Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Divers


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Appels à Textes


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Nouveau défi fanfiction spéciale Saint-Valentin
 par   - 679 lectures  - Aucun commentaire

Bonsoir,

Me revoilà avec une nouvelle annonce concernant un défi de fanfiction Mentalist spécial Saint-Valentin.

http://mentalistenmanque.forumactif.com/t56-nouveau-defi-fanfiction-speciale-saint-valentin#82

Si cela vous intéresse, merci de poster un commentaire ici. Je rappelle que vous devez vous inscrire.

Bonne soirée.{#[ :D ] Very Happy}

Défi fanfiction Mentalist
 par   - 4027 lectures  - 1 commentaire [24 décembre 2016 à 21:37:48]

Voir les Blogs | Liste des blogs par auteur

elane

Vos répliques Kaamelottiennes préférées... et situations kaamelottiennes de votre quotidien!

Bloggé le 16-02-2011 11:35 avec 118845 Vues

Suite au blog sur les citations d’anime, j'ai eu envie d'en faire un sur l'univers de Kaamelott', source inépuisable de situations, répliques et dialogues décalés et drôles !

Voici quelques-unes de mes citations préférées…

Arthur :

(A Merlin) C'est vrai ce qu'on dit, vous êtes le fils d'un démon et d'une pucelle ? [...] Vous avez plus pris de la pucelle.

Nouvelle technique : on passe pour des cons, les autres se marrent, et on frappe. C’est nouveau. […] Ah non, ça c’est que nous. Parce qu’il faut être capable de passer pour des cons en un temps record. Ah non, là-dessus on a une avance considérable.

(A Guenièvre) Merlin, i'sait déjà pas monter des blancs en neige, alors préparer une potion de polymorphie… Permettez-moi d'avoir des doutes.

Léodagan

(A Bohort) : Vous êtes marié comme moi, vous savez qu'la monstruosité peut prendre des formes très diverses...

Ah qu'est-ce que vous voulez mon p'tit Bohort, entre son épée qui fait d'la lumière, son Merlin qui fait pleuvoir des grenouilles et sa Dame du Lac qui s'prend pour une truite, il lui manque plus qu'un numéro d'trapèze au Roi des Bretons !

Elias

Dans la vie, faut bosser pour personne, et y faut faire bosser personne! C'est le secret de la liberté. […] Rien que d'imaginer que je retire l'épée du rocher, et que je me retrouve à la tête de ce bordel, ça me fait de la spasmophilie !

Venec :

Des bandits? Nooon... Des gars futés !

Ygerne :

Du temps de Pendragon, on avait le sens du dramatique : le Lac, Stonehenge, Avalon… Maintenant, dès qu’ils croisent un dragon, ils font un meeting.

A vous !

elane


>>> Signaler ce Blog <<<

 1  2  3  4  5  <     >  19  20  21  22  23 


Signaler

Arf ! Pauvre rat ! J’avoue, le domaine de l’enseignement est une vrai mine d’or x)

De rien ! En fait, comme je suis assez naïve comme fille, ce genre de situation m'arrive assez fréquemment. Je dois être une espèce de Perceval en fille, d’ailleurs ça me fait penser à une autre anecdote qui s’était passé au lycée cette fois-ci, quand j’étais en première (attention, ça remonte >.<)

 

Comme on arrivait à l’approche du bac français, on parlait entre nous (des amis et moi) de la façon de le réussir alors que personne n'arrivait à avoir la moyenne (ça démarrait mal). Et il existait cette loi (qui n’existe plus) qui disait que si un élève se suicide, toute la classe à le bac d’office à cause du choc émotionnel subit, mais personnellement, sur le coup je n’ai pas fait le rapprochement alors voici ce que ça donne :

Une fille de ma classe me dit : « Faudrait trouver un moyen sûr d’avoir le bac  mais c’est pas gagné… »

Je lui réponds « Ouais… on a plus qu’à chercher des trèfles à quatre feuilles, ou encore des pattes de lapin, ou… »

Et elle me dit « Nooooon, on à qu’à pousser untel par la fenêtre, ce sera plus simple ! »

Et là, moi je lui demande, candide :

« Pourquoi ? Ca porte chance ? »

Je crois qu’elle a failli s’étouffer de rire >.< Et le pire, c'est que je n'ai compris ma bourde que le lendemain T.T 

P.S : je préfère les profs qui charries trop que ceux qui sont trop sérieux xP Mais c'est un autre débat. Ton blog est une très bonne idée, ça détend x)


Signaler

Ha! Ha! Ha!

Sachiko, j'en rigole encore. J'adore ton anecdote :-)

Alors une petite dernière pour la route, comme quoi, les élèves se charrient aussi entre eux et parfois en plein cours. Donc vendredi dernier, en TP de microbiologie (j'ai 7h de TP avec le même groupe le vendredi, donc à la dernière heure, souvent on se lâche un peu!). J'ai deux élèves qui fonctionnent trés bien toutes les deux en TP, toujours un peu en compétition et à se chercher un peu (toujours gentiment, j'ai un vrai spectacle à chaque TP).

Donc, dernière heure de la journée, exo sur les enterobactéries. J'interroge Kartiga sur une bactérie (la toute pas gentille qui entraîne la dysenterie).

 

Kartiga : - S. dysenteriae est une bactérie pathogène stricte responsable de la dysenterie bacillaire, très rare en Europe mais fréquente dans les régions à l’hygiène précaire.

 

J'allais  dire que c'était tout juste, il y a un blanc d'un quart de seconde et elle a ajouté avec le même ton sérieux:

 

- Comme chez Mélanie.

 

J'ai éclaté de rire!

 

:-)

 

elane


Signaler

Ah ah ! Ca fait mal xD

J'en ai pas mal des comme ça, mais c'est toujours quand on les cherche qu'on s'en souvient plus. Promis, si j'en ai d'autres qui me revienne, je reviendrai les raconter sur ce blog =)

Sachiko. 


Signaler

J'adore l'idée de ce blog, je me suis bien marrée avec vos annecdotes (et vive l'enseignement ^^)

Alors, je ne sais pas si c'est à classer dans les "situation Kaamelottiennes" mais c'est tellement débile que j'ai eut envie de le mettre:

Juste avant les vacances dernière, le prof de Science Politique nous colle un DS sur Karl Marx. Bon, je vais pas vous réécrire tous le DS, mais à un moment, j'ai écrit (à peu près, j'ai pas ma copie sous les yeux):

"Il faut, pour faire une revolution proletaire, que ceux qui ont les connaissances sur la société, la plupart du temps, ce sont des bourgeois illuminés, guident ceux qui n'ont pas encore conscience de classe"

Et voici ce que le prof m'a écrit en dessous:

"Même si c'est volontaire (ce dont j'en doute), c'est très drôle: On parle de philosophes "éclairés" !

Je peux vous dire que j'ai rougis de honte devant ma copie. C'est pire que d'avoir confondu Hegel, Heggel et Eggel (c'est cool de faire Eco, Science Po' et Philo en même temps)

Bref, ça me réussi pas un DS avant les vacances U_U

Et pour rester dans l'esprit du sujet:

Seli(Aux trois personnages dans la cuisine): Bon, je vais vous la faire à la cantonade, dans le genre: Tragedie Grec, tachez de vous partager ça entre vous (Silence) LA BOUFFE EST INTERDITE EN DEHORD DES HEURES DE REPAS!

Karadoc(dans son lit, entouré d'aliment): J'EN AI RIEN A CARRER!

 

Lott: Heu, moi, j'ai pas eut le temps de la retirer l'épée. Je serais arrivé une demi heure plus tôt, ce serait peut être moi qui aurait le cul sur le trone!

Arthur: En attendant, vous êtes arrivé une demi heure plus tard, et du coup c'est bibi qui commande!

Leodagant: C'est marrant, ça vous a pas trop apprit la ponctualités

 

Léodagant(parlant d'Arthur):Entre son épée qui fait de la lumière, son Merlin qui fait pleuvoir des grenouilles, sa dame du lac qui se prend pour une truite; il lui manque plus qu'un numero de trapez au roi des bretons (belle métaphore soit dit en passant)


Signaler

Sachiko, ne t'en prives pas si tu as d'autres anecdotes. J'en rigole encore :-) Et, même si c'est totalement hors sujet, j'adore ton avatar.

Fagocyteuse (c'est marrant, j'aurai parié que tu étais en bio avec un tel surnom), de mon côté, j'approuve à 100%... C'est une situation digne de Kaamelott! Si tu en as d'autre comme ça, n'hésites pas. Sur une copie, un jour un de mes élèves à mis que l'apiculture pouvait aider à arreter la cigarette... Il voulait dire l'acupuncture. Du coup, je lui ai dessiné une petite abeille dans la marge! 

De mon côté, j'ai épuisé mon stock en réserve d'anecdotes ... Mais la semaine prochaine, j'en aurais sûrement une ou deux nouvelles! Du coup, je vais finir par une petite citation de notre cher Lancelot qui a eu assez peu l'honneur d'être cité dans ce blog :

"Et même tout nu et sur un pied, j'irai toujours cent fois plus loin que vous et votre risible compagnie de crétins!"

elane


Signaler

Une anecdote qui est arrivée à ma meilleure amie :

Sa prof d'expression écrite lui sort : "Je vais vous donner les deux exemples. Donc premièrement...ou deuxièmement c'est comme vous voulez, y a pas de hiérarchie".
 Perso, j'ai une hiérarchie, je ne sais pas vous :D

Un truc qui m'est arrivé : j'ai fait ma Perceval sans m'en rendre compte. J'étais à moitié endormie dans mon appart, et je ne devais surtout pas m'endormir totalement parce que j'attendais ma mère qui devait me rendre visite. Et si elle passait et que j'étais endormie, bonjour l'angoisse. Donc, tant bien que mal, je réussis à rester éveillée, chose que je lui dis avec tout mon naturel : "Je suis restée éveillée pour ne pas m'endormir".

Et elle n'a même pas eu la décence de se retenir de rire!


Signaler

Lilyrose, j'adore :-)

(et en passant, à chaque fois que je vois ton avatar, je me dis... Mon Dieu, il faut que je trouve la dernière saison de Doctor Who trés vite!).

Alors l'anecdote de ma semaine n'a pas tardé!

Attention : cours de SVT (seconde), je demande à mes élèves de calculer leur fréquence cardiaque et je leur demande leur résultats :

- Zackary?

-65.

- Namya?

- 55

- Laurent?

- 1

- UN! Dis-moi Laurent quand as-tu quitté le genre humain pour l'embranchement des Mollusques??

Voilà :-)

Sont forts ces élèves!

elane


Signaler

Pour ma part, cette anecdote datant d'environ un ans.

On était en cours de français et on parlait de la chartreuse de parme. Le moment où le personnage principal se trouve en pleine bataille de Waterloo. Ma meilleur amie me sort en criant presque.

- Waterloo, c'est en Russie ?

Toute la classe a éclaté de rire ^^

Sinon pour revenir à Kaamelott, j'adore l'épisode avec le "lapin adulte"


Signaler

Et bien LaMecreante, ton anecdote me fait également penser à une amie qui a longtemps cru que la bataille s'était déroulée dans la gare de Waterloo d'où son nom xD

Faut croire que des Perceval il y en a plus qu'on en croit. (Ou des Yvain)

Sinon une autre citation pour la route : (que je transpose selon mes souvenirs, donc désolé si je change des mots)

Arthur à Leodagan : Vous, vous devriez arrêter de sourire, sans déconner, ça devient vraiment malsain !

Et le soir même dans le lit.

Arthur à Guenièvre : Ah voilà, vous avez exactement le même sourire que votre père !

- Ah, c'est vrai ? (toute contente)

- Ouais... Non mais arrêtez, ça commence à devenir malsain.

 

Ah et je viens de retrouver un dialogue qui m'a beaucoup fait rire entre Arthur et Leodagan.

Arthur à Leodagan (lisant le message de Leodagan qu'un pigeon vient de lui amener) : Vous pouvez vous gratter... Ah ! Et à propos de quoi suis-je censé me gratter je vous prie ?

- Je m'en rappelle plus... C'était peut-être pour le mariage.

- Le mariage ? Quel mariage ? Le mien ?

- Bah oui, pas le mien.

- Parce que pour mon mariage j'pouvais me gratter ?

- C'était au début... Sur le coup j'voulais pas évidemment et puis après, à tête reposée... vu les avantages politiques j'me suis dit...

- C'est pas possible que ce soit aussi vieux que ça ! Il est passé par où ce pigeon ?

- Ah... ou alors c'était peut-être pour le prêt !

- Quel prêt ?

- Bah le prêt que vous m'avez demandé.

- Ah bah oui tiens, j'ai eu pas de réponse d'ailleurs !

- Bah voilà. (en désignant le papier)

 

Oui, c'est un long dialogue mais c'est si bon !

 


Signaler

Merci honorine de me remettre en mémoire l'épisode des pigeon voyageur que j'ai vu assez rarement, la chute et tout simplement génialissime.

Vos annectdotes m'ont bien fait rire par ailleurs... On a tous quelque chose en nous de Perceval ^^

Une annectdote lointaine du temps ou j'étais encore étudiante, l'année qui à suivi le bac.

On décide d'organiser un repas au resto avec les anciens élèves de terminale. Une de nos camarade de classe était une catho pratiquante un peu (très) naïve et assez peu au fait des chose de l'amour.

Nous nous étions pas vu depuis plusieurs mois. Lors du repas après les joie de nous retrouvé nous parlons de tout et de rien et quelqu'un lance l'idée de lancer une scéance de racontage de blague. L'un des convive sort une blague un peu cochonne et là notre chère amie très peu au courrant lance très fièrement en nous regardant comme si elle nous apprenait quelque chose de totalement hallucinant : "Vous saviez que lorsqu'un homme est excité son sexe devient tout dur ?", long silence jusqu'à ce que l'une de mes amie lui demande un rien ironique "Ah Bon ? Dur comment ?" et elle lui réponds "Comme du marbre"...

Racontez comme ce n'est sans doute pas très drôle mais sur le moment c'était suréaliste XD. Je précise que j'adore ces deux filles XD et qu'elles s'apprécient énormément.

 

 

 1  2  3  4  5  <     >  19  20  21  22  23 



© Fanfic Fr 2003 - 2017 / Mentions légales