avant de retourner en cuisine.


Les membres de l'équipe sept se regardèrent avant que le ventre d'Enma ne se mit à grogner, provoquant l'hilarité de la fille d'Asuma et la gêne de ses deux coéquipiers.


-Tu mangeras plus tard Enma, d'abord je vais vous donner votre planning ! Ricana la Sarutobi en s'asseyant, suivie de son équipe.


Elle sortit un paquet de feuilles de son sac qu'elle tendit à l'Hitsugaya. Le rouge haussa un sourcil, il ne comprenait visiblement pas les plans de sa senseï.


Celle-ci prit un temps pour réfléchir à la façon d'expliquer à son élève le but de la manœuvre.


-Comme tu le sais sans doute, Hinami et Kazuya connaissent tous les deux leurs éléments respectifs. Mais toi, non… Tu es très en retard, c'est pour cela que je veux connaître ton élément de chakra avant tout et peut-être, si on a le temps, je t'apprendrai une technique de ton élément. Ces feuilles sont spéciales, il suffit de concentrer du chakra à l'intérieur pour que celle-ci détermine la nature première de ton chakra.


Mirai venait d'expliquer très brièvement l'exercice à Enma qui semblait réfléchir. Avait-il compris ou Mirai serait-elle obligée de recommencer ? Ses coéquipiers écoutaient silencieusement, espérant apprendre quelque chose.


-La nature première ? Donc, on a tous deux natures de chakra ?


Le retardataire créa la surprise avec cette question pertinente, même Hinami ne put retenir un « Oh ! » de stupeur. Elle était passée à côté de ce détail, elle n'avait jamais osée demander.


La jounin esquissa un mince sourire. Il avait compris plus facilement qu'elle croyait. En plus de ça, la nature de chakra était un domaine qu'elle adorait expliquer.


-Tout à fait, certaines personnes réussissent à utiliser cette deuxième nature après un entraînement très rigoureux !


La brune s'empara de deux feuilles de papier qu'elle prit dans chaque mains, après un léger instant, la feuille dans sa main droite se coupa en deux tandis que celle dans sa main gauche se consuma.


-Je possède l'élément futon et l'élément katon.


-Wow ! À moi !


Enma se précipita et imita sa senseï, prenant une feuille dans chaque main et concentra son chakra à l'intérieur.


-Attends, Enma ça ne fonctionnera pas comme ça !


Malgré l'avertissement de Mirai, le genin n'en fit qu'à sa tête et eût un résultat pour le moins étonnant. Les effets furent identiques que ceux de sa professeure.


-Impossible. Fit simplement la petite fille du Sandaïme.


-Comment… Balbutia Hinami.


-Hm… Réagit Kazuya, en réfléchissant.


Ils ne s'attendaient pas à ce que Enma puisse déterminer quelles sont ses deux natures de chakra directement. Mirai resta silencieuse, elle réfléchissait à une explication. Au bout de quelques minutes, elle abandonna momentanément.


-Bon… Je pense que je vais t'apprendre le futon principalement, quand tu seras meilleur, je penses que je t'apprendrai un jutsu katon. Bon, qui sait grimper aux arbres ?


Toutes les mains se levèrent mais Mirai parut insatisfaite. Elle n'était pas en colère, ni déçue. Elle gardait toujours son sourire sur les lèvres.


-Je n'ai pas dis grimper aux arbres mais « GRIMPEZ » aux arbres ! Lâcha-t-elle en mimant le mouvement. « -Rester suspendu à une branche grâce à son chakra ! »


Les deux garçons de l'équipe se regardèrent avant de se retourner vigoureusement en boudant. Mais leurs mains se baissèrent, alors que celle d'Hinami resta en levée.


-Héhé, c'est mon grand-père Sasuke qui m'a appris ! Se vanta fièrement l'Uzumaki.


-Bien ! Très bien, donc Hinami… Demain matin, j'irai faire des recherches et pendant ce temps, tu leurs montreras comment faire. Planifia Mirai avant de se lever. « -Allons voir le chef du village ! »


L'équipe sept se leva avant de se diriger vers la sortie. Mirai semblait pensive, elle allait sans doute devoir piéger certaines parties du village. Organiser des rondes, rechercher des informations sur la planque de ces brigands.


Le village n'était pas bien grand, il avait fait sa renommée grâce à ses sources thermales et à sa fameuse spécialité du donburi. Quelques gardes faisaient des rondes à l'intérieur de la petite « ville », les portes des remparts étaient désormais closes.


Ils arrivèrent devant un grand bâtiment dont le toit était en dôme. Lorsque l'équipe Mirai pénétra dans le centre administratif de Yamato. Bien que la taille du village était modeste, le bâtiment administratif était quant à lui très grand !


Il n'avait rien à envier au bureau du Hokage, il y avait plusieurs bureaux et des fonctionnaires ratifiant des dossiers pour subvenir aux besoins de la ville et de son économie. Un homme s'approcha de l'équipe sept. Celui-ci était vêtu d'un kimono beige et portait des lunettes. L'homme, d'âge mûr souffrait d'une calvitie sur le dessus du crâne, laissant apercevoir une grande piste d'atterrissage.


(Les chauves qui liront ceci, ne vous sentez pas viser. Je vise mon ancien professeur de math de 4e, #M.Morretti, gros sac à merde. Bref, je n'ai pas de soucis avec d'autres chauves, merci de votre attention)


-Bienvenue, ninjas de Konoha !


-Merci, je suis Mirai Sarutobi et voici mes élèves. Présenta la jounin.


Les trois genins restèrent silencieux jusqu'à ce qu'Enma s'approcha de l'oreille d'Hinami avant de lui susurrer quelques mots. Comme prévu, il se prit une violente baffe dans le visage. Kazuya regarda calmement sa coéquipière étrangler le rouge, comptant même dans sa tête le nombre de minutes qu'Enma tenait en apnée.


Du côté des adultes, le chef du village expliqua les types d'attaques que subissait son village. Le seigneur du pays avait envoyé une dizaine d'hommes dont la plupart avait périt en combattant les voleurs.


Ils avaient été forcés d'enrôler des milices citoyennes. La situation était quasiment hors de contrôle, l'économie du village était grandement affectée par ces malfrats.


La majorité des attaques dans l'enceinte du village se déroulait de nuit, la plupart du temps, les bandits se contentaient d'attaquer les marchands passant sur les routes principales. La plupart des commerçants et des touristes qui faisaient vivre la ville n'osaient plus s'aventurer sur les routes menant à Yamato.



Commentaire de l'auteur Voili-voilou. Alors, pour tout vous dire... J'ai grave améliorer le chap comparé au premier jet que j'avais fait xDD Le combat pourri que j'avais écris @_@ Mais franchement, je me marre en écrivant ces chapitres et les conneries d'Enma ! Et si vous trouvez qu'il y a une ressemblance quelconque avec un certain blond, c'est parce qu'ils se ressemblent ! C'est fait exprès d'ailleurs. N'hésitez pas à commenter, le prochain chapitre sera écrit par Light/Kazuto, bref l'autre abruti :o
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>

Éditions Sharon Kena


Publicité


Elenya éditions


Éditions Mnémos


Éditions l'Atalante




© Fanfic Fr 2003 - 2017 / Mentions légales